fbpx

Ana Kraš : un caméléon artistique

Ana Kraš : un caméléon artistique

Photographe, designer de meubles, styliste, peintre et mannequin, cette jeune artiste venue de Serbie et aujourd’hui basée à New York, étend son champ de travail en conjuguant plusieurs disciplines. Dans un souci d’indépendance et de liberté.

Ana Kraš : une artiste pluridisciplinaire aux influences multiples

Née en 1984 à Belgrade en Serbie, Ana Kraš est une artiste reconnue et respectée dans le monde pour son travail. Entre finesse technique et singularité, la jeune femme refuse le formatage et entend préserver sa liberté de création. Diplômée de l’Université des arts de Belgrade en architecture intérieure et en design de meubles, l’ancienne étudiante serbe cumule les talents. Aussi bien dans la photographie que dans le design. De fait, la jeune femme souhaite montrer sa diversité avec une volonté de célébrer la liberté. Sous toutes ses formes. En tant qu’artiste mais aussi en tant que femme.

Le style d’Ana Kraš semble complexe à définir dans la mesure. En effet, cette dernière joue sur les frontières qui séparent les différents domaines de ses œuvres. Néanmoins, les critiques s’accordent sur la facilité déconcertante dont cette dernière fait preuve dans le cadre de son travail. Comment ? Avec une mise en avant pratique des notions de beauté et d’esthétique. De fait, la forme minimaliste de ses créations reflète l’investissement de la jeune femme. Dans le temps et dans sa manière d’aborder les éléments qui vont constituer son art.

En ce sens, cette détermination explique très certainement le succès de la jeune fille qui, durant son enfance, bâtissait et décorait des maisons en Lego pour justement occuper le temps. Le tout, sans se douter un seul instant que cette passion deviendrait plus tard son métier.

Le refus du conformisme

Dans un même ordre, de nombreuses marques prestigieuses ont recours à son talent singulier. Des exemples ? La maison de couture belge Maison Martin Margiela ou bien encore la collection urbaine parisienne Études Studio. De fait, la créatrice serbe dévoile toute sa palette artistique à travers ses expositions qui ont lieu aux quatre coins du globe. Parmi les lieux prestigieux, citons le salon international de la mode Maison & Objet Paris, la Milan Design Week qui est un événement annuel dédié au design d’intérieur mais aussi celle de New York, sa ville de résidence depuis quelques années.

Collection de lampes d'Ana Kraš.
La collection de lampes Bonbons d’Ana Kraš reflète le style unique de l’artiste serbe. Les enroulements de fils chromatiques autour des câbles métalliques, tricotés à la main par la designer, donnent un résultat harmonieux et original. Avec, en prime, une variation des couleurs, des formes et des matériaux et une maîtrise de la géométrie.

« Je travaille toujours sur plusieurs projets en simultané afin de ne jamais tomber dans la routine et en évitant de me focaliser sur une seule activité. Les champs de travail concernent le design de meubles et d’intérieur mais également le dessin, la peinture, la sculpture, des collaborations dans la mode ou bien encore la photographie. »

Citation d’Ana Kraš extraite d’un entretien accordé au magazine Vogue en août 2017.

En définitive, nous avons face à nous une artiste inclassable qui, par refus du conformisme, ne veut absolument pas rentrer dans les cases en multipliant les domaines artistiques pour rester libre, créative et indépendante. Une iconoclaste, très certainement, mais qui n’oublie pas d’où elle vient, comme évoqué durant cette même interview : « Être bienveillante, aimante et optimiste […] sont des valeurs que mes parents m’ont transmises en grandissant. »

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.