fbpx

Le nunchi ou l’art du bien-être coréen

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Le nunchi ou l'art du bien-être coréen

Originaire du pays du Matin calme, le nunchi est une philosophie de vie ancrée dans la vie quotidienne des habitants de ce pays. Mais que signifie ce terme ? Il désigne l’art de comprendre et d’observer son interlocuteur à travers ses émotions et son ressenti. Découvrez ce concept qui a un objectif bien précis : favoriser le bonheur des populations.

Aux origines du nunchi

Venu de Corée, le terme nunchi désigne « la mesure de l’œil ». Inspiré par la sagesse de Confucius, cet art de vivre unique imprègne la société coréenne depuis cinq millénaires. Dès le plus jeune âge, les parents inculquent à leurs enfants les préceptes du nunchi. Véritable institution sociale, cette philosophie de vie ambitionne d’harmoniser les rapports entre individus.

Il désigne la capacité des individus à écouter et jauger le caractère d’autrui, en lisant entre les lignes, de façon à adopter un comportement adapté. Voici comment succinctement résumer ce concept unique en son genre ! Sorti en septembre 2019, le livre Le Pouvoir du nunchi aborde avec minutie et intérêt la question. Dans cet ouvrage, la journaliste et auteure américaine Euny Hong explique que le nunchi est la clé du bien-être des Coréens.

« Avoir un grand nunchi signifie rééquilibrer continuellement ses suppositions basées sur des nouveaux mots, gestes ou expressions faciales que vous observez chez d’autres personnes ». En ce sens, cette citation de l’écrivaine démontre la retenue dont il convient de faire preuve en société mais aussi en son for intérieur.

Un concept applicable dans la vie quotidienne

Au travail ou dans votre vie personnelle, ce concept vous aidera à mieux appréhender la complexité du monde. Vous avez une réunion professionnelle cruciale ? Un premier rendez-vous amoureux ? Si tel est le cas, pensez nunchi ! En effet, loin d’être innée, cette aptitude sociale s’acquiert avec la pratique, en toutes circonstances et à tout âge.

Dans le même ordre d’idée, ce concept coréen vous protégera des agressions extérieures. En somme, il permet d’éliminer les personnes nuisibles de votre entourage. Vous serez ainsi armé pour affronter avec brio les situations professionnelles et personnelles délicates, soutenu par des personnes authentiques et dénuées de malice.

Faites preuve de sens de l’observation, réflexe et d’idées fondamentales dans le nunchi. Ne cédez jamais à l’impulsivité et soyez créatif dans votre manière de réfléchir. Ainsi, vous fortifierez cette qualité qui vous aidera quelle que soit la direction que prend votre vie. En définitive, gardez les yeux et les oreilles bien ouverts !

Cinq conseils pour adopter la méthode nunchi

Observer, écouter et comprendre : telles sont les manifestations du nunchi. Avec patience et recul.

1 – Faites le vide

Prenez du recul et inspirez profondément. Rejetez au loin vos préjugés. En effet, vous risqueriez de bloquer votre esprit critique dans une situation sociale. Autrement dit, vous passeriez à côté d’informations cruciales. Un seul mot d’ordre : gardez l’esprit ouvert.

2 – Observez votre environnement

Vous venez d’entrer dans une pièce remplie de monde ? Profitez-en pour scruter avec attention les faits et gestes de ces personnes. Ainsi, vous serez en mesure d’adopter le meilleur comportement, en accord avec l’atmosphère générale de la réunion.

3 – Parlez moins, écoutez plus

Plutôt que de parler, apprenez à écouter votre interlocuteur. En somme, en prêtant une oreille attentive à autrui, on en apprend beaucoup sur lui ou elle.

4 – Soyez rapide

Avoir un nunchi « rapide » est considéré comme une qualité primordiale en Corée. En effet, il s’agit de décrypter rapidement les informations permettant d’adapter son comportement, aussi bien au travail que dans la vie privée. En outre, faites preuve de réactivité et d’adaptabilité.

5 – Suivez votre instinct

En d’autres termes, vos yeux et vos oreilles seront vos alliés pour vous guider. Avec, en substance, l’observation comme baromètre pour mesurer les relations sociales.

Et vous ? Quel est votre avis sur cet art de vivre tout droit venu de Corée ? Comptez-vous adopter le nunchi dans votre vie quotidienne ? Ou bien alors demeurez-vous sceptique ? Nous serions ravis de connaître votre avis sur la question !

L'anxiété 2.0 : le syndrome FOMO
Actu santé

L’anxiété 2.0 : le syndrome FOMO

Notre quotidien est souvent rythmé par les flux d’informations que nous recevons chaque jour. Et plus particulièrement, les jeunes générations. Hyper connectées, elles sont celles

Lire la suite »

Laisser un commentaire