fbpx

Contrôleur Deejay : DDJ 400 VS DDJ SB3, le quel choisir pour des mix professionnels à la portée de chacun ?

Les fans de mixage le savent, il existe de nombreux contrôleurs permettant de gérer les logiciels DJ. Ces contrôleurs n’offrent pas tous une table de mixage. Mais c’est le cas de certains qui proposent des logiciels et des effets. Fixe ou portable, accessible ou haut de gamme, ou encore compatible avec différents logiciels, il est difficile de choisir. Parmi les meilleurs contrôleurs se trouve le DDJ 400 et le DDJ SB3. Tout deux créés par la marque Pioneer en 2018, ils semblent similaires mais sont en réalité très différents. Pour vous aider à réaliser vos meilleurs mix, Ô Magazine vous offre un comparatif de ces deux contrôleurs Deejay.

Contrôleur Deejay : DDJ 400 VS DDJ SB 3, le quel choisir pour des mix professionnels à la portée de chacun ?

Le contrôleur DDJ SB3

Le contrôleur DDJ SB3 (ici chez Sonovente) est sorti un peu plus tôt que son concurrent. Ce contrôleur USB pour ordinateur combine les fonctions de son prédécesseur, le SB 2, et les meilleurs contrôleurs Serato DJ. Physiquement, il est construit en matériaux haut de gamme et contient de poignées pour le transport permettant un entraînement régulier. Côté technique, le DDJ SB3, est un contrôleur idéal pour les débutant. Les molettes et boutons sont positionnés dans le but d’être accessibles, il contient huit pads de performances et une fonction FX Fade permettant un mixage fluide. Autre possibilité offerte : l’ajout d’enregistrements SCRATCH grâce à une collaboration entre la marque et le DJ Jazzy Jeff.

Malgré les nouveaux effets proposés et la collaboration, certains points restent à améliorer chez le SB3. Le contrôleur possède bien une carte son intégrée, une entrée micro et deux sorties (casque et stéréo). Cependant il n’est fourni qu’avec le logiciel Serato Lite. Il faut donc prévoir des frais supplémentaires afin de passer sur Serato Pro par la suite. L’approche traditionnelle de ce contrôleur permet trois effets à la fois mais une section « mise en boucle» très basique. La table de mixage est étroite ce qui rend certains boutons trop petits. Le SB3 permet donc un entraînement efficace pour les débutants comme pour les professionnels grâce à ses nouveaux effets. Mais le côté physique de l’appareil est à revoir afin d’apporter une optimisation de l’espace de travail.

A lire également : Le plein essor du marché du vinyle

Contrôleur Deejay : DDJ 400 VS DDJ SB 3, le quel choisir pour des mix professionnels à la portée de chacun ?

Le contrôleur DDJ 400

Le DDJ 400 (https://www.sonovente.com/pioneer-ddj-400-p62558.html) est un contrôleur à deux voies pour Rekordbox. Comme son concurrent il permet de faciliter le mixage et est portable. Côté technique il propose une large gamme de caractéristiques variées. La fonction BEAT FX permet l’ajout d’effets professionnels et aide à la confection de sets. Le DDJ 400 permet également le mixage de morceaux en streaming. En plus, le contrôleur offre une compatibilité avec Djay IOS et Djay pro. Il propose des tutoriels pour s’améliorer et ne nécessite pas d’abonnement supplémentaire. Il possède une carte son et une entrée MIC promettant un son clair. Le DDJ 400 contient deux sorties ( RCA et casque), un Jogwheels avec des côtés en caoutchouc pour une meilleure adhérence et des fonctionnalités plus travaillées sur les pads. En effet, un second niveau de fonctionnalité se trouve sous le bouton SCHIFT. La section « mise en boucle » est supérieure puisqu’elle permet de définir 4 boucles.

Malgré un bouton de mixage pour casque et une table plus grande, le DDJ 400 contient quelques défauts. Notamment en ce qui concerne les effets. Dans un premier temps il faut assigner l’effet à la platine utilisée. On ne peut lancer qu’un effet à la fois et il est nécessaire de regarder l’écran afin de voir l’effet sélectionné.

Le grand gagnant

Les contrôleurs Deejay DDJ 400 et DDJ SB3 contiennent chacun des qualités importantes pour l’apprentissage et l’amélioration du mixage. Leur gamme de prix se trouve être similaire. Les deux modèles se trouvent pour des prix compris entre 220 et 350. Cependant le DDJ 400 offre une mise en place plus intéressante et une offre non négligeable grâce au logiciel intégré et l’absence de frais supplémentaires. Alors si vous souhaitez débuter dans le mixage ou améliorer vos créations, pourquoi ne pas craquer pour le contrôleur DDJ 400 qui vous offrira une qualité de vrai professionnel ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.