fbpx

Une journée à Compiègne en passant par Pierrefonds

Une journée à Compiègne en passant par Pierrefonds

Ça y est, les vacances sont arrivées ! Manque de chance, vous n’avez aucune idée de destinations et le Covid vous empêche de prendre quelques jours au soleil ! Ne vous inquiétez pas, Ô Magazine a tout prévu ! Aujourd’hui, nous vous emmenons faire un tour à Compiègne et à Pierrefonds ! Alors, prêts à partir à l’aventure ?

Pierrefonds et son château grandiose

Vous avez toujours rêvé de vous retrouver dans un décor de conte de fées ou de vous balader dans une forteresse où vivait une princesse ? À Pierrefonds, c’est possible ! Petite ville située à quinze minutes de Compiègne, Pierrefonds abrite un magnifique château qui pourrait sortir tout droit d’un conte de fées. En effet, avec son architecture de style gothique alliée à celle du Moyen Âge, ce château n’a rien d’un château ordinaire ! Construit, déconstruit puis reconstruit, le château n’a cessé de connaître des améliorations, ce qui fait de lui un château insolite.

Château réel ou château de contes de fées ?

Tout commence en 1396 avec Louis Ier d’Orléans qui le reçoit du comte de Valois. Le nouveau propriétaire décide donc de le rénover et confie les travaux à l’architecte Raymond du Temple. Servant pendant de nombreux siècles à la surveillance des échanges entre les Flandres et la Bourgogne, le château fut abandonné au XVIIIème siècle. Il faudra attendre un siècle pour que le couple impérial Eugénie et Napoléon III confie sa restauration à l’architecte Eugène Viollet-le-Duc pour en faire leur résidence impériale. Viollet-le-Duc met alors tout en œuvre pour allier authenticité et technologie. En effet, il va utiliser les meilleurs matériaux et les plus innovants pour faire du château de Pierrefonds la résidence impériale idéale. Malheureusement, Eugénie et Napoléon n’habiteront jamais ce château.

Château de Pierrefonds.

En vous baladant à l’intérieur de ce somptueux édifice, n’hésitez pas à lever les yeux pour admirer les petits détails qui se cachent. Pierrefonds saura vous séduire par sa grandeur, son histoire et son architecture !

Si vous aimez les châteaux, n’hésitez pas à vous rendre à celui de Compiègne ! Celui-ci vous en mettra plein la vue !

À lire aussi : Les 5 châteaux incontournables de la Loire à voir.

Compiègne et le petit Versailles

Vue frontale du château de Compiègne.

Compiègne et son château impérial

Eh oui ! Bien que Napoléon III et Eugénie ne se soient pas installés à Pierrefonds, ils ont bel et bien habité le somptueux palais au centre de Compiègne. Bâti par Louis XV et Louis XVI, ce château est tout à fait semblable au château de Versailles en plus petit. Il saura vous éblouir par son raffinement, sa beauté et son côté grandiose. De plus, vous aurez la chance de découvrir la garde-robe d’Eugénie et d’admirer la délicatesse et l’élégance de ses tenues. Enfin, abritant le musée de l’automobile, vous pourrez découvrir les voitures du XVIIIème siècle à celles de nos jours ! Le château possédant également un jardin, vous pourrez apprécier cet endroit rempli de senteurs et de mille couleurs !

Chambre impériale.
Robe de cérémonie.
Collection de l'impératrice Eugénie.

Le wagon de l’armistice

Enfin, si vous êtes également intéressés par les événements de la Première et Seconde Guerre mondiale, vous trouverez votre bonheur à la clairière de l’armistice. Cette clairière est spécialement dédiée au wagon où l’Armistice a été signé le 11 novembre 1918. Vous y trouverez également de nombreuses reconstitutions mais aussi des objets tels que des obus, des vêtements mais aussi des photos datant de cette époque. Visite incontournable pour petits et grands afin de commémorer cet événement qui fait partie de notre Histoire.

Wagon de l'armistice.

Ainsi s’achève notre petite escapade dans l’Oise ! Si vous désirez en savoir davantage à propos de ces monuments, n’hésitez pas à aller les visiter ! Vous ne le regretterez absolument pas !

Alors prêts et prêtes à rencontrer ces lieux mythiques ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.