La fameuse scène au drive-in dans le film Grease vous a sans doute rendu envieuse. Eh bien votre temps est venu, les drive-in et ciné-parc font leur retour en France cet été ! La pandémie de coronavirus ne nous permet pas de fréquenter les salles de cinéma, mais le drive-in nous permettra de voir des films en respectant la distanciation sociale. Un collectif engagé créé le “premier festival de drive-in cinéma itinérant en France”, temporaire et surtout solidaire.

Le drive-in, une alternative au cinéma classique

Vous ne l’attendiez peut-être plus. Le drive-in fait son grand retour en France et partout dans le monde. En pleine période de pandémie, les tournages sont interrompus, les cinémas sont fermés et les festivals sont annulés. L’industrie est très touchée par la crise économique, on ne sait d’ailleurs toujours pas quand les salles de cinéma rouvriront.  Mais les plus cinéphiles d’entre nous n’ont pas souhaité attendre la réouverture des salles de cinéma et ont choisi une alternative : le drive-in. Ce cinéma en plein air qui nous permet de regarder un film depuis votre siège de voiture. En plus d’être original et vintage, remettre le ciné-parc au goût du jour respecte la distanciation sociale. Chacun dans sa voiture, les spectateurs ne se retrouvent plus collés à un inconnu au risque de répandre le virus.

Et le drive-in ne revient pas en force uniquement en France, il a de plus en plus de succès aux quatre coins du monde. Dans son pays d’origine, les État-Unis, les cinémas en drive-in ont connu une augmentation des ventes de près de 40%, en ajoutant toujours plus de séances. Idem pour la Corée du Sud, toutes les séances sont pleines à craquer, les gens font la queue pour vivre l’expérience du ciné-parc. Le drive-in en Allemagne aussi a connu un vrai succès, les séances déjà existantes se sont retrouvées complètes.

Le premier festival de drive-in cinéma itinérant en France

Un festival avant tout solidaire

Le Drive-In Festival, c’est un festival solidaire, temporaire et itinérant. Le festival est créé par un collectif d’acteurs du monde associatif et de la culture, fondé par Mathieu Robinet, ancien directeur général de Bac Films. Et accrochez vos ceintures ! Le Drive-In festival s’engage à reverser tous ses bénéfices aux salles de cinéma, exploitants et distributeurs en difficulté. L’association ajoute que “le festival a pour vocation de mettre en avant les exploitants locaux et distributeurs qui se battent quotidiennement pour faire vivre la cinéphilie et la curiosité des spectateurs”. En plus de reverser leurs bénéfices, l’association facilitera la promotion des films en diffusant leur bande-annonce. Voici une bonne raison de se faire plaisir avec un bon film, façon Grease.

Le principe du Drive-In Festival

Le principe est simple. Vous prenez votre place via la billetterie du site et à la tombée de la nuit vous vous rendez sur les lieux de projections. Accueillant entre 200 et 300 véhicules, le festival a choisi “les plus grandes places de France et les espaces atypiques à la campagne” pour encore plus d’authenticité. Une fois arrivé, le festival peut vous prêter une voiture si vous n’en avez pas. Des masques seront également distribués, le tout en respectant les gestes barrières et la distanciation sociale ! Bien assis confortablement et à l’abri du virus dans votre voiture, vous regarderez des films soigneusement sélectionné par l’association sur un écran de 150m2. Pour la bande son, vous l’écouterez via une fréquence FM dédiée. Que demander de mieux pour profiter d’un bon film !

Un festival itinérant

Le Drive-In Festival passera dans une dizaine de villes françaises. Pour chaque étape, un peu moins de 10 films seront projetés, un par jour. Pour l’instant, nous avons uniquement la programmation de Bordeaux. Dès le 16 mai, vous pourrez vivre l’expérience Hippocrate, Whiplash ou encore Comment c’est loin. Le festival visitera ensuite Marseille et les Hauts de France. Une bonne saison de drive-in s’annonce, jusqu’à l’ouverture des salles de cinéma classiques.

Retrouvez le Drive-In Festival sur les réseaux sociaux

Le Drive-In Festival, responsable !

Si l’initiative lancée par le collectif ne pas pas être plus plus solidaire et responsable, l’idée d’utiliser sa voiture n’est pas vraiment au goût du jour. En effet, en pleine crise écologique, nous devons limiter au maximum notre consommation d’essence. L’association se dit cependant consciente que “promouvoir l’usage de la voiture n’est pas la meilleure façon d’aborder le “monde d’après””, elle s’engage à “calculer l’empreinte carbone de nos événements, et à la compenser par un reversement à une association de défense de l’environnement”. D’ailleurs, vous ne pourrez pas laisser tourner votre moteur et votre climatisation pendant la séance.

Cette nouvelle alternative au cinéma en salle est donc une bonne nouvelle pour nos cinéphiles ! Le Drive-In Festival n’est d’ailleur pas le seul festival qui s’y met cet été. Le festival du Film Romantique de Cabourg initialement prévu du 10 au 14 juin a lui aussi choisit de projeter sa sélection en drive-in. Pour eux, l’alternative du ciné-parc, c’est “des conditions extrêmement sûres sanitairement parlant mais pourtant éminemment romantiques”. Qui sait, d’autres festivals se lanceront peut-être dans le drive-in cet été !

Si l’idée de vous replonger dans Grease vous a donné envie, faites-nous en part via Twitter ou laissez un commentaire !

Retournez dans les années 50 avec le Drive-In Festival !
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.