fbpx

L’apnée et ses bienfaits sur la santé

Fermez les yeux, immergez vous et maintenez votre respiration. L’apnée, une activité sportive encore peu pratiquée a de multiples effets bénéfiques sur la santé physique et mentale. Dans un quotidien où vous n’arrêtez pas de courir, l’apnée sera votre respiration ! Focus sur les bienfaits de cette pratique sportive.

Le Grand Bleu, connu de tout.e.s, ce célèbre film de Luc Besson a laissé une image de l’apnée aussi effrayante que fascinante. Avec des records à 11 minutes 35 secondes et à plus de 200 mètres de profondeur sans respirer. L’apnée aurait plutôt tendance à couper le souffle ! Pourtant, en plus d’être facile d’accès et économique, la plongée libre apporte de nombreux effets positifs sur la santé. Voyez par vous-même, la plongée libre n’a rien à envier aux autres sports en vogue comme le yoga ou la méditation.

Apnée et forme physique

La plongée libre, c’est avant tout une bonne préparation physique. Chaque séance débute par des échauffements et des assouplissements. Le but : préparer vos muscles à une séance sportive et vos poumons à de nouvelles techniques respiratoires. 

L’apnée permet le maintien de la forme physique car la natation est un sport très complet. Vous travaillerez votre cardio, votre respiration et votre silhouette !

Aussi contradictoire que cela peut paraître, l’apnée est basée sur l’apprentissage de la respiration. L’assouplissement de votre cage thoracique et la prise de conscience de votre volume pulmonaire vous permettront de maîtriser votre respiration. Et les adeptes de la méditation vous le diront, la respiration est le lien corps-esprit par excellence.

Apnée et santé mentale

Si les apnéistes sont surnommés “les athlètes de l’esprit”, ce n’est pas anodin. L’apnée repose en très grande partie sur le mental. Jacques Mayol, l’apnéiste qui a inspiré Le Grand Bleu, a fondé sa pratique de la plongée libre sur la méditation à travers l’art de la respiration. S’immerger en apnée, c’est se retrouver seul avec soi-même au fond de l’eau. Les personnes pratiquant le sport sous-marin sont à la recherche du lâcher prise, et souhaitent se vider la tête. En repoussant vos limites avec maîtrise et prudence, votre concentration et votre assurance seront renforcées.

Mais le cerveau lui aussi se met automatiquement dans un état de méditation : retenir sa respiration plus de 10 secondes mène à un ralentissement des battements du coeur, la bradycardie, entraînant une relaxation profonde. En plus de ce phénomène, votre production de cortisol, hormone responsable du stress diminuera pour laisser place au bien-être.

Vous l’aurez compris, il est temps de faire le grand plongeon. Alors à vos palmes et masques, rendez-vous en piscine ou en mer en club d’apnée !

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.