Comment allier achats éco-responsables et Black Friday ?

La dernière semaine du mois de novembre se tient, comme chaque année, le Black Friday. C’est une période bien connue de tous les fans de shopping ! Entre promotions incroyables et large choix d’offres, ce sont quelques jours à ne pas rater. Il est même conseillé de préparer en avance vos paniers shopping ! Cependant, il est important de mentionner le fait que, pendant cette période de surconsommation, il est possible de faire des achats éco-responsables. O Magazine vous explique comment, avec quelques astuces.

Le Black Friday commence traditionnellement la dernière semaine de novembre. Cette grande fête commerciale a lieu chaque année, pour le plus grand plaisir de toutes les industries et des marques. Comment profiter de cette fête tout en faisant des achats éco-responsables ?

Bien préparer le Black Friday

Comme vous le savez sûrement, les promotions du Black Friday se font à la fois en ligne sur Internet et dans les magasins. Pour préparer au mieux ces journées spéciales, les adeptes du Black Friday pré-remplissent des paniers en ligne et les valident une fois les promotions effectuées. Ils s’assurent ainsi de ne pas perdre du temps à choisir leurs coups de cœur et évitent les ruptures de stock éventuelles. Enfin, il ne faut pas hésiter à comparer les prix proposés par les différentes enseignes avant et après le Black Friday, pour éviter les arnaques et faire des bonnes affaires !

Acheter éco-responsable : kesako ?

C’est très tendance et populaire de faire des achats éco-responsables. Qu’est-ce que cela signifie vraiment ? Un achat éco-responsable, c’est un achat qui va être effectué en prenant en compte les impacts environnementaux et sociétaux qu’il pourrait avoir. Le principal enjeu est de favoriser les bonnes pratiques en se tournant vers des marques ou des enseignes qui respectent l’éthique et les droits humains.

Un acheteur éco-responsable est un consommateur qui se soucie de l’impact environnemental de ce qu’il achète. Toutefois, il faut garder en tête que devenir éco-responsable recouvre bien plus de pans que le shopping. Cela peut aussi concerner l’alimentation, les modes de transports utilisés, etc.

En théorie, cela semble très simple mais la pratique peut se montrer bien plus complexe. En termes de mode, du côté de l’acheteur, c’est se soucier des conditions de production des vêtements et des accessoires vendus. Du côté des marques, cela peut prendre diverses formes : respecter le commerce équitable et par conséquent, respecter la main d’oeuvre. Cela peut encore être de proposer des pièces écologiques en tissu bio, en coton, en lin ou encore en chanvre.

Quelles pratiques sont éco-responsables ?

Avec le Black Friday et toutes les promotions, il est facile de s’y perdre. C’est d’ailleurs pour cette raison que les marques misent tout sur des réductions très alléchantes. La première pratique éco-responsable à avoir en tête, c’est de se renseigner au préalable sur l’éthique des marques. Le plus souvent, ces informations sont disponibles sur le site Internet des marques. Toutefois, il faut être vigilant : certaines marques se disent éco-responsables mais ne le sont pas en réalité.

C’est ce que l’influenceuse MyBetterSelf a dénoncé sur sa chaîne Youtube dans plusieurs vidéos sur des marques très connues du public. En effet, de plus en plus de personnalités dénoncent ces phénomènes et ce qui pousse les marques à devenir plus soucieuses de l’environnement. Grâce à ces initiatives, de plus en plus d’enseignes proposent aux consommateurs des produits éco-responsables !

A lire également: Dix idées de cadeaux éco-responsables pour la fête des pères

La deuxième pratique éco-responsable, c’est d’éviter la fast-fashion. La fast-fashion est un fléau qui a fait couler beaucoup d’encre. Le terme désigne les marques qui renouvellent leurs collections toutes les semaines ou tous les mois et proposent des prix très bas pour écouler ce stock rapidement. Les problèmes posés par cette pratique sont nombreux : non respect des droits humains, non respect de l’environnement et transgression des protocoles sanitaires obligatoires. Ainsi, pour consommer éco-responsable, il faut éviter au maximum la fast-fashion. C’est en grande partie ce qui justifie le retour à la mode des friperies et des intemporels. En effet, il vaut mieux miser sur des pièces certes plus onéreuses mais plus rares, qui prendront de la valeur avec le temps.

La dernière astuce éco-responsable s’adresse aux plus téméraires et aux plus patients d’entre nous. C’est une pratique qui peut s’effectuer même en dehors de la période du Black Friday. En effet, fabriquer soi-même ses vêtements permet de maîtriser toute la chaîne de production et d’être encore plus éco-responsable. Comme le tricot, c’est une tendance qui a trouvé son public et gagne en popularité. Alors, à vos croquis !

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies