Comment la Covid-19 a-t-elle modifié notre rapport à la mode ?

Depuis bientôt deux ans, la crise sanitaire a débuté et a bouleversé à plusieurs niveaux notre manière de travailler, de consommer, de voyager … Mais qu’en est-il de notre rapport à la mode ?

Le shopping 2.0 : un mode de consommation à double tranchant ?

Enfermés pendant plusieurs semaines lors des confinements instaurés par le gouvernement, nous avons tous eu l’occasion de nous promener, parfois des heures durant, sur les sites internet de nos marques préférées.

Robes, jupes, pantalons, vestes, ainsi que chaussures, maroquinerie, bijoux … Toute la mode est aujourd’hui accessible en un clic. Nos articles coups de cœur se retrouvent en quelques heures dans notre boite aux lettres. Un nouveau mode de consommation qui semble cependant être à double tranchant. En effet, alors que les boutiques physiques sont à nouveau ouvertes, mais souffrent toujours de la crise de la covid-19, le spectre de l’achat sur internet pulsionnel et pratiquement addictif semble encore planer au-dessus des usagers d’internet. 

Pourquoi se préparer, sortir de chez soi, prendre les transports, se rendre en magasin, essayer l’article en cabine puis faire la queue pour payer alors qu’il est possible de commander le jean ou la robe de ses rêves en quelques secondes sur internet ? Une question qu’une partie de la population ne semble plus se poser puisque le nombre de ventes en ligne en France ne cesse d’augmenter. Un constat qui profite aux grandes marques de mass market mais lèse les plus petites enseignes qui comptent sur le trafic en boutique pour se développer.

Le homewear, nouvelle tendance mode de la crise sanitaire

À l’heure où la généralisation du télétravail est en plein essor, le homewear est plus que jamais LA tendance à adopter. Pantalons, sweats, combinaisons, pulls et même ensembles … Des vêtements d’intérieur chics, fashion et confortables à adopter en toute occasion … et surtout en cette période de crise sanitaire. Face à cet engouement autour des vêtements de maison, certaines marques ont décidé de lancer des collections capsules. Sweat en mailles signé Oysho, pantalon à rayures Balzac Paris, legging côtelé H&M, chemise satinée Undiz … Le côté cocooning du pyjama et le style en plus. Comment ne pas succomber ?

Les défilés digitaux

Grande nouveauté liée à la crise sanitaire, les défilés de mode digitaux ont vu le jour courant 2020. Chanel, Valentino, Jacquemus … La Haute Couture s’illustre lors d’événements fashion 2.0 et dévoile ses nouvelles collections tout en ouvrant ses shows, autrefois très privés, au grand public. Une manière pour les marques de ne pas cesser leur activité tout en contournant les difficultés liées la crise de la Covid-19.

Comment la Covid-19 a-t-elle modifié notre rapport à la mode ?
Source : Unsplash.com

L’essor des influenceurs mode

Instagram, Snapchat, TikTok … La popularité de ces réseaux sociaux n’a cessé d’augmenter lors des dernières années et notamment grâce aux confinements successifs. De nouvelles vocations ont ainsi vu le jour dans l’esprit de certains usagers et aujourd’hui des dizaines d’influenceurs mode partagent à leur communauté leurs coups de coeur, astuces et bons plans à l’instar de _ssiana ou slipintostyle.

Mais pourquoi ces personnalités encore inconnues du grand public il y a quelques années sont-elles aussi appréciées et suivies ? La réponse est finalement assez simple. D’un côté, la mode est un sujet qui intéresse une grande partie des usagers des réseaux sociaux. Outil d’expression pour certains, moyen pour se sentir mieux dans sa peau pour d’autres, l’habillement est l’un des sujets de prédilection du jeune public. De l’autre, beaucoup d’entre nous se sont sentis seuls durant la pandémie liée à la covid-19 et ont trouvé en ces influenceurs, qui semblent proches de leurs abonnés, une sorte d’échappatoire.

En partageant leur quotidien sur les réseaux sociaux, les youtubeurs, instagrameurs, tiktokeurs, parviennent à créer un lien particulier avec le public. Une relation privilégiée qui renforce l’influence des créateurs de contenu sur leurs abonnés. Une aubaine pour les marques qui en profitent pour multiplier les collaborations et ainsi se faire connaitre davantage et gagner de nouveaux clients.

Shopping 2.0, engouement pour le homewear, défilés Haute Couture 2.0, omniprésence des influenceurs mode, la Covid-19 a poussé la mode à se réinventer et a modifié à plusieurs niveaux notre rapport à l’habillement.

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies