fbpx

Les aventures des apprentis vignerons à Bordeaux

le duo des apprentis

Ils sont cinq jeunes, curieux, connectés, avant-gardistes, urbains, épicuriens, prescripteurs chacun dans son domaine. De la cuisine à la mode, en passant par l’entrepreneuriat, la musique ou la comédie. Cinq personnalités partent à la rencontre de cinq vignerons bordelais passionnés, femmes et hommes, artisans et engagés. Ensemble, ils vont créer des cuvées inédites, hétéroclites et responsables, fruits de leurs échanges passionnés.

Situé entre terre et mer, né à la confluence de la Garonne et de la Dordogne, le vignoble bordelais est aujourd’hui le plus vaste domaine viticole AOC de France. Pour nous faire découvrir la diversité de son terroir, le syndicat des vignerons bordelais (CIVB) a pris une initiative originale. Il a décidé d’envoyer cinq personnalités a priori éloignées du monde viticole (entrepeneur textile, cheffe cuisinière, créatrice ou artistes) à la rencontre de cinq vignerons. Le but consiste à créer, en suivant le cycle naturel de la vigne, des cuvées inédites et métissées.

Depuis le Haut-Médoc jusqu’à Bordeaux, en passant par les Côtes de Bordeaux, Fronsac ou encore Barsac, les vins de Bordeaux sont très divers. Chaque “apprenti vigneron” aura ainsi l’occasion de le découvrir et de créer un vin unique.

Nous vous présentons à présent les duos dont nous vous relaterons le parcours pendant toute la durée de l’expérience :

Maxime et Joséphine

Maxime Saint-Martin et Joséphine Berry
Maxime Saint-Martin, vigneron & Joséphine Berry, comédienne
Château Vieux Gabarey, AOC Haut-Médoc

Pour Joséphine Berry et Maxime Saint-Martin, leur métier est avant tout une histoire de famille : des parents passionnés, volontaires, qui ont transmis à leurs enfants l’envie de les suivre. L’un est resté attaché à la vigne, l’autre a développé un amour de la scène et de la comédie.

Fille de Richard Berry, Joséphine baigne depuis son enfance dans l’univers du cinéma.
Maxime, quant à lui, fils et petit-fils de vignerons, a été bercé dans la culture du vin. Suivre les traces de leurs parents s’est vite révélé comme une évidence : retranscrire, partager ou développer, un talent ou une passion… tout en y intégrant chacun leur vision personnelle.

Enfin, le hasard fait bien les choses ! En effet, à côté de son activité de vigneron, Maxime a pratiqué le théâtre amateur pendant une dizaine d’années. Cette communauté de destin fait la richesse de ce duo qui créera en 2021 un vin rouge en appellation Haut-Médoc.

Marie-Pierre Lacoste Duchesne & Alexia Duchêne

Marie-Pierre Lacoste Duchesne et Alexia Duchêne
Marie-Pierre Lacoste Duchesne, vigneronne & Alexia Duchêne, cheffe
Château La Clotte – Cazalis, AOC Sauternes et Barsac

C’est l’histoire de deux femmes. Marie-Pierre Lacoste Duchesne et Alexia Duchêne s’épanouissent dans des milieux majoritairement masculins. La première est vigneronne, l’autre, cheffe. Toutes deux ont un point commun : une passion débordante pour leur quotidien. Si elles ne font plus figure d’exception aujourd’hui, c’est la preuve que les mœurs ont bien évolué. Il n’en reste pas moins vrai qu’elles ont parfois dû parcourir un chemin semé d’embûches pour arriver à vivre de ce qui les animait : le vin pour l’une, la cuisine pour l’autre.

La détermination, l’endurance et l’envie de réussir ont permis à ces deux femmes de
s’imposer, chacune dans leur domaine. Les stéréotypes et autres clichés ? Alexia et Marie-Pierre n’en font qu’une bouchée (ou gorgée) !

C’est donc ensemble qu’elles donneront naissance en 2021 à un vin blanc liquoreux de
Bordeaux en appellation Barsac.

Bastien Pestourie & Adrien Gallo

Bastien Pestourie et Adrien Gallo
Bastien Pestourie, vigneron & Adrien Gallo, auteur-compositeur-interprète
La Bastane, AOC Côtes de Bordeaux

Bastien Pestourie et Adrien Gallo : la vigne pour le premier ; la musique pour le second. Ils sont littéralement tombés dedans lorsqu’ils étaient petits ! Depuis leur plus tendre enfance, ces deux-là se passionnent pour ce qui est aujourd’hui leur métier : vigneron (Bastien) et artiste (Adrien).

Autodidactes curieux et enthousiastes, tous deux plongent très jeunes dans des
univers qui ne leur sont pas complètement inconnus, mais qui deviendront au fur et à
mesure de réelles vocations. Au cours de leur carrière, ces deux prodiges du vin et de la musique respectivement vont réaliser un équilibre subtil entre technique et créativité, dans un esprit alternatif et inspirant.

Ce duo promet la création d’une cuvée à quatre mains surprenante, un vin rouge
en appellation Côtes de Bordeaux.

Eugénie Degas & Guillaume Gibault

Eugénie Degas et Guillaume Gibault
Eugénie Degas, vigneronne & Guillaume Gibault, entrepreneur
Vignobles Degas, AOC Bordeaux

Conserver un savoir-faire authentique, historique, familial même, tout
en faisant preuve d’audace et en regardant vers l’avenir : c’est le leitmotiv
qui anime Eugénie Degas et Guillaume Gibault.

Portés par l’envie d’apprendre et d’entreprendre chacun à leur manière, Eugénie
et Guillaume ont su faire grandir et prospérer un projet qui leur tenait à cœur. Ainsi, prenant la suite des huit générations qui la précèdent, Eugénie reprend le vignoble familial, qu’elle gère aujourd’hui avec sa sœur Diane. Guillaume, quant à lui, nourrit et entretient le souvenir de son grand-père en relançant en 2011 Léon Flam, une affaire familiale. La même année, il crée la célèbre marque de sous-vêtements le Slip Français.

Tous deux souhaitent mutualiser leurs atouts et mettre leurs valeurs communes en scène pour créer un vin blanc sec en appellation Bordeaux en 2021.

Benoît Souliès & Amélie Pichard

Benoît Soulès et Amélie Pichard
Benoît Souliès, vigneron & Amélie Pichard, designer
Château La Brande, AOC Fronsac

À première vue, tout semble opposer Amélie Pichard, célèbre créatrice de mode parisienne et Benoît Souliès, vigneron aux mille et une vies antérieures. Pourtant, ces deux personnalités au caractère bien trempé, ont à cœur de mettre du sens dans leur quotidien en s’engageant dans des démarches respectueuses de l’environnement. Tous deux sont convaincus par l’upcycling, la nécessité de préserver la biodiversité ainsi que l’autonomie des producteurs locaux…

À 37 ans à peine, Amélie Pichard est déjà une figure de la mode française.
Son côté singulier mais sophistiqué, provocateur mais doux, contemporain mais
kitsch, a conquis les mordus de mode en France et à l’international. Elle a réussi à faire
de l’élégance son fer de lance, et de l’humour, sa signature.

Benoît Souliès est, de son côté, un grand passionné à qui rien ne fait peur. Les innombrables expériences de vigneron par lesquelles il est passé lui ont permis de vivre de grandes aventures. Elles l’ont également incité à cultiver une certaine humilité mêlée de joie de vivre.

Forts de leurs engagements et de leurs convictions, Benoît Souliès et Amélie Pichard s’associent pour faire naître un vin rouge en appellation Fronsac.

Les années 2020 et 2021 seront rythmées par des visites bordelaises régulières pour nos
cinq apprentis vignerons. Ils pourront ainsi suivre l’élaboration et la naissance de leur futur vin. Vendanges, vinification, assemblage, dégustation, mise en bouteille… Chaque étape de la création de la cuvée fera l’objet d’une concertation approfondie avec leur partenaire vigneron afin de garantir un résultat cohérent et en phase avec la personnalité de chacun.

Chère lectrice, que pensez-vous de l’initiative du syndicat viticole bordelais ? Avez-vous hâte de suivre les développements de l’histoire de chacun de nos cinq duos ? Ô Magazine vous promet de suivre tout cela de près, tout en vous invitant à revenir nous voir régulièrement pour prendre des nouvelles de nos amis bordelais !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.