fbpx

Vêtements délicats : comment les entretenir correctement ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Vêtements délicats : comment les entretenir correctement ?

Vous avez des vêtements que vous n’osez plus mettre parce qu’ils sont fragiles et délicats ? Une fois portés, vous vous rendez compte que vous ne pouvez pas les laver au point qu’ils finissent au fond de votre dressing à contrecœur ? Sachez que même si ces vêtements ne se lavent pas à la machine, ils nécessitent quand même un entretien particulier. Ô Magazine vous livre ses astuces pour enfin pouvoir ressortir et arborer avec fierté vos plus beaux vêtements.

La soie, le lin, le tulle, le satin, le cuir et bien d’autres matières font souvent briller nos yeux. Pourtant, les vêtements fabriqués avec ces matières nécessitent un entretien particulier. En effet, bien souvent, ils ne peuvent pas être lavés à la machine et le repassage abîme ces derniers. Le premier réflexe est alors de ne plus les mettre ou bien de dépenser son argent au pressing. Pourtant, lorsqu’on achète un vêtement pour lequel on a eu un coup de cœur, on veut le mettre le plus souvent. Alors, plutôt que de laisser vos affaires de côté, suivez ces conseils.

Les vêtements en soie c’est délicat !

La soie est une fibre provenant de la substance produite par la chenille de certains papillons et de nombreuses espèces d’araignées. Étant rare, cette matière est donc très coûteuse, mais aussi fragile. Son entretien nécessite par conséquent un traitement délicat du vêtement.

Avant toute manipulation de lavage, il est recommandé de se référer aux instructions inscrites sur l’étiquette de lavage. Cette démarche s’applique à tous les vêtements, délicats ou non.

Lavage

Il est possible de laver la soie à la machine en mode délicat à 30°. Toutefois, vous ne devez pas ajouter d’adoucissant car cela pourrait alourdir le tissu et le graisser.

Par ailleurs, le lavage à la main reste tout de même plus sûr. Pour ce faire, laissez tremper votre vêtement dans l’eau froide ou tiède avec un savon doux. Remuez doucement pour que l’eau pénètre la fibre. Ne tordez pas et ne frottez pas la matière : elle risquerait de s’abîmer.

Séchage

Au bout de cinq minutes pas plus, rincez le vêtement à l’eau froide puis préséchez-le en l’épongeant avec une serviette. Évitez à tout prix l’essorage de la machine : il pourrait déchirer ou déformer votre pièce favorite.

Comment entretenir la soie ?
Soie.

Enfin, laissez sécher à l’air libre sur un cintre suspendu. Ne l’exposez pas au soleil car il pourrait décolorer la soie.

Un repassage particulier pour des vêtements délicats

N’attendez pas que le tissu soit complètement sec pour le repasser, il vaut mieux qu’il soit encore un peu humide. Mettez le vêtement à l’envers. Utilisez un linge humide à placer dessus. Programmez votre fer à la température la plus basse et repassez. N’utilisez pas la vapeur.

Enfin, vous n’avez plus qu’à placer votre vêtement sur un cintre et le tour est joué.

Le satin, frère de la soie

Bien que les matières soient différentes, leur traitement est très similaire. Toutefois, le satin dispose d’un aspect brillant que la soie n’a pas. C’est pourquoi, lorsque vous lavez votre vêtement à la main, ajoutez un peu de vinaigre et du sucre. Vous pouvez aussi utiliser du savon paillette ou bien votre shampoing.

Le satin nécessite un lavage particulier pour entretenir sa matière.
Satin.

Le rinçage se fait à l’eau froide. Pour sécher votre vêtement en satin, épongez-le entre deux serviettes, puis laissez-le reposer à plat. Comme pour la soie, évitez l’exposition au soleil et à la chaleur.

Quant au repassage, c’est le même principe que pour la soie.

Le cuir : une matière de rockeur avec un traitement délicat

Cette matière est presque dans tout les dressings. Le perfecto en cuir est une pièce clé, autant pour la garde-robe féminine que masculine. Pourtant, même si elle nous donne des airs de rockeur et de dur à cuir, cette matière qui compose nos vêtements préférés nécessite un traitement délicat.

En effet, si elle ne va pas à la machine, cette matière doit tout de même faire l’objet d’un entretien régulier pour être bien conservée.

Le cuir : une matière de rockeur avec un traitement délicat
Cuir.

Pour commencer, il est vivement conseillé d’imperméabiliser votre vêtement pour éviter tout craquelage dans le temps. Cette opération est à effectuer une fois par an.

Pour nettoyer le cuir, utilisez un coton humide et du savon sans trop frotter. Puis, laissez sécher sur un cintre. Ne l’exposez pas au soleil, ce dernier peut dessécher la matière, la craqueler ou encore l’affadir.

Enfin, nourrissez votre vêtement. Eh oui, le cuir a besoin d’être nourri. C’est une matière naturelle d’origine animale. Par conséquent, si elle n’est pas hydratée, elle s’abîme. Pour ce faire, utilisez une crème délicate ou un lait démaquillant que vous appliquerez deux ou trois fois par an sur votre pièce.

La laine qui tient chaud mais ne résiste pas à la chaleur

Parmi toutes les matières citées, la laine est sans doute la plus facile à entretenir. Elle peut se laver à la machine mais pas à plus de 30°. Si vous décidez de laver votre vêtement à la main, privilégiez l’eau froide et malaxez. Ne laissez pas votre habit plus de cinq minutes dans l’eau.  Faites aussi attention à la lessive dont vous vous servez : elle doit être spéciale pour la laine. Malgré tout, les vêtements en laine restent assez délicats.

La laine qui tient chaud mais ne résiste pas à la chaleur.
Différents morceaux de laine.

Pour le séchage, enlevez le surplus d’eau en pressant votre vêtement et non en le tordant : cela pourrait le déformer. Ensuite, posez-le à plat, enroulez-le dans une serviette puis appuyez pour absorber l’eau. Enfin, laissez reposer jusqu’à ce qu’il soit sec.

À lire également : Après la crise du coronavirus, l’explosion du seconde main.

Les vêtements en lin et en toile sont aussi délicats

Le lin : pas si simple à traiter

Si le lin séduit pour son aspect froissé et le fait qu’il ne nécessite pas de repassage, il faut tout de même en prendre soin. En effet, cette matière ne supporte pas d’être mélangée avec du polyester lors d’une machine. De plus, il est impératif que la température ne dépasse pas les 40°.

Le lin : pas si simple à traiter.
Lin.

Par ailleurs, avant un premier lavage et afin d’assouplir le tissu; il est conseillé de tremper votre vêtement dans de l’eau avec du vinaigre. Pour le séchage, rien de plus simple : il suffit de le suspendre sur un cintre et le laisser à l’air libre.

La toile : fragile comme la soie difficile comme le lin

Eh oui, la toile ne peut être lavée trop régulièrement, sinon elle se détériore. Toutefois, le lavage à la machine est possible, mais pas à plus de 30°. Par ailleurs, ne mélangez pas les couleurs claires et foncez. Aussi, pour conservez la qualité de la toile, lavez le vêtement sur l’envers.

Pour le séchage et le repassage, il n’y aucune contrainte en particulier. Néanmoins, lorsque vous portez des pantalons en toile, vous pouvez toujours passer un coup de brosse avec des poils souples pour lustrer votre vêtement.

Voilà, avec tous ces précieux conseils, vous pouvez désormais remettre ces vêtements délicats qui vous plaisent tant. Et si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à les soumettre dans les commentaires.

Laisser un commentaire