fbpx

Troubles intestinaux, maux de ventre : Et si vous adoptiez le régime FODMAP?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Troubles intestinaux: Et si vous adoptiez le régime FODMAP

Vous vous sentez ballonnée ? Vous avez l’impression que votre digestion tourne au ralenti ? En faisant la chasse aux mauvais sucres, le régime FODMAP vous promet un ventre dégonflé et une silhouette allégée. On vous dit tout sur cette alimentation anti-fermentation qui promet de mettre fin aux troubles intestinaux.

Identifier l’origine des troubles intestinaux pour déterminer si le régime FODMAP est adapté

Vous vous sentez ballonnée après chaque repas et votre transit est en berne? Vous avez essayé tous les trucs et astuces pour avoir un ventre plat…en vain. A l’exclusion de toutes les pathologies organiques possibles, il se pourrait que ces troubles quotidiens trouvent leur origine dans un trouble encore mal diagnostiqué : le Syndrome de L’intestin Irritable.

Le Syndrome de l’intestin irritable est un trouble gastro-intestinal qui entraîne des maux de ventre chroniques et des altérations du transit intestinal. On estime que 10 à 15% de la population européenne souffre de cette pathologie, possiblement héréditaire, qui touche plus souvent les femmes. Ces troubles intestinaux quotidiens altèrent largement la qualité de vie, tant sur le plan des relations affectives et sociales que sur la qualité du sommeil ou de l’attention. En conséquence, les personnes souffrant du Syndrome de l’Intestin Irritable sont davantage touchées par la dépression et les troubles anxieux.

Ces troubles intestinaux invalidants proviendraient d’une altération de la flore intestinale. La majorité des patients qui en souffrent ressentent douleurs et ballonnements après la prise de repas constitués de certains glucides (sucres). Ces glucides dits « à chaîne courte » présents dans certains aliments spécifiques sont mal absorbés par les « bonnes bactéries » intestinales. Cela favorise alors la prolifération de « mauvaises bactéries » qui vont provoquer une fermentation dans l’intestin lors de chaque digestion.

En quoi consiste le régime FODMAP?

Elaboré en 2005 par la nutritionniste Sue Shepherd, ce programme alimentaire propose de limiter les aliments contenant ces glucides fermentescibles. Ce sont les fameux FODMAP, à l’origine de ces affreux maux de ventre!

En effet, L’acronyme FODMAP se décompose ainsi :

F = Fermentable : les glucides/sucres mal absorbés par l’intestin grêle.

O = Oligosaccharides (fructanes et galacto-oligo-saccharides) que l’on retrouve dans certains légumes frais ou légumineuses.

D = Disaccharides (lactose) , présents dans le lait et les produits laitiers

M = Monosaccharides (fructose) qui se trouvent dans les fruits frais.

A = And (et)

P = Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol) qui sont des édulcorants.

Les spécialistes recommandent également de limiter les produits riches en gluten ( blé, orge, seigle…). En effet, le gluten est une protéine également mal assimilée et donc responsable de troubles intestinaux et ballonnements.

Ce régime se décompose en trois phases principales :

D’abord une élimination totale des aliments contenant ces glucides FODMAP (4 à 6 semaines.)

Dans un second temps, il s’agira de réintroduire progressivement et en petite quantité chaque catégorie de FODMAP pour identifier la tolérance de l’intestin à chacun et adapter les quantités.

Enfin, la dernière étape consiste à élaborer un protocole alimentaire personnalisé. Celui-ci doit proposer une alimentation équilibrée et variée qui tient compte des intolérances.

Loin d’être une cure minceur, le régime FODMAP se présente davantage comme une méthode personnalisée de rééducation de la flore intestinale. Elle vise avant tout à restaurer naturellement la digestion de certains aliments. Mais si vous voulez dire adieu aux maux de ventre, il faudra s’armer de rigueur et de patience!

Le Régime FODMAP: un programme efficace mais contraignant

Les bénéfices de cette alimentation sont multiples. Chez les personnes souffrant du Syndrome de l’intestin Irritable, les études ont montré qu’un régime pauvre en sucres FODMAP réduit de 81% les douleurs d’estomac et de 75% les ballonnements et les troubles intestinaux. En outre, le corps retrouve un transit régulier et fluide, ce qui favorise une meilleure énergie, tant physique que psychologique. La qualité de vie des personnes concernées s’améliore donc nettement après l’adoption du régime FODMAP.

Néanmoins, ce protocole para-médical demeure très restrictif et contraignant, au moins dans sa première phase. De plus, il contraint à avoir en permanence à l’esprit les aliments autorisés ou interdits, et à opter pour une cuisine plus naturelle et « fait maison ». Si cela est bénéfique, ce contrôle peut avoir des conséquences sur la vie sociale ou les comportements alimentaires. Il est donc nécessaire de consulter son médecin traitant ou spécialiste qui vous orientera vers un nutritionniste spécialisé afin de bénéficier d’un réel suivi.

Si vous pensez être concerné(e) par ces troubles intestinaux, vous pouvez également consulter des associations ou des forums spécialisés qui pourront vous accompagner dans votre démarche .

Laisser un commentaire