fbpx

Les objets connectés pour lutter contre le coronavirus

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
appareil anti covid

En raison de la pandémie, le plus grand salon annuel des nouvelles technologies (CES) s’est déroulé en ligne du 11 au 14 janvier 2021. Les constructeurs ont mis l’accent, à distance, sur la lutte contre le coronavirus. Au programme, de nombreuses innovations en matière de santé connectée. Voici quelques objets qui pourraient bientôt débarquer dans nos vies…

Le masque anti-covid connecté et son kit mains libre

Objet marquant de l’épidémie de coronavirus, le masque s’est imposé un peu partout dans le monde. De quoi inspirer plusieurs entreprises, comme Binatone, basée à Hong Kong, qui a lancé son MaskFone. Celui-ci est l’association d’un masque médical, d’un kit main-libre, d’un micro et d’écouteurs Bluetooth intégrés. Le masque est certifié N95, l’équivalent de la certification FFP2 en France.

Le masque anti-covid connecté, kit mains libre
Masque qui permet d’écouter la musique tout en protégeant du coronavirus

La compagnie Razer, spécialisée dans les accessoires de jeux vidéo, a dévoilé le Project Hazel, lui aussi certifié N95. Présenté comme le masque le plus intelligent au monde, l’accessoire combine de nombreuses fonctionnalités. Une visière transparente, un amplificateur de voix, des filtres remplaçables, des ventilateurs rechargeables, des stérilisateurs d’air à rayons UV et des lumières LED.

Lutte contre le coronavirus : le projet Hazel
masques connectés

En plus du filtre pour éviter que les particules ne traversent le masque. Cet appareil intègre une paire d’écouteurs et un micro qui peuvent se connecter en Bluetooth au smartphone. Avec ce masque rechargeable, il sera donc possible d’écouter de la musique ou encore de passer un appel sans toucher à son masque. Son prix est autour de 50 dollars (42€).

La startup française xRapid promet plus de confort avec son masque xHale. Doublé d’un appareil d’assistance respiratoire, il offre une protection équivalente à un masque FFP2. Il embarque un micro-ventilateur pour renouveler l’air à l’intérieur et supprimer la sensation d’oppression provoquée par les masques traditionnels. L’appareil peut aussi prendre la température corporelle et analyser le débit d’air et la fréquence respiratoire.

Éradiquer le coronavirus à l’aide d’un brumisateur désinfectant

Autre innovation liée à la pandémie de Coronavirus : le MagicFogger. Cet appareil, développé par Scosche, propose de désinfecter tout endroit où il se trouve. C’est assez simple. Il suffit de le déposer à l’intérieur d’une voiture ou d’une maison, et il libère une brume d’eau qui permet de tout désinfecter. 

Éradiquer le coronavirus à l'aide d'un brumisateur désinfectant
Appareil désinfectant

La lumière germicide pour lutter contre le coronavirus

Pour désinfecter de grandes surfaces, ce robot apparaît comme une bonne solution. Nommé Adibot, cet appareil autonome peut purifier une pièce entière grâce à ses lampes UV-C. Cette lumière à rayonnement ultra-violet est connue pour ses effets germicides, auxquels sont sensibles de nombreux micro-organismes, comme les virus et les bactéries. Il pourrait être très utile pour équiper les hôpitaux mais aussi les musées ou encore les écoles.

Un chargeur antibactérien pour les téléphones

Autre innovation permettant d’éliminer microbes et bactéries : la marque française Lexon a mis au point Oblio, une station de recharge de téléphone portable qui permet de nettoyer son smartphone lorsqu’il est branché. Il n’y a absolument rien à faire si ce n’est poser son téléphone et attendre quelques minutes.

Un chargeur antibactérien pour les téléphones, aide anti-covid
support de charge et stérilisateur de téléphones

De son côté, l’entreprise BioIntelliSense promet de détecter la Covid-19 avec un badge adhésif à positionner sur la poitrine permettant de mesurer la température corporelle, le rythme cardiaque et la présence de la toux, pour alerter en cas de signaux annonciateurs d’une infection au coronavirus. Dans la même logique, un boîtier conçu par l’entreprise taïwanaise iWavenology émettra, lui, un signal d’alarme si deux personnes ne respectent pas les règles de distanciation sociale. 

La pandémie de coronavirus laisse place à un champ d’innovation en constante évolution. Masque connecté, chargeur désinfectant, lumière germicide ou encore brumisateur antibactérien, les découvertes se multiplient pour nous apprendre à vivre avec le virus… pas prêt de s’en aller.

Laisser un commentaire