fbpx

Simone Rocha célèbre la maternité pour son défilé printemps/été

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Simone Rocha célèbre la maternité pour son défilé printemps/été

Simone Rocha a dévoilé pour le dernier jour de la Fashion Week de Londres son défilé printemps/été 2021- 2022. Au programme : une ode à la maternité à la fois romantique et dark.

Simone Rocha aime surprendre. Son esthétique, qui mêle le romantique et le gothique, est reconnaissable entre mille. Cette fois encore, la créatrice n’a pas failli à sa réputation. C’est déjà dans un lieu atypique, l’église médiévale Saint Bartholomew-the-Great de Londres, que Simone Rocha a convié rédacteurs de modes, acheteurs et célébrités pour présenter sa nouvelle collection. C’est dans l’allée centrale de ce décor inattendu et spectaculaire que les mannequins sont apparus portant les 35 looks de ce défilé. Dans cette ambiance quelque peu gothique, c’est la maternité et tous les changements qui l’accompagnent que la créatrice a voulu mettre en avant. Robes vaporeuses, manteau-couette et vestes de biker se sont côtoyés pour aborder de manière explosive et créative la réalité de ce qu’est être une mère. Passage en revu des influences de ce défilé printemps/été 2021-2022 de Simone Rocha.

Ambiance nurserie et baptême

Pour cette collection, c’est bien la maternité et tous ses aspects qui sont mis en avant. Récemment mère d’une deuxième fille, c’est très certainement de ce moment qu’elle est en train de vivre que Simone Rocha s’est inspirée. Elle a ainsi exprimé, à travers ses vêtements, ses émotions et sa vision d’une naissance et des premiers mois de vie avec un nourrisson. Les innombrables nœuds et rubans, caractéristiques des vêtements pour petits, donnent ici une allure régressive à souhait aux looks.

Les petits fleurs roses des tissus et les broderies rouges représentant de nombreux rubans apportent cette touche de couleur et de romantisme supplémentaires. La douceur de la maternité et la fragilité de l’enfant réunies. Les crop tops, influences des années 90’s et 00’s qui font aujourd’hui un retour fracassant, sont eux aussi de la partie. En blanc ou en noir, leur allure corsetée représente les soutiens gorges d’allaitement utilisés par certaines femmes. Un allaitement, oui, mais avec du style grâce aux perles brillantes qui mettent en avant les coutures de certains de ces crop tops.

Pour ce défilé printemps/été 2021-2022 de Simone Rocha, les jupes et les robes enrichies de quantité de broderies anglaises rappellent, elles, l’univers du baptême. S’ajoutent les volumes renversants obtenus grâce aux mètres de dentelles et tulles utilisés. Sur les épaules, des vestes aux volants et ornements typiques des baptêmes complètent ce tableau imaginé dans une église. Des diadèmes ou tiares dessinant des arabesques en perles aux allures ecclésiastiques sont le détail qui fait toute la différence. Parce qu’une femme, mère ou non, reste toujours une reine.

Du volume, du volume et encore du volume dans ce défilé printemps/été de Simone Rocha

S’il y a bien un élément qui a particulièrement retenu l’attention, ce sont les jeux de volume que la maison s’est amusée à créer. Dentelle, tulle, tout est là pour créer un univers vaporeux. Résultat, des robes et jupes courtes ou midi babydoll formant un énorme cercle protecteur autour de la maman/mannequin. Les couches de tissus se superposent pour donner l’impression de jupons apparents ou de robes de baptême pour bébés. Les jupes se déploient ainsi comme des corolles de fleurs avec ces innombrables volants. Une allure à la fois princesse d’antan et follement moderne comme la créatrice en a le secret. Les manches ballons, piles dans la tendance de cette saison, sont le point final de cette vision romantique et douce.

Vêtements confortables pour les longues nuits éveillées

Avoir un enfant, c’est aussi devoir passer des nuits blanches à s’occuper de son nouveau-né qui pleure ou qui a faim. Pour se lever, les mères choisissent des vêtements confortables et prennent, un peu forcément, ce qui leur passe sous la main. C’est ce qu’a voulu montrer Simone Rocha dans sa collection. Les manteaux se font couettes et couvertures dans des tons doux de lavande, rose ou crème. Ils sont accompagnés de cols blancs version XXL. Détail qui rappelle un linge de lit transporté avec soi pour passer la nuit au chaud ou un vêtement ecclésiastique revisité. Les cardigans, tendance de la saison, sont ici en mohair marron ou blanc réconfortant. Manque de sommeil et précipitation oblige, ils sont négligemment jetés sur les épaules ou encore mis à l’envers, donnant cette allure quelque peu débraillée que toutes les mères ont connu à ces heures-là.

Les nuisettes et les jeux de transparence sont aussi de la partie. Parce qu’on peut bien évidemment rester sexy même à 3h du matin. Les déshabillés, imaginés dans des tons de blanc, noir ou lavande, sont forcément bordés de dentelles signatures. Leur bustier est paré de pierreries rouges qui créent un contraste glitter du plus bel effet. La créatrice a aussi fait le choix de chemises de nuit transparentes à l’effet satiné. Ces pièces pastels laissent ainsi apparaître crop top et shorty blancs en maille que l’on voit partout depuis la saison dernière. Parce que les femmes ont du style à n’importe quel moment de la journée… ou de la nuit.

Mère working girl

Si une mère s’occupe de son enfant, c’est aussi une working girl accomplie. A la reprise du travail, après le congé maternité, les femmes de Madame Rocha allient l’officewear à la douceur de l’univers des bébés. Les tailleurs jupes, d’apparence classique avec leurs coupes droites, leurs boutons et leurs couleurs sobres, se twistent de volants en dentelles et tulles de chaque côté du blazer. Cette crinoline revisitée prend fin en dessous du genou pour toujours plus de romantisme. Des broderies so English, et parfois glitter grâce aux perles, viennent amplifier et enrichir ce volume. Les manches ballons sont un autre détail qui dépoussière clairement l’allure de bureau.

A lire également: L’histoire du tailleur

Une naissance rock et dark pour ce défilé printemps/été 2021-2022 de Simone Rocha

Parce que tout ne peut pas être “tout beau, tout rose”, la naissance chez Rocha prend aussi des allures gothiques et dark. Ce “romantisme-gothique”, c’est LA signature de la créatrice depuis ses débuts. Pour ce défilé printemps/été 2021-2022 de Simon Rocha, les vestes de biker en vinyle et cuir côtoient les jupes bouffantes. Une allure rock amplifiée par le noir et le rouge criard choisis pour ces pièces. Les bottes très montantes à lacets noires, rouges ou blanches, rehaussent, avec leur style punk, les tenues plus classiques et douces.

Enfin, les sacs rouges flamboyants en forme de pierres précieuses ont une symbolique bien plus étonnante qu’il n’y paraît. Ils représentent en effet d’après la créatrice des gouttes de sang, modes certes, mais des gouttes de sang quand même. Un élément dark à souhait et perturbant au vu de l’atmosphère du reste de la collection. Un accessoire on ne peut plus Simone Rocha donc ! Ce mélange des genres fait clairement sensation et a du sens. Car il ne faut pas oublier que la maternité, c’est aussi à certains moments rock’n’roll !

Comment faire une citrouille d'Halloween
Actu lifestyle

Comment faire une citrouille d’Halloween ?

Cette année, vous avez envie de fêter le 31 Octobre différemment et de sculpter vous-même votre propre citrouille d’Halloween à la façon Jack O Lantern ? Eh bien, ici, nous allons vous montrer comment faire une citrouille d’Halloween facilement à la maison.

Lire la suite »
Les 5 signes qui montrent qu'un homme est troublé par une femme
Actu famille

Les 5 signes qui montrent qu’un homme est troublé par une femme

“Comment savoir si je lui plaît réellement ?”, “Est-ce qu’il y a des signes montrant qu’un homme est secrètement attiré par une femme ?”, “Si oui, lesquels ?”… Avouons-le, nous nous sommes toutes déjà posées ces questions au moins une fois dans notre vie. Eh bien aujourd’hui, nous allons enfin y répondre ! 

Lire la suite »

Laisser un commentaire