fbpx

Rencontre avec La Machine Infernale, le compte Instagram popculturel à suivre absolument !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Rencontre avec La Machine Infernale, le compte Instagram popculturel à suivre absolument !

À l’occasion d’un énième voyage dans la barre de recherches Instagram, j’ai découvert un compte vraiment super : La Machine Infernale. Et cela a été le coup de foudre absolu. À l’image d’un magazine-insta, Capucine Lancien, la fondatrice de ce compte, propose des posts Instagram mêlant dessin et culture. Un concept original et innovant, que je me devais donc de vous faire découvrir. Rencontre avec Capucine Lancien, machiniste géniale aux outils ressemblant plutôt à des coups de crayons.

Première partie : genèse du concept

Ô Magazine : Bonjour Capucine, je t’invite à te présenter en quelques mots.

Capucine Lancien : Je suis Capucine, j’ai 21 ans et je suis étudiante. Vivant à Rennes, je suis en master pour devenir maîtresse d’école primaire, mon rêve. Je tiens depuis dix mois le compte Instagram @La.Machine.Infernale, où je partage tous mes coups de cœur culturels : films, documentaires, séries, podcasts, artistes… Le cinéma occupe beaucoup de place sur ce compte car il me berce depuis que je suis toute petite, c’est ce qui me procure le plus de joie au quotidien : découvrir, voir, revoir, rire, pleurer, en parler, échanger nos ressentis… C’est mon sujet de conversation préféré je crois haha !

La Machine Infernale, ça a commencé comment ?

C.L : Tout a commencé durant le premier confinement : le nez dans mes examens, mes révisions, et mes dossiers interminables à rendre, je rêvais d’avoir du temps pour moi, pour créer, pour écrire. Alors je me suis promis : quand je serais en vacances, je lancerais enfin le compte culturel dont je rêve tant. Le 18 avril 2020 mon compte a vu le jour !

Pourquoi ce nom ?

C.L : Parmi les dossiers que j’avais à rendre durant cette période, le tout dernier était un travail sur une pièce de théâtre de mon choix, j’ai choisi tout naturellement La Machine infernale de Cocteau, qui est ma favorite. Du coup, j’ai voulu rendre hommage à cette pièce si chère à mon cœur en choisissant ce nom pour mon nouveau-né haha !

Rencontre avec La Machine Infernale, le compte Instagram popculturel à suivre absolument !
Compte Instagram La.Machine.Infernale ©LaMachineInfernale

Comment définir ton concept en quatre mots/adjectifs ?

C.L : Passionné, Divertissant, Féministe & Insuffleur d’idées !

Que peut-on peut donc retrouver sur ta page Instagram ?

C.L : En soi, mon compte Instagram est un florilège de tous mes coups de cœur culturels, récents ou anciens. Cela peut être un film, un réalisateur, un podcast, un.e artiste, ou parfois des articles qui font se rencontrer plusieurs œuvres ! Avec ce compte, je voulais rendre accessible la culture, donner envie de découvrir des films ou œuvres sur lesquels on ne se serait pas forcément penchés.

Des projets pour l’avenir ?

C.L : Plein plein plein ! Cependant, en ce qui concerne ce compte Instagram, je ne souhaite pas forcément le professionnaliser : j’ai envie qu’il reste un échappatoire, un espace où je peux m’exprimer librement. Mais c’est un plaisir immense de le voir grandir chaque jour et j’espère qu’il va continuer sur cette lancée, en inspirant et en donnant l’envie de découvrir des pépites culturelles qui abondent.


À lire également : Entretien avec Constance Arnoult : personnalité inspirante et touche-à-tout


Deuxième partie : l’univers de la Machine Infernale

Ô Magazine : La Machine Infernale propose un univers artistique unique, d’où tiens-tu ton coup de crayon ?

C.L : Je ne saurais pas dire d’où je tiens ce coup de crayon, je n’ai jamais pris de cours, mais j’écris & dessine depuis toute petite dans mon carnet quasi quotidiennement : au fil du temps j’ai apprivoisé mon style, j’ai assumé le côté enfantin et naïf de mes dessins, et je me suis éclatée niveau couleurs et formes abstraites ! J’ai très envie de m’améliorer, quand j’aurai plus de temps libre après mon concours je m’y pencherai !

Rencontre avec La Machine Infernale, le compte Instagram popculturel à suivre absolument !
Posts Instagram culturels ©LaMachineInfernale

Avec quels outils crées-tu tes visuels pour Instagram ? Est-ce chronophage ?

C.L : Je crée tout avec Procreate sur ma tablette graphique. Cela prend du temps oui, mais j’essaie de me limiter pour que ça n’empiète pas sur mes études. Si je m’écoutais, j’y passerais des journées entières ! J’adore écrire et dessiner, cela me permet de m’évader !

Ton univers est poudré, doux, avec un trait enfantin et accessible : quelles sont tes principales inspirations ?

C.L : Je pense que mon côté future maîtresse d’école doit jouer un peu haha ! Je suis très inspirée par les illustratrices telles que Mikan Key et Eve Cambreleng, le côté très naïf et coloré de leurs personnages, les formes de Matisse, les couleurs pastel des Demoiselles de Rochefort… C’est un peu un mélange de tout ça, et aussi de ce qui m’entoure. D’ailleurs, petite anecdote : une amie m’a dit récemment « C’est drôle, tu t’habilles assorti à tes articles Instagram » haha ! Mes vêtements et ma déco sont vraiment dans ces mêmes tons colorés aussi, ça me représente bien, ça me rassure.

Voici à présent un tour d’horizon culturel de ton univers :

  • Film préféré ? Les demoiselles de Rochefort, depuis mes 6 ans et pour toujours !
  • Ton/ta réalisateur.rice préféré.e ? Jacques Demy, évidemment. Mais j’aime aussi éperdument Agnès Varda, Céline Sciamma, Wes Anderson, et Michel Ocelot. C’est mon quintuor fétiche !
  • Livre préféré ? Je lis essentiellement de la bande dessinée, récemment je suis tombée amoureuse de Peau d’Homme de Hubert et Zanzim.
  • Chanson préférée ? Message personnel de Françoise Hardy
  • Ta chanson de film favorite ? « Rêves secrets d’un prince et d’une princesse », dans Peau d’Âne de Jacques Demy. Petite je dansais et m’inventais mon futur rêvé sur cette chanson !
  • Ton héro.ïne de film préféré.e ? La fée des Lilas
  • La personnalité féminine qui t’inspire ? Adèle Haenel
  • La personnalité masculine qui t’inspire ? Cyrus North (c’est un peu bizarre, mais je l’admire tellement haha, c’est le premier qui me vient !)
  • Le lieu que tu préfères, où tu aimes aller ? Athènes, ma ville de cœur
  • Ta découverte culturelle préférée du mois de février ? Mon coup de cœur de février c’est la découverte du film Les chansons d’amour de Christophe Honoré. J’en ai écrit un article car il m’a bouleversé.
Rencontre avec La Machine Infernale, le compte Instagram popculturel à suivre absolument !
©JeanneBALLION

Qu’as-tu envie de dire à la personne qui lira cet article ?

C.L : Merci beaucoup à Ô Magazine pour m’avoir offert cet espace, j’espère que cela aura attisé votre curiosité ! Vous pouvez donc me retrouver sur Instagram sous le nom de @La.Machine.Infernale, c’est toujours un bonheur d’y voir de nouvelles têtes et d’échanger ! À bientôt !


C’est tout pour cet échange à cœur ouvert avec Capucine ! Comme moi, j’espère que vous avez pu découvrir plus en profondeur une jeune femme passionnée, à l’univers pétillant et régressif. Il ne vous reste maintenant plus qu’une seule chose à faire : filer sur Instagram et vous plonger dans l’univers de la Machine Infernale !

Laisser un commentaire