fbpx

Cruel Pancake, la nouvelle marque aux influences californiennes d’Hugo Philip

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Cruel Pancake : la nouvelle marque aux influences californiennes d'Hugo Philip

Le mannequin et entrepreneur Hugo Philip a sorti sa nouvelle marque nommée Cruel Pancake. Au programme de ce premier drop : des sweats, tee-shirts, vestes et ensembles de jogging colorés ou tie and dye, donnant à coup sûr des allures de skateur californien. Décryptage de cette nouvelle marque prometteuse à l’identité reconnaissable entre mille.

« Error 404 ». Hier soir, 19h, Hugo Philip dévoilait sa nouvelle marque streetwear Cruel Pancake. Victime de son succès avec site rapidement crashé, le public impatient a dû attendre une heure de plus pour enfin accéder aux produits normalement. Une attente justifiée, car ce premier drop de 14 pièces « adults » et 8 pièces « kids » a de quoi faire rêver.

Une identité forte, un état d’esprit assumé

Le mantra de la marque : « imposer son style, casser les codes, laisser son empreinte« . L’idée est donc simple, Cruel Pancake permet d’exprimer sa singularité et son style sans limite. Hugo Philip ne veut pas créer une simple marque, mais un état d’esprit, une « vibe » réunissant sa communauté autour de valeurs communes, tel un crew de « Pancakeurs » libres et fiers de l’être.

Univers Cruel Pancake - Instagram
Instagram @CruelPancake

Le mannequin s’est donc inspiré de ses voyages à Los Angeles et de ses rencontres, s’imprégnant du lifestyle californien pour donner vie à une marque en parfait accord avec sa personnalité solaire et proactive. Fruit d’un travail de plus de 2 ans et demi, Hugo Philip nous démontre donc ses véritables qualités d’entrepreneur et de battant, et pour cela on ne peut que dire chapeau. En bref, la recette Cruel Pancake c’est du « good mood », des palmiers, beaucoup de boost et de motivation, un zeste de soleil et une bonne dose de « smile » !


À lire également : Caroline Receveur : sa nouvelle collection été RECC à tomber !


Un univers coloré qui casse les codes

Les pièces sont unisexes, avec des coupes oversize et des lignes modernes à forte inspiration urbaine. La touche singulière ? Des couleurs, qui pètent ou plus en nuance sous forme de tie and dye. Quoi qu’il en soit, porter du Cruel Pancake, c’est accepter de marquer sa différence. On vous remarquera dans la rue, ça c’est sûr.

Côté adultes, on retrouve des looks confortables et easy-to-wear avec des tee-shirts, des sweats, des hoodies à capuche, des pantalons de jogging et un short et une veste en jean. Les visuels se basent sur des logos et écritures « Cruel Pancake », « No Time For Romance », ou encore « Boy’s Tears Club ». On retrouve des couleurs basiques telles que le blanc ou le noir, mais aussi des teintes plus assumées avec un camaïeu de violet ou encore des tie and dye chargés en pigments.

Looks kids et adultes Cruel Pancake
©CruelPancake

Côté enfants, les mêmes looks que chez adultes sont proposés, mais en version mini. Tee-shirts, hoodies, sweats, la formule est sensiblement similaire, avec néanmoins un détail qui fait toute la différence : des petits sacs à dos griffés « Cruel Pancake » d’une mignonnerie absolue. Les tons sont frais avec un vert menthe et du tie and dye « moon milk » ou « ocean child ». Mais on retrouve aussi des teintes plus basiques avec du blanc cassé, bleu marine ou noir.

Nos 5 pièces coups de coeur :

Sélection Cruel Pancake
©CruelPancake
  1. T-shirt imprimé « NO TIME FOR ROMANCE« , blanc – 55€
  2. Veste en jean « PINK SKY« , tie and dye jaune & rose – 100€
  3. Sweat « PURPLE RAIN« , tie and dye bleu et violet – 75€
  4. Sac à dos « CRUEL« , tie and dye bleu – 45€
  5. Sweat « ADIOS BITCHACHOS« , bleu marine – 45€

Une offre qualitative et respectueuse de l’environnement

Les compositions sont 100% coton et les pièces sont fabriquées à Bombay, en Inde, dans un atelier « familial à taille humaine ». Cruel Pancake promet un gage de qualité et savoir-faire pour proposer le prix le plus juste. Petit plus, la marque soutient une démarche de fabrication et production respectueuse de l’environnement et des conditions de travail, étant par conséquent certifiée GOTS et Oeko-Tex.

Concernant les prix, chez les kids ils varient entre 45€ et 55€ pour un tee-shirt, un sweat ou un sac à dos. Chez les adultes : 50€ pour un tee-shirt ou un short, 55€ pour un pantalon de jogging, 75€ pour un sweat et 80€ pour un hoodie, voire 100€ pour une veste en jean. Pour être honnête, la gamme de prix reste assez élevée, allant tout de même de 45€ à 100€ pour une seule pièce. Néanmoins, le prix est justifié par des matières saines et certifiées, avec des lignes travaillées. Donc si vous avez les moyens de vous faire plaisir, foncez !


Des pièces uniques et ensoleillées, un état d’esprit « good mood » et coloré, le tout dans le respect de l’environnement, Hugo Philip semble avoir trouvé la formule gagnante d’une marque streetwear à fort potentiel. Quoiqu’il en soit, au vu de son implication sans faille et des premières pièces déjà sold out, le meilleur est à venir !

Laisser un commentaire