fbpx

Lily-Rose Depp : baby doll nouvelle génération

Lily-Rose Depp : baby doll nouvelle génération

En 2020, son nom est sur toutes les lèvres. Lily-Rose Depp, 21 ans à peine, marche déjà dans les pas de ses illustres parents, Johnny Depp, comédien et rockeur à ses heures, et Vanessa Paradis, chanteuse et actrice. Si certain.e.s l’assimilent à une “fille de”, la jeune femme au charme magnétique montre qu’elle ne fait pas les choses à moitié : cinéma, défilés, mode… Rien ne semble lui résister. Portrait de cette icône nouvelle génération.

Une enfance loin des paillettes

Lily-Rose naît le 27 mai 1999 à Paris. Néanmoins, c’est sur la côte pacifique des États-Unis que la jeune fille grandit. À Los Angeles, elle vit une enfance dorée mais très protégée. En effet, ses parents souhaitent à tout prix les préserver, elle et son frère Jack, de l’effervescence médiatique. Cependant, dès l’âge de 15 ans, et ce malgré les réticences de ses parents, Lily-Rose rêve déjà d’arpenter les plateaux de tournage et n’hésite pas à s’afficher sur Instagram. La jeune fille souhaite cependant se détacher des instagrameuses jouant la carte séduction à fond, et préfère proposer un univers singulier et délibérément anti-sexy qui lui ressemble. 

Enfant, j’ai voulu être princesse, espionne, ballerine, actrice, mannequin, peintre. Actrice, c’est une manière de tout faire.” 

Propos de Lily-Rose Depp

Ainsi, Lily-Rose Depp est avant tout connue pour sa fraîcheur juvénile et sa beauté naturelle. Elle adore le rose, les paillettes, les tee-shirts régressifs et s’expose ainsi sans filtre sur ses réseaux sociaux. Cette légèreté alliée à ses traits de poupée en font rapidement l’une des nouvelles muses de la mode et du cinéma.

En 2014, Lily-Rose fait sa première apparition au cinéma dans Tusk, comédie d’épouvante de Kevin Smith. Elle commence dès lors à se montrer davantage et effectue sa première sortie publique en mars 2015. En effet, elle assiste, aux côtés de sa mère, au défilé Chanel Métiers d’Art sur Park Avenue à New York. Sosie parfait de Vanessa Paradis, Lily-Rose a hérité de sa silhouette élancée et de son élégance. Sa beauté atypique lui vaut d’être remarquée par le prestigieux Karl Lagerfeld, ayant un véritable coup de coeur pour l’allure singulière de la jeune fille. À seulement 16 ans, Lily-Rose devient ainsi la nouvelle égérie de la maison de haute couture Chanel. Elle fait également sa première couverture pour Vogue Paris avec Karl Lagerfeld dans le numéro de Noël : sa carrière est lancée. 

Lily Rose Depp - enfance loin des paillettes
Lily-Rose à son premier défilé Chanel, lors du tournage de son premier film “Tusk” et sa première couverture Vogue.

2016 : Lily-Rose prend son envol

Lily-Rose Depp incarne ainsi en 2016 le légendaire N° 5 de Chanel, s’inscrivant dans la longue lignée des actrices qui ont prêté leurs traits à ce parfum, d’Ali McGraw à Audrey Tautou en passant par Catherine Deneuve ou Nicole Kidman. Et suivant aussi les traces de sa maman, inoubliable oiseau de paradis pour Coco, en 1991.

Sa carrière cinématographique décolle aussi en 2016 : Lily-Rose est à l’affiche de trois films. Début septembre, elle foule le tapis rouge de la Mostra de Venise en compagnie de Natalie Portman, sa co-star dans Planetarium, de Rebecca Zlotowski, présenté hors compétition. De même, son rôle d’Isadora Duncan dans La Danseuse lui offre sa première montée des marches au Festival de Cannes. La consécration arrive en 2017, la jeune fille étant nommée dans la catégorie César du meilleur espoir féminin pour ce film. 


À lire également : Emily Ratajkowski : la femme 2.0


Ayant ainsi fait ses preuves, tout s’enchaîne alors très vite pour Lily-Rose. Côté mode, elle fait une apparition très remarquée au défilé Chanel Printemps-Été 2017. En effet, la jeune fille a l’honneur de clôturer le défilé en robe de mariée, faisant alors grande sensation. En 2018, elle incarne Ève dans L’Homme fidèle de Louis Garrel aux côtés de Laetitia Casta. Début 2019, elle interprète Catherine de Valois dans Le Roi (The King) de David Michôd, produit par Netflix. Il s’agit de l’adaptation cinématographique en long métrage des pièces de Shakespeare, Henri IV et Henri V. Partageant alors l’écran avec Timothée Chalamet, la popularité de Lily-Rose monte en flèche lorsque la scène médiatique apprend que les deux stars montantes du cinéma se fréquentent dans la vraie vie. Fin 2019, Lily-Rose est également à l’affiche du film Les Fauves aux côtés de Laurent Lafitte.

2016 : Lily-Rose prend son envol
Lily-Rose aux côtés de Timothée Chalamet pour la première de The King, affiche du film L’Homme Fidèle, et Lily-Rose en mariée pour le défilé Chanel.

Et la suite ?

2020 commence fort pour la jeune fille. En effet, faisant la célèbre couverture du Vanity Fair édition Hollywood, Lily-Rose compte ainsi parmi les “23 noms les plus excitants du cinéma”, preuve que sa renommée n’est pas que de passage. Aux côtés d’un casting incroyable avec entre autres, Jennifer Lopez, Antonio Banderas ou encore Jennifer Hudson, Lily-Rose Depp prouve donc au monde du cinéma que l’appellation “fille de” n’est plus de rigueur ! La jeune comédienne poursuit ainsi sa belle carrière et sera fin 2020 dans le thriller choral Dreamland et le film de science-fiction Voyagers.


Lily Rose Depp est donc un véritable concentré ciné, mode et beauté qui n’a pas fini de nous surprendre. Née sous une bonne étoile, la baby doll nouvelle génération marche ainsi dans les pas de ses célèbres parents. On a hâte de voir ce qu’elle nous réserve ! Et vous, que pensez-vous de cette jeune idole au destin doré ? Dîtes-le nous en commentaires !

Jeanne Ballion

Comme le dirait Françoise Héritier, l'écriture est le "sel de ma vie" ! Amoureuse des mots, je donne libre cours à ma plume sur Ô Magazine. Même si je dois avouer que la mode reste mon domaine de coeur, j'écris de tout, sur tout et partout !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.