couvertures magazines mode féminins

Ce n’est qu’à partir des années 1950 que les couvertures « modernes » font leur apparition et remplacent les illustrations de mode. Depuis, un grand nombre de personnalités et de mannequins y ont fait la une, devenant des « cover girls ». Ô Magazine a donc recueilli, pour vous, les plus belles couvertures des magazines de mode féminins du XXIe siècle.

ELLE

En 1945, Hélène Lazareff et Marcelle Auclair fondent ELLE, un hebdomadaire français qui se veut être :

« Un journal de mode, mais pas seulement. Un journal moderne. Pratique. Avec des photos. Donc des photographes. […] Un journal qui s’adresse à toutes les femmes. Et qui soit cependant sophistiqué. »

Mihri Fenwic, « J’étais là au premier numéro… », ELLE, n° 3000

Avec des centaines de couvertures emblématiques, ELLE met en avant des femmes plus iconiques les unes que les autres comme avec cette couverture en hommage à Simone Veil, ou encore Michelle Obama à la une à l’occasion de la sortie de son livre Becoming.

VOGUE

En 1920, Condé Nast fonde le mensuel Vogue Paris, édition française de Vogue, 28 ans après la version américaine. La rédactrice en chef actuelle, Emmanuelle Alt, occupe ce poste depuis 2011. Vogue est reconnu pour son chic et ses couvertures iconiques, comme ces deux couvertures récentes. À gauche, Jill Kortleve, figure du body positive dans le numéro de Février 2020, célébrant les nouveaux visages de la mode. À droite, la célèbre actrice française Marion Cotillard en Chanel, collection Métiers d’Art pour le numéro d’Avril 2020.

COSMOPOLITAN

En 1886, le groupe américain Hearst fonde le mensuel Cosmopolitan, autrement connu comme « la Bible », surnom donné par Elle Woods dans La Revanche d’une Blonde (Legally Blonde). Le magazine compte 57 éditions dont une édition française depuis 1973 (co-dirigée par Hearst et le groupe Marie-Claire). Cosmopolitan aborde des thèmes variés qui touchent les femmes sur un ton humoristique. En couverture du numéro d’Avril 2019, la « Mother of Dragons » (mère des dragons) Emilia Clarke, qui joue la célèbre Daenerys Targaryen dans la série Game of Thrones.

GLAMOUR

En 1939, Condé Nast fonde aux États-Unis le magazine sous le nom de Glamour of Hollywood qui ciblait à cette époque un public plus jeune que celui de magazines comme Vogue. Glamour est un mensuel qui n’apparaît en France qu’en 2004, avec à sa tête, Céline Perruche comme rédactrice en chef depuis Janvier 2017. Connu pour ses « cover girls », il affiche alors de nombreuses personnalités comme Beyoncé ou encore l’actrice israélienne Gal Gadot, pour la version britannique.

GRAZIA

En 1938, Arnoldo Mondadori Editore fonde en Italie le magazine hebdomadaire Grazia. En France, c’est le groupe Mondadori France qui en sera l’éditeur à partir de l’arrivée du magazine dans l’hexagone en 2009. Cependant, il sera racheté par le groupe Reworld Media en 2019. À la une, Lily-Rose Depp pour la couverture de Janvier 2019, ou encore une édition où le « make-up » est mis en avant pour le numéro #443.

Les couvertures des magazines de mode féminins sont donc des éléments visuels qui permettent aux lectrices de s’identifier au magazine en question. Depuis les années 1950, la photographie de mode s’est développée davantage, remplaçant alors les illustrations de mode par des « cover girls ». Et vous, quelles sont vos couvertures de magazine de mode féminin préférées ?

Léa Levy

Rédactrice web

En fin d'études de Master en Journalisme, je suis passionnée par la mode, la beauté et le lifestyle, mais aussi par la culture et l'environnement. Avec moi, on peut parler de la dernière collection Printemps-Été comme de Greta Thunberg !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.