fbpx

Imaan Hammam, la nouvelle coqueluche des designers

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Imaan Hammam, la nouvelle coqueluche des designers

Née à Amsterdam, le 5 octobre 1996, voici Imaan Hammam, mannequin d’origine maroco-égyptienne. Elle est l’un des modèles les plus demandés aux côtés des sœurs Hadid, Kendall Jenner ou encore Adut Akech. À 24 ans seulement, elle parcourt déjà le monde et s’impose comme une référence dans le monde de la mode. Également respectée comme influenceuse, elle se sert de sa notoriété pour véhiculer des messages de tolérance et d’activisme. Mais qui est donc Imaan Hammam, la nouvelle coqueluche des designers ?

Une carrière internationale

Du haut de son mètre 79, cheveux bouclés souvent portés en afro qu’elle assume fièrement. Imaan Hammam débute sa carrière dans le mannequinat dans sa ville natale. Passionnée par la mode depuis la plus tendre enfance, elle nourrit dès le départ un intérêt pour cet univers qui lui ouvre ses portes très tôt. Elle signe un contrat avec CODE management en 2010 qui la propulse au fil des années sur le devant de la scène. Elle continue sa progression signant chez plusieurs agences dans le monde, tout en voyageant entre Paris, New York, Berlin et Milan.

Imaan Hammam nouvelle coqueluche des designers
Imaan Hammam sur Instagram

Une pépite pour les designers

Imaan Hammam se fait remarquer très vite et défile pour une longue liste de grands noms comme Burberry, Versace, Dolce & Gabbana, Jacquemus, Hugo Boss, Jean Paul Gaultier, Fendi, Vera Wang ou encore Balenciaga. Sa jolie silhouette élancée et son physique singulier la démarque des autres. Au-delà de son apparence, Imaan adore son travail et s’investit à fond dans sa carrière. Jugée plutôt bonne en catwalk et pour ses shootings, la mannequin attire l’œil de la presse. Sans oublier l’unique Anna Wintour, rédactrice en chef de Vogue. En 2017, elle détient le record de unes du magazine mode Vogue avec plus de neuf couvertures aux États-Unis et à l’étranger. En 2016, elle avait déjà remporté le titre de « mannequin de l’année » délivré par Couturesque Magazine.

A lire aussi : 5 collections de mode iconique

Une personnalité engagée

Imaan Hammam a conscience de son image et de son impact. Loin de rester silencieuse, elle se montre profondément engagée pour les causes lui tenant à cœur. Plus récemment lors des manifestations sociales contre les violences policières ( #BlackLivesMatter). Elle lutte pour davantage de reconnaissance et d’inclusivité dans le monde de la mode. « Je veux être un modèle pour les jeunes filles qui sont aux prises avec le racisme ou aux prises avec leur apparence ou leur couleur de peau. » Quand on lui demande quelles sont ses aspirations dans le milieu, elle fait référence à l’iconique Naomi Campbell, un modèle pour cette jeune femme afro-marocaine. « J’avais Naomi Campbell, que je considérais comme une femme noire puissante. Mais il n’y a pas beaucoup de modèles arabes, et étant un modèle afro-arabe, j’essaye d’ouvrir des portes à plus de filles arabes »

Petite anecdocte

Juste après avoir participé à un défilé Versace, Naomi Campbell est venue me voir dans les coulisses et a félicité mon catwalk. C’était tellement encourageant de la part d’un mannequin comme elle. Elle est ma héroïne depuis que j’ai commencé le mannequinat et je n’oublierai jamais ce moment! « 

Imaan Hammam sur Instagram
Imaan Hamman sur Instagram que vous pouvez suivre ici

Laisser un commentaire