fbpx

Comment faire de la poterie ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Réussir à faire de la poterie

La poterie est une activité à la fois apaisante et satisfaisante. Cette pratique ancestrale est considérée par beaucoup de personnes comme un loisir inaccessible. Elle intimide certains, tandis que d’autres pensent à tort qu’elle est très coûteuse et difficile à maîtriser. Or, il est tout à fait possible de faire de la poterie chez soi facilement. Il suffit tout simplement d’avoir les bons matériels et de s’entraîner régulièrement. Comment s’y prendre ? Quels matériels se procurer pour se mettre à la poterie ? Pas de panique, les paragraphes qui suivent vous livrent toutes les informations nécessaires et quelques astuces pour facilement se mettre à la poterie.

Rassembler les fournitures et les matériels adéquats

Vous ne pourrez pas faire de la poterie sans les bons matériels. Bien qu’il soit possible de faire cette activité uniquement avec ses mains, certains outils peuvent faciliter grandement la tâche. Pour les débutants, il existe sur le marché des kits regroupant des outils de base pour la poterie.

Si vous souhaitez acheter séparément vos matériels, sachez que vous aurez besoin de :

  • un fil à couper l’argile ;
  • un rouleau ;
  • une éponge spéciale pour lisser la terre ;
  • des couteaux de modelage ;
  • une ou des peintures adaptées ;
  • un tablier ;
  • des serviettes ;
  • un petit seau qui servira à retenir l’eau ;
  • de grands seaux pour l’eau de nettoyage ;
  • une brosse douce ;
  • une aiguille de potier ;
  • un outil de modelage.

Vous trouverez facilement tous ces outils pour poterie dans un magasin de loisir créatif. Sachez par ailleurs que pour la réalisation de certains objets imposants comme les vases en argile , vous devez investir dans un tour de potier.

Cette machine donnera à vos créations une forme régulière. Toutefois, si vous projetez de commencer par la réalisation de petits objets décoratifs, vous pouvez simplement les modeler à la main.

Vases en poterie

Enfin, un four pour sécher vos réalisations est aussi nécessaire. Cependant, pour un débutant, il peut s’agir d’un gros investissement.

Bien choisir sa pâte

Une fois que vous vous êtes procuré tous les outils nécessaires pour la poterie, vous devez passer au choix de la pâte. Pour quelqu’un qui commence à faire de la poterie, il est très facile de s’y perdre parmi les divers types de pâtes proposés sur le marché. Afin de ne pas se tromper, n’hésitez pas à vous renseigner. Certaines pâtes nécessitent en effet d’être cuites à une très forte température (plus de 1000°C) tandis que d’autres non. Le premier choix nécessitera alors un four professionnel pour un séchage correct.

L’astuce est donc d’opter pour des pâtes qui peuvent être cuites au four traditionnel. N’hésitez pas à vous renseigner correctement auprès des vendeurs du magasin. Sinon, si vous souhaitez acquérir du pain d’argile naturelle, vous pouvez toujours tenter votre chance auprès des ateliers de poterie de votre localité. Ils peuvent parfois prêter leur four.

S’installer au bon endroit

Le meilleur endroit pour faire de la poterie est l’endroit qui répond aux critères suivants :

  • un endroit isolé ;
  • des sols en béton ou en linoléum faciles à nettoyer et étanches ;
  • un endroit qui donne accès à l’eau sans rejeter l’argile dans les égouts ;
  • un endroit doté d’étagères robustes pour le séchage.

Votre salle dédiée à la pratique de la poterie doit également pouvoir accueillir une table solide et une armoire pour les glaçures.

S’informer sur les différentes techniques en poterie

Pour façonner l’argile ou la terre, vous avez le choix entre de nombreuses méthodes. Les plus basiques sont le modelage à la main et le tournage. Mais il y a aussi la technique de la poterie en colombins. Elle consiste à modeler des boudins d’argile réguliers à empiler les uns sur les autres. Dans tous les cas, vous devez vous informer sur les différentes techniques en poterie et choisir celle qui vous semble le plus facile pour débuter.

Poterie sans tour à la main

Pour arriver à mieux comprendre ces techniques, vous pouvez suivre une formation ou bien apprendre en regardant des tutoriels en ligne.

➤ Si vous êtes débutante et que vous souhaitez vous lancer dans la poterie dans les meilleures conditions, alors vous devez absolument suivre ce cours en ligne. C’est le moyen le plus rapide et le plus fiable pour l’élaboration de vos premières pièces.

Avoir les bons gestes et s’armer de patience

Maintenant que vous avez choisi votre technique, il ne vous reste plus qu’à vous exercer à faire de la poterie. Assurez-vous pour cela d’effectuer les bons gestes. Cela permet d’enlever toutes les bulles d’air de votre pâte et prévient l’explosion de votre création durant sa cuisson. Pour ce faire, vous pouvez la malaxer en appliquant la technique de la « tête de bélier ». Grâce à celle-ci, votre pâte sera parfaitement homogène.

Il est fort probable que vos premières réalisations ne ressembleront pas à vos attentes … Mais ne vous découragez (surtout) pas et recommencez. En effet, plus vous pratiquerez, plus vous maîtriserez les gestes techniques et vous obtiendrez de belles pièces.

Si vous apprenez en autodidacte, vous pouvez vous rendre sur les forums de passionnés de poterie pour profiter des partages d’expérience.

📙 Découvrez également les meilleurs livres sur la poterie.

Laisser un commentaire