fbpx

Ces musées qui se réinventent à l’ère du digital

Ces musées qui se réinventent à l’ère du digital

Alors que le phygital s’impose dans de nombreux domaines, tels que la restauration ou encore le prêt-à-porter, les musées suivent également le mouvement ! Ils se plient aux codes du digital et innovent. Du parcours numérisé aux scénographies novatrices, les concepts surprennent.
Voici un rapide tour d’horizon de ces musées qui se réinventent !

L’émergence de nouveaux concepts…

Avec l’émergence du digital et notamment des réseaux sociaux, la culture se consomme différemment. Le visiteur souhaite désormais être acteur de sa visite…

Les musées instagrammables…

Ces nouveaux espaces surfent sur la vague Instagram et la tendance des selfies. Les scénographies sont spécialement étudiées pour vous permettre de repartir avec la photo qui valorisera votre feed.

Mad Dimension est d’ailleurs le premier musée de ce genre en France. Chaque tableau propose des ambiances uniques, avec un camaïeu de couleurs et de lumières savamment étudié… Le mixte qui vous fait dégainer votre smartphone à tous les coups !

Auparavant, le musée Smile Safari, à Bruxelles, avait confirmé le succès de cette recette. Il se revendique d’ailleurs comme « Le Disneyland des instagrammeurs ».

Ces musées l’ont bien compris : les réseaux sociaux sont une porte ouverte à la promotion de l’art. Afin de créer ces expériences uniques, smartphone à la main, ils s’empressent de faire appel à des designers et artistes aux univers variés.

Les expositions immersives…

Les nouveaux rapports à l’image, donnent lieu à de nouvelles modalités pour appréhender l’art.

À Paris, l’Atelier des Lumières propose des expériences immersives uniques. Les œuvres sont projetées à 360°, sur les murs et les sols. Les visiteurs se retrouvent alors aspirés par l’univers des artistes… En ce moment ce sont les créations de Monet ou de Renoir qui sont à découvrir.

Mais avant cela, l’espace était déjà à l’origine de l’exposition plébiscitée d’Imagine Van Gogh. Un itinéraire qui permettait de redécouvrir le peintre à travers ses œuvres.

Fort de leurs succès, ces concepts se multiplient… Salvador Dalí aux Carrières des lumières aux Baux-de-Provence, ou encore Gustav Klimt aux bassins des lumières à Bordeaux.

L’évolution de la médiation culturelle dans les Musées

Les musées font face à de nouveaux enjeux. Face à un public toujours plus connecté et des objectifs de démocratisation culturelle, les musées évoluent…

Les applications…

De plus en plus de musées font appel à cette technologie. Le Palais de Tokyo, le Centre Pompidou et la Fondation Louis Vuitton l’utilisent d’ores et déjà.

En plus d’enrichir le parcours du visiteur, c’est un outil qui se révèle ludique. En effet, l’objectif est de proposer un complément d’informations sur les oeuvres des expositions. Une alternative à l’audioguide qui permet à l’utilisateur de parcourir les galeries des musées à son rythme.

Ces applications permettent également à l’utilisateur de s’engager davantage lors de sa visite. Celle de la Fondation Louis Vuitton propose par exemple de partager ses souvenirs avec la communauté !

Des solutions qui se destinent donc aux amateurs d’art, mais pas que ! Les curieux seront également conquis par cette alternative ludique.

Les visites virtuelles…

Le confinement les a sans doute rendues populaires auprès du grand public. De nombreux espaces culturels proposent de découvrir leurs expositions de manière virtuelle.

Ainsi, à l’image du Louvre, il est possible de visiter les différentes salles du musée virtuellement. Grâce à sa campagne #LouvreChezVous, vous pouvez voyager à travers les époques et les différents arts. Entres autres le théâtre, la sculpture, la peinture…

Mais cet outil est avant tout le moyen de visiter des musées du monde entier. La chapelle Sixtine au Vatican, le Musée Van Gogh à Amsterdam ou encore le Musée de Pergame à Berlin… Le tout depuis votre canapé !

Les visites virtuelles sont gratuites. Elles permettent notamment de démocratiser l’accès à la culture.

Musée Louvre Paris France Digital Culture Art

Les musées ne finiront donc pas de nous surprendre !
Bien plus qu’une tendance, derrière cette digitalisation se cachent de véritables enjeux. Ces nouvelles expériences permettent de les rendre plus interactives et ludiques et d’attirer des publics plus connectés.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.