fbpx

Apprendre la cornemuse facilement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Apprendre à jouer de la cornemuse en ligne

Vous désirez apprendre la cornemuse facilement ? Pour utiliser cet instrument, il est nécessaire de travailler plusieurs points, voire de maîtriser certaines pratiques. Vous avez, entre autres, besoin de travailler votre souffle et votre sac, le positionnement des doigts et les notes nécessaires. Cela vous permettra de mieux contrôler la pression et de connaître les styles de jeu spécifiques à employer. Cet apprentissage est nécessaire même si vous maîtrisez déjà l’utilisation d’autres instruments à vent. En effet, la cornemuse émet un son continu, ce qui nécessite un certain souffle. Elle exige également une intensité presque constante. Pour cet apprentissage, vous avez donc besoin de commencer par quelques bases. Il convient aussi de connaître les notes à utiliser pour cet instrument. Ci-après donc quelques techniques vous permettant d’apprendre à jouer de cet instrument.

Commencez par les pratices de la cornemuse

L’apprentissage de la cornemuse commence toujours par les practices. Ceux-ci vous aident à mieux apprendre le doigté ainsi qu’à vous exercer facilement. Avec de bons practices, vous pouvez apprendre la cornemuse facilement. Dans le cas contraire, vous risquez de ne pas parvenir à y jouer.

De ce fait, avant de penser à jouer directement, il convient de bien choisir les practices de votre cornemuse. Ces derniers se composent généralement de deux matières : le bois et le plastique. Ils sont disponibles en trois tailles appelées : les juniors, les standards et les longs. Vous pouvez aussi fixer votre choix en fonction de l’aspect de l’instrument, de ses finitions et de ses anches.

Travaillez votre respiration pour apprendre la cornemuse facilement

Votre instrument en main, par quelle partie commencer pour apprendre la cornemuse facilement ? Pour jouer de cet instrument, il est avant tout nécessaire de travailler votre respiration. Vous avez, en effet, besoin de souffler en continu dans les pratices. La qualité du son provenant de l’appareil dépend des souffles effectués. Voici donc quelques conseils pour tenir votre souffle et apprendre la respiration circulaire :

  • Pratiquez fréquemment des exercices de respiration pour maîtriser votre colonne de respiration ;
  • Faites des exercices permettant de contracter les muscles de joues ;
  • Effectuez quotidiennement des exercices de respiration pour souffler sans interruption.

Lorsque vous jouez, ne gonflez pas vos joues pour éviter de vous fatiguer rapidement. Cela complique également le maintien des pressions. Evitez de donner des coups de langue. Si vous désirez apporter des notes aigües, n’hésitez pas à prendre le pratice avec vos dents.

Le positionnement des mains

Avant de parler des doigts, il est nécessaire de penser à la tenue de l’instrument. Pour apprendre la cornemuse facilement, pensez à l’utiliser en position assise. Pour ce faire, posez sa semelle sur votre genou ou sur une table.

Une fois que vous savez comment y jouer, vous pouvez l’utiliser à tout moment, même en position debout. Restez toujours décontracté et à l’aise. Attention, cet instrument ne se tient pas n’importe comment :

  • Utilisez votre main gauche en haut et votre main droite en bas ;
  • Vous devez garder votre avant-bras droit, à partir de votre coude jusqu’à votre bras, parfaitement horizontal ;
  • Pour ne pas fatiguer votre poignet ou avoir des courbatures, gardez le Chanter verticalement, sur une distance de 20 cm à 30 cm ;
  • Libérez votre poignet, ne l’encombrez pas avec la poche ou le sutell.

Afin d’apprendre la cornemuse facilement, pensez aussi aux fonctions que possèdent vos doigts. En général, seul l’auriculaire gauche ne travaille pas. Les autres doigts bouchent chacun un trou des pratices.

Pour mieux faciliter les mouvements, essayez de boucher les trous dès que vous posez directement vos doigts dessus. Cela évite la contraction des muscles ou de vos doigts. Sans oublier qu’à cause de la crispation, vous risquez d’avoir mal après avoir joué. Cela vous permettra aussi de ressentir plus aisément les vibrations au niveau du Chanter.

Apprendre la cornemuse facilement, quelle note utilisée ?

Si vous souhaitez apprendre la cornemuse facilement, vous avez besoin de connaître certaines notes. En général, si vous maîtrisez le solfège, vous n’aurez aucun mal à jouer de cet instrument. Sinon, rassurez-vous, différentes façons existent pour la notation de sa musique. Les plus utilisées sont la notation écossaise et la notation bretonne.

Que renferme la notation bretonne ?

Celle-ci renferme les clés les plus simples pour noter la musique de la cornemuse. Elle comprend en général, 3 bémols : le Sib, le Lab ou encore le Mib. En optant pour cette notation bretonne, l’instrument ne pourra donc pas jouer les partitions contenant d’autres notes. Ici, les queues se tournent vers le haut et les notes se positionnent souvent vers le bas de la portée.

L’utilisation de la notation écossaise

Cette technique tient compte des notes jouées au bon vieux temps. Ici, les notes ne sont plus en Mi bémol, mais en Ré. Cette notation n’utilise donc pas de Si bémol, mais plutôt le « La grave ». Cependant, il s’agit d’une même notation, mais avec différentes écritures. Avec des notes à l’Ecossaise, vous avez également la possibilité de jouer avec le Lab, le Sib ou le Mib. Pour mieux identifier la notation à utiliser, vous n’avez juste qu’à jeter un œil sur l’étendue des notes. Avec des notes sous la 2ème ligne, il convient d’utiliser une notation bretonne. Par contre, si elles sont au-dessus de la 3ème ligne, la notation écossaise est idéale.

➤ Vous souhaitez vous lancer dans l’apprentissage de la cornemuse écossaise ? Voici un cours en ligne parfait pour cela, qui vous apprendra à jouer des musiques bretonnes, et tout cela dans le confort de votre domicile.

Laisser un commentaire