On ne peut évoquer Anvers sans se référer aux diamantaires, dont le savoir-faire s’exporte partout en Europe et à l’international. Cependant Anvers, cité portuaire mondialement réputée pour le commerce du diamant, possède bien d’autres atouts. Par exemple, saviez-vous qu’elle est aussi considérée comme la capitale de la mode en Belgique ? Ville coup de cœur à découvrir à seulement 2 heures en train de Paris !

Centre ville d'Anvers
Anvers, mélange de gothique et de modernité

Anvers, capitale mondiale du diamant

Si vous arrivez à Anvers par le train, la Gare centrale – monument en soi – jouxte le quartier des diamantaires. Impossible donc de manquer le fameux « Diamond Square Mile » ! Ce poumon commercial de la ville recèle d’inestimables joyaux. Ainsi, chaque année, près de 80% des diamants bruts du monde entier y transitent, pour être taillés à la perfection avant d’être mis en vente. D’ailleurs, Anvers compte 4 des plus importantes bourses internationales du diamant, dont l’incontournable Diamantclub van Antwerpen. Les vitrines clinquantes des bijouteries dévoilent la précieuse pierre, travaillée et incrustée dans des pièces qui sont de véritables œuvres d’art. En outre, de nombreuses nationalités s’y côtoient. Parmi les communautés principales, se trouvent les diamantaires juifs, population historiquement implantée dans le quartier, et les Indiens de confession jaïniste.  
À visiter : le musée du diamant & de l’orfèvrerie.

Anvers, fief de la mode en Belgique

Après le quartier des diamantaires, cap sur le centre historique qui est aussi le bastion des créateurs de mode. De fait, vous l’ignoriez peut-être, Anvers s’est imposée comme la capitale belge de la mode. Tant les grandes enseignes de luxe que les jeunes créateurs ont élu domicile dans le centre de la ville. 

Shopping à Anvers au Meir
L’artère commerçante de la ville, le Meir

Les « 6 d’Anvers » 

Anvers cristallise l’essence de la mode belge : créative, audacieuse et avant-gardiste. C’est à l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers que se sont formés dans les années 80 les célèbres « 6 d’Anvers », comme Ann Demeulemeester ou Dries van Noten. L’impact de ces créateurs talentueux sur la notoriété de la ville et leur influence sur le monde de la mode sont indéniables. 

Anvers, the place to be pour les créateurs de mode 

Depuis le succès de la bande, de nombreuses boutiques de mode et pop-up stores ont fleuri à Anvers. Voici quelques axes incontournables que les fashionistas se doivent de connaître : 

  • En premier lieu, la ModeNatie, immense centre de la mode inauguré en 2002, comporte le « MoMu », musée de la mode, le département mode de l’Académie des Beaux-Arts ainsi que le Flanders Fashion Institute, qui aide les jeunes créateurs à se démarquer.
  • Ensuite, l’artère commerçante de la ville, le Meir, est une zone piétonne qui abrite les grandes enseignes. Certaines se sont implantées dans de prestigieux bâtiments, comme le centre de commercial de la Stadsfeestzaal (salle des fêtes).
  • Pour les boutiques de luxe, direction la Schuttershofstraat, rue huppée et Q-G de la haute-couture : Hermès, Jimmy Choo, Chanel, etc.
  • Enfin, pour les petits budgets ou les adeptes du vintage, le cœur historique d’Anvers, autour de la Kloosterstraat, regorge de petites boutiques atypiques proposant des articles seconde main. 

La capitale historique de la Flandre

Outre les magasins de mode, le centre historique d’Anvers cristallise le passé d’une prospère ville commerçante.  En effet, l’essor d’Anvers remonte au XVe siècle, lorsque le développement de son port, lié au commerce avec les colonies, attira marchands et négociants. Cette situation idéale donna de l’élan à l’industrie du diamant. De plus, au XVIIe siècle, les peintres baroques flamands tels que Rubens ou Van Dyck, pour ne citer que les plus célèbres, contribuèrent au rayonnement d’Anvers sur les plans artistique et culturel. 

Les monuments à ne pas manquer

Dominant fièrement le paysage urbain, la cathédrale Notre-Dame culmine, du haut de son clocher, à 123 mètres au-dessus d’Anvers. Plus grand édifice gothique des Pays-Bas, la cathédrale renferme également des chefs d’œuvre artistiques, dont d’inestimables toiles de Rubens. 

Cathédrale Notre-Dame Anvers
Statue de Rubens avec en arrière plan la cathédrale Notre-Dame

Les sites historiques majeurs se concentrent autour de Notre-Dame : le Musée Plantin-Moretus, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, des églises monumentales telles que Saint-André ou Saint-Charles-Borromée, ou encore la maison de Rubens, devenue un musée. 

Et à deux pas de la cathédrale, vous ne pourrez manquer la Grand-Place (Grote Markt), où se tenaient à l’époque médiévale les foires ou marchés annuels (en flamand « merckt »). Sur la place se dresse le monument Brabo qui relate l’histoire mythique d’Anvers. Selon la légende, le vaillant soldat Brabo tua le géant qui terrorisait les habitants de la ville. Il lui trancha la main et la jeta dans le fleuve. D’où le nom supposé d’Anvers, « Antwerpen » en néerlandais (hand = la main, werpen = jeter). 

Le monument Brabo à Anvers
La fontaine Brabo sur la Grand-Place à Anvers

Enfin, à l’ombre des façades séculaires de la vieille ville, cafés, restaurants et bars conviviaux, aux décors parfois déroutants, vous accueilleront à toute heure de la journée. Prenez le temps de déguster une gaufre ou de vous délecter d’une bière authentiquement anversoise. 

L’Anvers du décor

Anvers regorge de ruelles sinueuses et de passages dérobés. Par exemple, au détour d’une artère animée, on se retrouve dans une ambiance intimiste hors du tumulte de la ville. Voici le passage secret Vlaeykensgang, à quelques rues de la Grand-Place, datant de la fin du XVIe siècle. C’est un lieu paisible qui abrite aujourd’hui des boutiques d’antiquités, des galeries d’art ainsi qu’un restaurant. 

Vous qui êtes en quête de lieux atypiques, empruntez à vélo ou à pied le tunnel Sainte Anne. Ce passage souterrain creusé dans les années 1930 permet de rejoindre en quelques minutes seulement la rive gauche de l’Escaut. De l’autre côté du fleuve, vous découvrirez un point de vue original sur Anvers. De plus, l’endroit est idéal pour se détendre ou se balader, surtout à l’approche des beaux jours. 

Le MAS, musée qui retrace l’histoire de la cité fluviale, vaut également le détour. Ce bâtiment à l’architecture moderne a été édifié en 2011 au sein de l’ancienne zone portuaire, l’Eilandje. Mais surtout, du haut de sa terrasse panoramique, vous profiterez d’une vue époustouflante à 360 degrés sur Anvers, l’Escaut et son port. 

Depuis le MAS, panorama sur la ville d'Anvers
Anvers vue depuis les baies vitrées du MAS.

D’autre part, saviez-vous que dès le Moyen-Âge, des canaux sillonnaient Anvers, comme sa concurrente Bruges ? Ils alimentaient la ville en eau et constituaient un vaste réseau de voies navigables. Plus tard, les canaux d’Anvers, les « Ruien », ont fait office d’égouts, avant d’être voûtés.  Il est aujourd’hui possible de découvrir ce patrimoine souterrain, l’occasion de découvrir les profondeurs de la ville !

Enfin, passage obligé entre le vieux port et le centre-ville, le quartier des Marins a une réputation sulfureuse. Point chaud de la ville moins touristique que le Red Light District d’Amsterdam, ce quartier populaire regroupe maisons de passe, bars, clubs et discothèques. À la tombée de la nuit, les néons rouges des vitrines éclairent des filles dénudées et plongent les lieux dans une ambiance quelque peu sordide.

À voir à faire cet été à Anvers

Et si vous envisagiez une escapade dans la capitale de la Flandre cet été ? Retrouvez tous les événements du moment à Anvers à ne pas manquer : 

  • du 28 au 30 juin : le week-end Passion pour la Bière. Autour de la Groenplaats, vous pourrez goûter dans une ambiance festive aux meilleurs bières de la Belgique, de tous les styles et de toutes les couleurs !  
  • entre juin et septembre, tous les derniers dimanches du mois, le marché de la peinture. Lambermontmartre, c’est la version belge du Montmartre parisien. Ce marché s’inspire de l’ambiance de la place du Tertre pour exposer les œuvres d’une centaines d’artistes.
  • le 15 août 2019 : le marché de Rubens. En plein centre-ville, commerçants et artisans vous proposeront leurs spécialités en costume d’époque. 
  • du 15 au 18 août : Jazz Middelheim. L’un des meilleurs festivals de Jazz en Europe se déroule chaque été à Anvers, dans un écrin de verdure. Venez écouter les plus grandes pointures du jazz. 
Suzanne RERA

Rédactrice Web, diplômée de Master, j'écris sur tous types de sujets, avec une sensibilité pour les arts et la culture.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.