fbpx

Vol en ULM : tout savoir

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
vol en ulm

Connaissez-vous le vol en ulm ? En avez-vous déjà entendu parler ? l’ULM ou planeur Ultra Léger Motorisé est un aéronef avec moteur. Ce n’est donc ni un avion ni un hélicoptère.

Contrairement à ces derniers, ce petit appareil peut décoller ou encore atterrir sur une courte distance. En plus, il ne requiert pas d’aérodrome pour ces actions. Il peut le faire directement sur une piste en herbe ou dans différents endroits. En général, cet engin est biplace, il ne peut recevoir qu’un passager, outre le pilote. Néanmoins, il reste pratique sur de nombreux domaines. Cet article vous permet donc d’en savoir plus sur ce petit moyen de transport et son fonctionnement.

Ce moyen de transport fonctionne-t-il comme un avion ?

vol en ulm

Un ULM et un avion présentent quelques points en commun. Ils vous permettent de parcourir une certaine distance dans l’air. Ils offrent plus de sûreté et peuvent contenir des parachutes de secours, en cas d’urgence. Néanmoins, ces deux appareils ne possèdent pas les mêmes vitesses. En fonction du modèle, la vitesse d’un ULM va de 65 km/h à 250 km/h. En outre, cet appareil appartient à la catégorie du « vol à vue ». Si vous souhaitez profiter d’un vol en ulm, vous ne pouvez le faire qu’en journée. Néanmoins, il existe quelques exceptions et certaines règles à respecter pour un vol de nuit. En plus, il faut veiller à ce que le temps ne soit pas nuageux. En outre, son pilote doit également disposer d’une meilleure visibilité, notamment sur le sol, lors de la conduite .

Tout le monde peut-il conduire cet appareil ? En général, toute personne disposant d’un brevet de pilote ULM peut piloter cet appareil. Ce brevet s’obtient après avoir réalisé des examens théoriques et pratiques.

Quelles sont les caractéristiques d’un vol en ulm ?

Un ULM peut-il voler à haute altitude ? Possède-t-il un puissant moteur ? Cet appareil présente quelques caractéristiques :

  • Son décollage et son atterrissage sont simples, mais nécessitent une distance de 150 mètres au minimum ;
  • Cet engin est généralement destiné pour planer. Son moteur est fiable et puissant, mais comme tout appareil, il n’est pas à l’abri de quelques pannes. Cependant, en cas d’arrêt du moteur, il est toujours possible de le manœuvrer ;
  • Pour l’altitude maximum lors d’un vol en ulm, celle-ci est de 5 950 mètres normalement. Elle peut varier de 4 000 mètres à 5 000 mètres en fonction de l’engin. Néanmoins, elle ne doit pas dépasser les 10 000 mètres au risque de manquer d’oxygène.

Pour une découverte de cet appareil, le vol réalisé se fait sur une altitude allant jusqu’à 1500 mètres.

Vous souhaitez vivre une première expérience ? Dans ce coffret, 113 vols sont proposés dans toute la France. Survolez le Mont-Saint-Michel, les falaises d’Étretat ou encore les châteaux de la Loire…

ULM : quel modèle choisir ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs types d’ULM, différencier en fonction de sa classe :

  • Il y a L’ULM paramoteur, celui-ci est comme un parapente ou encore un parachute. Il possède un moteur à hélice et pèse au maximum 300 kg ;
  • Vous avez l’ULM pendulaire, cet appareil est doté de trois roues ainsi que d’un charriot. S’inspirant d’un petit avion et d’un deltaplane, il propose un habitacle ouvert pour une meilleure visibilité du paysage ;
  • L’ULM multiaxe, qui prend la forme d’un petit avion léger. Il est équipé d’une voiture fixe et d’un habitacle fermé ;
  • La classe de l’hélicoptère ultra léger ;
  • Vous pouvez trouver un ULM autogire ou gyrocoptère. Celui-ci prend la forme d’un petit hélicoptère. Avec un monomoteur, une hélice et un rotor principal horizontal, ce modèle est très léger qu’un hélico ;
  • Un aérostat dirigeable qui prend la forme d’un ballon de montgolfière. Il peut présenter une puissance jusqu’à 122 CV, voire plus en cas de multimoteur ;
  • Le dernier type est dit ULM hélicoptère. Comme son nom l’indique, il ressemble à ce dernier. Sa puissance peut aller jusqu’à 143 CV.

Pour un petit tour avec cet appareil, vous pouvez donc choisir entre ces différents modèles et les vues offertes.

Pourquoi choisir un vol en ULM pour votre baptême de l’air ?

Pour votre baptême de l’air, vous avez le choix entre différents engins volants. Pour une première expérience, pourquoi ne pas opter pour un vol en ulm ! Celui-ci présente quelques avantages :

  • Il est léger et spacieux, vous serez uniquement en compagnie du pilote, une fois à l’intérieur ;
  • Cet appareil vous offre une vue panoramique exquise. En fonction du modèle d’ULM choisi, vous pouvez avoir un habitacle ouvert ou fermé. Néanmoins, il vous réserve toujours une vue dégagée sur les beaux paysages. Il y a de quoi satisfaire pour un premier vol !
  • Son décollage et son atterrissage sont très flexibles. Il n’est pas toujours nécessaire d’aller sur un aéroport ou sur un aérodrome ;
  • Concernant le coût, il propose un tour dans l’air à un prix abordable, en fonction de l’aéronef sélectionné.

Malgré ces points positifs, il convient toutefois de respecter quelques règles pour bénéficier de ce vol ou durant celui-ci :

  • L’âge minimum pour monter dans l’appareil est de 7 ans ;
  • Il ne peut contenir aucun sac en cabine, et le passager doit peser au maximum 95 kg ;
  • Un vol en ulm se fait uniquement si les conditions météorologiques sont favorables.

Alors, pour une découverte, pourquoi ne pas réaliser une petite aventure sur un ULM.

Comment se déguiser pour halloween ?
Actu lifestyle

Comment se déguiser pour halloween ?

Halloween approche et vous ne savez toujours pas en quoi vous déguiser pour le soir du 31 Octobre ? Vous recherchez des costumes originaux pour vous démarquer des autres ? Eh bien, voici quelques idées de déguisement Halloween sympas qui pourraient peut-être vous intéresser.

Lire la suite »

Laisser un commentaire