fbpx

Vampires psychiques : comment éviter leurs morsures ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Rupture amoureuse conséquences et remèdes

Vampires psychiques : comment éviter leurs morsures ? Mal intentionnés et cyniques, ces êtres pourrissent notre quotidien déjà bien rempli. Toxiques, ils absorbent toute notre énergie sans se soucier de votre bien-être. Ô Magazine s’inscrit totalement en faux face à de telles pratiques ! Découvrez sans plus attendre nos conseils pour repérer, puis faire barrage à ces individus négatifs.

Que désignent les vampires psychiques ?

« La puissance du vampire tient à ce que personne ne croit à son existence ». Cette citation est extraite du roman Dracula par l’auteur britannique Bram Stoker. Malheureusement, cette créature est bien présente parmi nous. Avec de nombreux confrères de sang qui n’attendent pas nécessairement la tombée de la nuit pour sévir… Mais qui sont ces êtres diaboliques venus hanter notre existence ? Nous les appelons les vampires psychiques.

Une expression surprenante et frissonnante à en faire trembler plus d’un. Comment pourrions-nous définir ces individus ? Nous dirions qu’ils aiment capter l’énergie de leurs victimes. Dans son intégralité et sans culpabilité. Purement diabolique comme procédé ! En matière de cynisme, ces êtres néfastes font sauter tous les verrous de la bienséance. Concrètement, ne comptez pas sur ces créatures pernicieuses pour venir vous épauler au cours de votre existence. Aussi bien dans le travail que dans la vie personnelle. Mais pourquoi autant de hargne ? Pour certains experts, ce besoin de « vampiriser » viendrait de l’enfance. Un manque de reconnaissance flagrant qui déboucherait sur de la manipulation pure et dure. Nuire et glorifier son ego pour se sentir mieux en absorbant les bonnes ondes de sa victime. Un tableau plutôt sinistre, vous ne trouvez pas ?

Il/elle réclame toujours sans donner en retour ? Cette personne se considère comme le centre du monde ? Toujours dans une position victimaire ? Cette dernière vous sollicite de manière intempestive ? Elle dilapide toute votre énergie ? Si votre interlocuteur coche toutes ces cases, ALERTE ROUGE ! Vous êtes en présence d’un vampire psychique que vous pourrez classer parmi les sept types que nous allons maintenant décrire.

Les sept types de vampires psychiques

Les 7 types de vampires psychiques : comment contrer ces individus mal lunés ?

Abondants et différents. Malgré leurs différences de caractère, les vampires psychiques partagent ce point commun : ils vampirisent leurs entourages respectifs. À des degrés exponentiellement cosmiques. Famille, amis, collègues ou connaissances, ils ne font aucune distinction. Seulement des traitements de défaveur. L’altruisme, l’empathie et la sensibilité font partie de votre personnalité ? Soyez vigilant ! En effet, ce tiercé vertueux pourrait faire de vous la cible idéale de ces êtres complètement tourneboulés.

1 – Le narcissique

Zéro empathie. Ce vampire exerce une emprise totale sur sa victime. Comment ? Par la séduction, la domination et la manipulation. En clair, il s’agit d’un triptyque savamment diabolique exploitant les faiblesses du malheureux récipiendaire. Humiliation, dévalorisation et culpabilisation seront ses ficelles de prédilection. Les conséquences pour la personne happée ? Hélas, beaucoup de souffrance.

2 – Le peine-à-jouir

Son objectif : vous persuader que vous êtes inférieur à lui. De manière systématique et dans toutes les situations de la vie. De fait, le vampire peine-à-jouir fera preuve de condescendance à votre égard. Avec un jugement toujours réprobateur. Rien de ce que vous direz ou ferez ne sera suffisant à ses yeux. Ayant toujours le dernier mot, le vilain bougre exige passivité et soumission de la part de sa victime. Le tout, sur un ton péremptoire et sans se sentir le moins du monde coupable.

3 – Le beau-parleur

« Il n’y a que moi et moi seul qui m’intéresse ». Telle serait la citation illustrant parfaitement le vampire beau-parleur. Intraitable sur sa personne, la victime se retrouve dans la position d’un(e) psy à son endroit. Vous devez écouter tous ses états d’âme. De A à Z et sans broncher. Et gare à vous si vous décrochez du regard, ne serait-ce qu’une fraction de seconde ! Ce malotru fait fi de vos sentiments profonds.

4 – Le contrôleur

Le mirador. Depuis cette tour, édifice aussi démesuré et vertigineux que son ego, le vampire contrôleur détonne par son côté obsessionnel. En toute impunité, le mufle s’arroge le droit d’imposer ses décisions. Ce vilain personnage démolit avec fracas tous vos choix et cherche à nier votre identité. Faire vriller sa proie tout en la dominant. Telle serait une manière succincte de décrire la manœuvre de ce vampire control freak.

5 – L’agressif

La colère et la violence sous toutes ses formes. Nous agitons frénétiquement le drapeau rouge. Effectivement, le vampire agressif part au quart de tour et à la moindre contrariété. Sanguin, orgueilleux et détestable, mieux vaut se tenir à l’écart pour éviter d’essuyer un revers cinglant de sa part. Dans notre liste établie, ce vampire est à proscrire pour votre propre sécurité !

6 – Le sarcastique

Entre sarcasme et ironie, difficile de faire la différence tant la frontière entre les deux semble ténue. Toutefois, derrière son langage élaboré, le vampire sarcastique manie habilement les mots pour les transformer en maux. Comment ? En blessant sa victime par le ridicule et l’humiliation en guise de flèches. Le verbe haut, avec une plume corrosive trempée dans l’acide, cet individu construit son œuvre maléfique sur votre dos.

7 – La victime

Victimaire. Selon ce dernier, le monde entier en veut à sa personne. Tout le monde et personne. Rien et un peu tout à la fois. Mais pas trop, sinon ça ferait beaucoup. Vos neurones viennent de disjoncter ? Rassurez-vous, nous sommes également démunis face à autant d’incohérences. Sans oublier sa posture : toujours négative et son sentiment de paranoïa redondant. En définitive, ne cherchez pas à comprendre et passez votre chemin illico.

Narcissique, sarcastique ou victimaire : le résultat demeure le même. Il/elle pourrit votre existence de manière viscérale. En somme, mieux vaut éviter de croiser ces monstres lunaires sous forme humaine. Pour ce faire, nous vous proposons nos quatre astuces pour lutter contre ces parasites méchamment mordants.

À lire également : notre article pour comprendre les relations codépendantes.

Quatre conseils pour éviter la morsure d’un vampire psychique

Avant toute chose, sachez que les gousses d’ail et autres crucifix ne suffiront pas pour éloigner les vampires psychiques. Il va falloir être beaucoup plus créatif pour se débarrasser de ces êtres pernicieux. En attendant de trouver l’antidote magique, appropriez-vous l’adage suivant : mieux vaut prévenir que… subir ! Découvrez sans plus attendre nos astuces qui vous permettront d’affronter ces terreurs. Le tout, sans renoncer à votre intégrité.

1 – Pensez à la communication

Pour commencer, fixez des limites et soyez compatissant mais ferme devant l’égocentrisme débordant du vampire psychique. Avec authenticité et observation, vous irez dans le bon sens de l’histoire. Tout en préservant votre intégrité humaine. Une condition sine qua non pour garantir une bonne entente dans vos rapports humains.

2 – Faites fi des remarques mesquines de votre interlocuteur mal luné

Comment ? Mettez en lumière le caractère dérisoire de ses attaques et montrez que vous êtes le/la seul/e maître à bord de votre destinée. Ainsi, le vampire psychique ne viendra plus vous importuner davantage. Le cas échéant, éloignez-vous de cette personne pour votre bien-être.

3 – Votre voix compte

En effet, vous êtes votre propre personne. Avec des sentiments propres et des besoins. Faites donc comprendre à votre interlocuteur que vous existez. Montrez à ce dernier qu’il ne détient pas le monopole des histoires. Avec diplomatie et patience. Pour résumer, oui au dialogue constructif et non au monologue larmoyant et victimaire.

4 – Vous souhaitez mettre de la distance avec une personne susceptible d’être un vampire psychique ?

Raisonnez en ces termes : assertivité et confiance en soi. De ce fait, ce duo magique fera voler en éclat la stratégie fumeuse de votre adversaire. Ne vous laissez pas influencer par ses dires et convoquez votre instinct de conservation pour lui montrer votre force.

Abordez nos conseils tels des talismans pour chasser les mauvais esprits. Ici, les vampires psychiques. Ainsi, vous vous protégerez contre d’éventuelles déconvenues en vous recentrant sur les personnes authentiques et désintéressées, qui souhaitent votre épanouissement.

« Un égoïsme sans bornes se développe partout. L’individu finit par n’avoir plus d’autre préoccupation que lui-même. Les consciences capitulent, la moralité générale s’abaisse et graduellement s’éteint. L’homme perd tout empire sur lui-même. Il ne sait plus se dominer ; et qui ne sait se dominer est condamné bientôt à être dominé par d’autres ».

Citation de Gustave Le Bon extraite de son ouvrage Les Lois psychologiques de l’évolution des peuples.

Avec justesse et puissance, ces mots pansent les maux d’une société divisée au plus profond de sa chair. Des phrases aux vertus cathartiques qui viendraient « tordre le cou » des vampires psychiques. Quelle ironie pour ces créatures nocivement mordantes… Si vous avez aimé notre article, n’hésitez pas à le partager et à réagir dans les commentaires.

Laisser un commentaire