fbpx

Notre salle de bain est la pièce où l’on utilise le plus de plastique à la maison, avec notre cuisine. Cependant, il y a quelques étapes à suivre pour tous ceux qui aimeraient réduire leur consommation de plastique dans leur salle de bain, ou pour ceux qui voudraient avoir une salle de bain zéro déchet. Eh oui, c’est possible ! Alors voici 5 petits conseils pour faire une grande différence.

1. Corps et cheveux 

Vous voulez avoir une crinière d’enfer, mais vous en avez assez de jeter un énième contenant non-recyclable ? Alors optez plutôt pour des gels douche, shampoings et après-shampoings sans emballage ou avec des emballages recyclables. Les savons en barre comme ceux de chez Lamazuna seront vos meilleurs amis ! N’oubliez pas de rester loin de produits qui ont un emballage plastique, qui contiennent des produits chimiques ou de l’huile de palme, et vous serez sur le bon chemin pour être écoresponsable.

Vous pouvez remplacer vos fleurs de douche en plastique par des éponges loofah. Elles sont 100 % naturelles puisqu’elles sont issues d’une plante tropicale de la famille du concombre. Plus besoin de brosse et peigne en plastique, optez pour des alternatives en bambou ou en bois. Enfin, pour être au poil, adieux les rasoirs jetables et bonjour les rasoirs de sûreté en acier qui seront vos amis pour la vie ! 

2. Visage et maquillage 

Prendre soin de son visage est très important, mais l’environnement l’est aussi. Des milliers de tonnes de lingettes sont jetés chaque année en Europe, souvent dans les toilettes, ayant un impact écologique considérable sur le milieu marin. Vous pouvez prendre part à ce problème en troquant les lingettes jetables et les cotons démaquillants avec des cotons et des lingettes lavables et réutilisables.

Pour laver et exfolier gentiment votre peau, vous pouvez utiliser des éponges konjac qui sont naturelles et totalement durables. Fini les cotons-tiges en plastique qui sont désormais interdits en France. Optez pour ceux en papier qui sont 100 % biodégradables et qui ne finiront pas dans l’océan, ou optez pour l’Oriculi Lamazuna.

L’Oriculi Lamazuna ©

En ce qui concerne le maquillage, la plupart de nos produits de beauté occupent une place importante dans notre consommation de plastique dans la salle de bain. Aujourd’hui, de plus en plus de marques créent du maquillage avec beaucoup moins, voire sans emballage, une solution plutôt attrayante ! Vous pouvez aussi acheter du maquillage contenu dans un emballage recyclable et n’oubliez pas de le recycler une fois le produit terminé. 

3. Hygiène dentaire 

L’option la plus connue reste la brosse à dents en bambou : elles sont de plus en plus populaires. Cependant, les brosses à dents en plastique font toujours partie de notre quotidien. 3,6 milliards de brosses à dents en plastique sont jetées chaque année dans le monde et chaque personne jettera en moyenne 300 brosses à dents dans sa vie, qui finiront très probablement dans l’océan.

La meilleure solution est donc d’opter pour une brosse à dents en bambou, avec différents modèles recyclables, et même des alternatives véganes faites en poils de nylon. Cette alternative végane ne sera tout de même pas recyclable à 100 % à cause du nylon. Le fil dentaire en plastique peut lui aussi être remplacé par du fil dentaire en soie, et le dentifrice habituel par du dentifrice en poudre ou solide

4. Produits sanitaires 

La plupart de nos produits pour les règles sont fabriqués à partir d’une quantité de plastique qui fait plutôt peur à voir. Ceci n’est donc pas bon pour notre corps, et encore moins pour l’environnement. En effet, les serviettes hygiéniques et les tampons génèrent beaucoup de déchets. Il existe alors quelques alternatives zéro déchet et durables : 

Les cups menstruelles en silicone : elles s’utilisent comme des tampons, mais sont beaucoup plus efficaces, avec plusieurs tailles et flux différents. Elles sont aussi écoresponsables et évitent de générer plus de déchets.

Les serviettes lavables et réutilisables : elles fonctionnent comme des serviettes hygiéniques ordinaires à l’exception qu’elles peuvent être lavées et réutilisées. La plupart d’entre elles sont fabriquées avec du coton bio et sans produits chimiques, contrairement aux serviettes traditionnelles. 

Les culottes menstruelles : elles sont similaires et fonctionnent comme les serviettes réutilisables, mais elles ressemblent juste à des sous-vêtements normaux. 

Si vous préférez tout de même utiliser des serviettes hygiéniques ou tampons traditionnels, optez alors pour des serviettes biodégradables faites à partir de coton biologique et des tampons en coton biologique sans applicateur

5. Déodorant

Trouver le bon déodorant, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin ! C’est plutôt compliqué lorsqu’il y a plein de marques et de sortes différentes. Ceci rend donc la tâche difficile pour trouver celui qui convient à notre peau.

Si vous souhaitez abandonner votre déodorant aérosol classique pour un déodorant plus durable, optez pour les déodorants sous forme de flacons en verre. Ils sont recyclables et existent en vaporisateur ou en stick. Il existe aussi des alternatives plus naturelles comme les déodorants solides ou encore la pierre d’alun

Le déodorant solide Végane Lamazuna ©

En règle générale, changer ses produits habituels pour des produits plus durables et écoresponsables, c’est possible et plutôt simple. En changeant ses habitudes de consommation dans la salle de bain, on peut faire une grande différence au niveau de l’environnement. Recycler est aussi très important. La plupart des produits que nous achetons sont recyclables, mais souvent, nous ne les recyclons pas par manque de temps ou parce que ce n’est pas pratique. Pour éviter cela, fini les emballages, surtout les emballages plastiques, et recyclez un maximum, chaque pas compte ! 

Léa Levy

Rédactrice web

En fin d'études de Master en Journalisme, je suis passionnée par la mode, la beauté et le lifestyle, mais aussi par la culture et l'environnement. Avec moi, on peut parler de la dernière collection Printemps-Été comme de Greta Thunberg !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.