Vous avez des problèmes de sommeil ? Alors transformez vos cauchemars en rêves grâce à Skype. Venue d’Amérique, cette méthode originale permet de soigner les troubles du sommeil. Troquez vos cauchemars chroniques et faites de beaux rêves !

Le principe de l’expérience

Vous faites de nombreux cauchemars chroniques ? Vous n’arrivez pas à trouver le sommeil ? Tous ces problèmes affectent négativement votre quotidien ? Sachez que vos cauchemars ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir.

Spécialisé en sciences cognitives, le professeur Benjamin Putois a mené les travaux de cette étude publiée en janvier dernier. Son déroulement ? Quarante-huit patients furent suivis pendant trois mois dans le cadre de cette expérience originale. Leur point commun ? Ils souffrent tous de cauchemars chroniques. De fait, ces derniers n’arrivent pas à trouver un sommeil correct.

D’autre part, un Français sur cinq a du mal à trouver le sommeil. En un sens, cette étude atypique répond à un problème de santé publique. Quid des répercussions ? Elles sont physiques et mentales sur les individus.

Une thérapie originale pour lutter contre les cauchemars chroniques

Développée aux États-Unis depuis les années 1990, cette méthode originale vous permettra de retrouver un sommeil durable. Cette thérapie est à classer dans la catégorie cognitivo-comportementale. Dans des termes concrets, les cauchemars du patient sont effacés grâce à la modification du comportement cognitif.

Comment se déroule le procédé ? De quatre à huit séances sont réparties avec un psychothérapeute via Skype. Durant ses séances, le patient met à l’écrit son cauchemar chronique. Ainsi, il met en forme son texte le lendemain du cauchemar. Le soir venu, ce dernier change le scénario en y ajoutant des images positives.

Le résultat de l’expérience ? Les cauchemars se transforment en rêves. En définitive, il s’agit d’une thérapie originale qui permet de retrouver le sommeil tout en soulageant les patients.

Les résultats de l’expérience

Qu’en est-il de la validité de cette étude ? Les résultats sont plutôt satisfaisants. Par ailleurs, les chiffres de l’étude furent publiés dans la prestigieuse revue médicale Psychotherapy and Psychosomatics. Six mois après l’expérience, 70 % des patients furent guéris et retrouvèrent un sommeil durable.

D’autre part, de nombreux avantages ont résulté à la suite de cette étude. Parmi ses bienfaits, nous pouvons citer une baisse des frais de santé. En effet, tous les coûts indirects liés au manque de sommeil ont diminué. Des exemples précis ? L’absentéisme au travail, la diminution de la productivité ou d’autres pathologies comme le stress post-traumatique.

De fait, la validation et l’efficacité légitiment cette étude originale. Surtout quand on sait que le manque de sommeil peut être une source d’angoisse chez certaines personnes. En définitive, il s’agit d’un travail de recherche qui relève de la salubrité publique.

Transformez vos cauchemars en rêves grâce à Skype. Le manque de sommeil est l’un des grands maux du XXIe siècle : cette étude a le mérite d’exister. Une belle preuve que le progrès scientifique n’est pas forcément néfaste pour le genre humain. 

Dans la même thématique, retrouvez sur Ô Magazine l’article « 10 façons de dormir plus facilement ». 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.