fbpx

Sept astuces pour développer votre éloquence

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Sept astuces pour développer son éloquence

Découvrez nos sept astuces pour développer votre éloquence ! Vous êtes terrifié(e) à l’idée de prendre la parole en public ? Le stress vous gagne au point que vous n’en dormez plus la nuit ? S’exprimer avec aisance est loin d’être une aptitude innée. Au contraire, elle s’acquiert grâce à la pratique et la volonté. Détendez-vous et profitez de nos conseils pour gagner en confiance dans vos prises de parole futures !

1 – Souriez, vous êtes regardé(e) !

« Un sourire coûte moins cher que l’électricité, mais donne autant de lumière ». Emparez-vous de cette citation de l’Abbé Pierre pour magnifier votre éloquence. En effet, il n’y a rien de pire que d’adopter une attitude prostrée devant un auditoire. Les mots ne suffisent pas pour communiquer à l’oral avec efficacité. Pour capter l’attention d’autrui, soyez optimiste et misez sur votre sourire. Ainsi, ce dernier sera votre plus bel allié pour transmettre votre message !

2 – Articulez 

Ne forcez pas votre voix durant votre prise de parole ! Effectivement, avoir une bonne élocution est nécessaire pour mettre en confiance votre auditoire. Si vous sentez une incompréhension, n’hésitez pas à revenir sur vos propos. Ainsi, vous démontrerez votre capacité à rebondir tout en prenant en compte l’avis du public. De plus, adoptez l’adage de l’écrivain Nicolas Boileau : « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement. » Enfin, n’ayez pas peur des silences. Mieux vaut savourez ces moments plutôt que de polluer l’espace sonore ! Le tout, sans oublier de rebondir juste après.

3 – Prenez votre respiration

Ne soyez pas en « apnée de l’éloquence » ! Ce n’est pas une compétition contre votre respiration et votre personne. Effectuez des pauses et reprenez votre souffle. Comme un marathon, l’endurance prime dans le cadre de votre prise de parole en public. Pour ce faire, nous vous recommandons la pratique sportive et une alimentation saine pour améliorer votre respiration. En vous dépensant physiquement, vous évacuerez les énergies négatives en échange d’un corps plus sain et un esprit clair. Détendez-vous tout en gardant votre concentration !

4 – Apportez de la valeur à votre auditoire  

L’éloquence, c’est bien. Encore faut-il que votre discours apporte une plus-value à votre interlocuteur. En ce sens, le fond importe autant que la forme. Étonnez votre auditoire en glissant des anecdotes insolites avec, en substance, l’idée que cette information enrichira ce dernier. De plus, n’oubliez pas d’insérer des mots de transition durant votre discours. Ainsi, vous démontrerez votre maîtrise du sujet et la direction que vous souhaitez impulser. En clair, faites comprendre au public qu’il en sortira grandi après votre prise de parole.

5 – Authenticité et empathie

Pour développer votre éloquence, retenez ces mots magiques : authenticité et empathie. Tels des talismans pour vous guider, soyez humble durant votre prise de parole. Ne cherchez pas à impressionner en bombant le torse de manière arrogante et cynique. En effet, c’est la meilleure manière pour rebuter votre auditoire. Pas de place pour les fioritures inutiles. Comme un dialogue, partagez vos expériences de vie pour que le public s’identifie à vous. N’hésitez pas à évoquer vos échecs et comment ils ont forgé votre caractère pour réussir dans la vie.

6 – Regardez votre auditoire

Ne fixez pas vos chaussures ou le sol durant votre intervention orale ! Autrement, votre auditoire risque de fuir du regard. En regardant l’ensemble des participants, vous montrerez votre implication et renforcerez la puissance de votre discours. De plus, l’éloquence représente un moment de partage entre l’émetteur et les personnes autour de lui. Sinon, cela s’appelle un monologue. Montrez au public que vous vous adressez à ce dernier en lui jetant un regard sincère et désintéressé.

7 – Lire

N’hésitez pas à vous documenter en faisant des recherches. Inspirez-vous des meilleurs orateurs pour améliorer votre rhétorique. Sans imiter ces derniers, trouvez votre propre rythme et les tournures de phrases qui garniront votre discours. Car si l’éloquence désigne l’art de la parole en public, le fond nécessite des bases solides pour sublimer votre manière de parler. Croisez les multiples sources écrites à votre disposition pour affiner votre future prise de parole. Avec votre propre grille d’analyse, passez tous ces éléments au tamis avant d’affuter tous vos arguments dans le cadre de votre discours à venir !

« L’éloquence de la tribune réclame un style simple, clair, peu d’idées à la fois et autant de formes pour une idée, qu’il y a de degrés d’intelligence dans l’assemblée. »

Citation d’Édouard Alletz, Les maximes politiques (1840).

Ces paroles, limpides et saines, résument avec profondeur l’art de l’éloquence. Et vous ? Souscrivez-vous à cette citation ? Quel(s) autre(s) conseil(s) auriez-vous à partager ? Nous serions ravis de connaître votre avis dans les commentaires.

Laisser un commentaire