Déconfinement : le secteur de la culture laissé pour compte

musée vide

La France sort d’un deuxième déconfinement mardi 15 décembre, remplacé par un couvre feu de 20h à 6h. Mais les théâtres, les salles de spectacle, de les cinéma et les musées resteront, quant à eux, fermés au moins jusqu’au 7 janvier.

La décision suite au déconfinement est mise en place afin “d’éviter d’accroitre les flux, les concentrations, les brassages de public” affirme le premier ministre Jean Castex . Pourtant la réouverture des magasins implique des regroupements en masse également. Certains musées avaient prévu des mesures de sécurité et un accueil de personnes restreint par salles.

Les syndicats et professionnels réclament une réouverture des lieux culturels. Plusieurs rassemblement sont organisés dans toute la France. À paris, le rendez-vous est donné à midi place de la Bastille, ainsi qu’en fin de journée à Montmartre. L’objectif pour les acteurs culturels : manifester leur mécontentement et faire entendre raison au gouvernement.

“La culture est primordiale et délaissée au profit d’une société purement consommatrice “

Rebecca, 21 ans , artiste indépendante

Un combat mené en justice puisque les artistes et syndicats ont annoncé saisir le conseil d’état via un “référé liberté“, une procuration d’urgence . Un appel au soutien de ce recours a été relayé par des centaines de directeurs artistiques de théâtres .

À lire aussi : Faire l’école à la maison est-il mieux pour le développement de l’enfant ?

Laisser un commentaire