fbpx

Rire au mauvais moment, signe de tensions et de stress

Un rire nerveux au mauvais moment, signe de tensions et de stress - Ô Magazine

Dans une situation inappropriée, il vous est déjà arrivé qu’un rire s’échappe de votre bouche par inadvertance ? Que vous ressentiez de la honte à la suite de cela, mais pourquoi ? Cette démonstration parfois exagérée et incontrôlée des émotions vient d’un rire nerveux, souvent lié au stress.

Tout d’abord, il faut savoir que le rire présente de nombreux bienfaits. C’est un anti-stress naturel, car il a un effet apaisant et relaxant grâce à la sécrétion d’hormones qu’il déclenche. Par exemple, il y a l’endorphine, une hormone naturelle aux propriétés antalgiques. Elle réduit les excès d’adrénaline et de cortisol générés par le stress. Le rire libère également les émotions et nous donne une sensation de bien-être intérieur. C’est le résultat de la dopamine ou « molécule du bonheur » créée par le cerveau. Bon pour la circulation sanguine, il aide à prévenir des risques de maladies cardiovasculaires.

Mais qu’est-ce que le rire nerveux ?

Comme lu précédemment, le rire est un anti-stress naturel. Donc le rire nerveux est le résultat d’un stress, d’une fatigue ou d’un malaise que notre corps cherche à exprimer et évacuer. Il permet ainsi d’éliminer ses pensées négatives et ses sources de tension. Autrement dit, c’est prendre ses distances face à la situation qui nous embarrasse, qui nous dérange et que l’on cherche à fuir. Nous pouvons tous souffrir d’un rire nerveux, parfois très fréquent. Et il est possible de le contrôler sans pour autant s’en retenir.

Comment la surmonter ?

Il faut d’abord comprendre pourquoi on a ri lors de cette situation où il ne fallait pas. Rire nerveusement montre qu’on cache un mal-être et peut être révélateur d’une mauvaise gestion des émotions, un surcroît de sentiments difficiles à gérer.

Favoriser la pensée positive permet de s’encourager soi-même et ainsi éliminer les pensées négatives. Cela a pour but de gérer son anxiété sociale, donc à réduire ses rires nerveux.

Se relaxer est un bon moyen pour se recentrer sur soi-même. Il suffit de fermer les yeux pour faire le vide et d’adapter des exercices de respiration ou de méditation de pleine conscience. Deux ou trois inspirations profondes peuvent suffire à évacuer la majeure partie de vos tensions et de stress.

En parler et s’excuser vous aide à se débarrasser de cette culpabilité à la suite de votre rire déplacé. Cela peut être blessant pour la personne qui pense que vous vous êtes moqué. Donc il suffit tout simplement de s’expliquer et de dire pourquoi on a réagi de cette manière.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.