fbpx

Quelles sont les différentes techniques d’augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire est l’une des opérations chirurgicales les plus demandées par les femmes. Elle leur permet d’avoir une poitrine plus harmonieuse avec des seins plus volumineux. Plusieurs méthodes sont utilisées pour réaliser cette opération délicate.

L’intervention chirurgicale pour une augmentation mammaire

Le complexe constitue ce qui pousse les femmes à se faire refaire les seins afin d’obtenir un effet naturel. En effet, certaines femmes sont gênées par une poitrine trop petite ou relâchée. Cela peut être lié à leur forme naturelle ou à des phénomènes comme la ptôse mammaire. Le relâchement peut être également causé par le vieillissement, l’allaitement ou une perte de poids. Il sera donc possible d’effectuer une augmentation des seins avec des implants.

Les implants sont recommandés dans le cadre d’une augmentation importante. Ils permettent de redonner du galbe à la poitrine et de redessiner un contour qui s’harmonise avec la silhouette. Ils se déclinent en plusieurs formes. Les matières de fabrication varient également.

Les implants présentent une texture qui se rapproche de celle des seins afin d’avoir un toucher plus naturel et une meilleure adhésion des tissus. Pour que les seins affichent un mouvement naturel, les implants sont généralement posés sous le muscle pectoral. Ils sont alors recouverts par une grande quantité de tissus. Leur durée de vie minimale est de 10 ans.

L'intervention chirurgicale pour une augmentation mammaire

Autre technique de chirurgie esthétique : le lipofilling

Développé depuis quelques années, le lipofilling est une technique qui permet d’optimiser l’aspect naturel du résultat de l’opération. Il peut être envisagé dans les cas d’une faible augmentation pour un rendu subtil. En effet, il est difficile d’obtenir plus d’un bonnet avec cette méthode.

La technique consiste à prélever l’excédent de graisse au niveau des fesses, des hanches ou du ventre en vue d’une injection dans les seins. C’est une opération qui permet à la fois d’affiner sa silhouette et de gagner en volume au niveau de la poitrine.

Ce remodelage naturel offre une tolérance maximale et une réduction des risques d’apparition de kystes. Cependant, il est déconseillé chez certaines femmes, notamment celles qui ont un antécédent de cancer ou les femmes de plus de 35 ans. De plus, la graisse a tendance à se résorber, ce qui implique plus d’une séance pour avoir un bon résultat.

La méthode composite

Les meilleurs chirurgiens peuvent combiner les deux techniques précédentes pour aboutir à un résultat à la fois significatif et naturel. L’utilisation de prothèses mammaires et d’injection de graisse permet de masquer les contours d’implants trop volumineux et d’épaissir les seins. Le médecin placera d’abord l’implant mammaire derrière la glande mammaire ou le muscle pectoral. Il effectuera ensuite la liposuccion puis la graisse sera centrifugée et purifiée avant injection. Les particules de graisses seront greffées autour de l’implant.

Toutes les opérations se déroulent sous anesthésie locale ou générale en fonction des recommandations du chirurgien. Les résultats sont visibles dès le jour de l’intervention. Il faudra néanmoins effectuer un suivi régulier à vie pour garantir une belle poitrine sur la durée.

Peu importe vos besoins, il est possible d’obtenir le résultat le plus proche de vos attentes. Il vous suffira de vous orienter vers un chirurgien sérieux qui vous conseillera la meilleure technique en fonction de vos spécificités.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.