Quelle est l’origine de la Saint-Valentin ?

Quelle est l'origine de la Saint-Valentin ?

Vous voulez connaître la véritable origine de la Saint-Valentin ? Vous voulez savoir pourquoi le 14 février est officiellement devenue la fête des amoureux ? Eh bien, nous vous disons tout dans cet article.

Aujourd’hui, lorsqu’on parle de « Saint-Valentin » on pense immédiatement à l’amour, au chocolat, aux fleurs et aux cadeaux. Mais est-ce que vous vous êtes déjà demandé quelle était la véritable origine de la Saint-Valentin ? Quand l’a-t-on célébré pour la première fois ? Et d’ailleurs, que signifiait-t-elle au départ ? Pourquoi a-t-on décidé de célébrer cette fête le 14 février ? Eh bien, si vous voulez tout savoir sur la véritable histoire de la Saint-Valentin, c’est ici que ça se passe !

L’origine exacte de la Saint-Valentin

C’est vrai qu’il y a énormément de théories sur les soi-disant origines de la Saint-Valentin. Certains prétendent que comme cette fête est associée à Cupidon, elle doit sûrement tirer ses origines de la mythologie grecque. Et pourtant, vous serez sûrement étonné d’apprendre que la véritable origine de la Saint-Valentin est romaine. Et à la base, le 14 février n’avait rien à voir avec la fête des amoureux.

La Saint-Valentin, une fête romaine

En fait, la Saint Valentin tire ses origines d’une fête païenne appelée « Les Lupercales ». Cette fête religieuse romaine se fêtait chaque année du 13 au 15 février. A l’époque, on considéraient les Lupercales comme une fête de purification. On sacrifiait des boucs dans une grotte pour symboliser la fertilité. Puis les hommes se mettaient à parcourir la ville en fouettant le ventre de toutes les femmes sur leurs passages avec une lanière en cuir afin de les rendre fécondes. Les Lupercales se terminaient ensuite par les Bacchanales (une buverie sans limite). Jusqu’ici l’origine de la Saint-Valentin n’a rien de très romantique, n’est-ce pas ?

La dimension chrétienne de la Saint-Valentin

La tradition des Lupercales va se perpétuer d’année en année jusqu’à ce que le pape Gélase 1er décide finalement d’y mettre un terme en 494. A vrai dire, la fête des Lupercales n’a pas vraiment été interdite au sens propre du terme. On lui a juste donné une dimension un peu plus chrétienne. Depuis l’an 494, on célèbre la purification de la Vierge tous les 2 février. Aujourd’hui, cette fête est devenue la Chandeleur. Et à la place des Lupercales, le pape Gélase a décidé de rendre hommage à Saint-Valentin comme Saint patron des amoureux tous les 14 février.

Quelle est la véritable histoire de Valentin, le Saint des amoureux ?

Le Saint nommé Valentin, qui est à l’origine de la Saint-Valentin, est un prêtre catholique du temps de l’empereur romain Claude II. A l’époque, cet empereur avait interdit le mariage pendant une certaine durée pour éviter que les hommes se fiancent au lieu de partir à la guerre. Mais le prêtre Valentin, lui, continua quand même de marier des couples en douce. Au final, les hommes de l’empereur l’ont capturé et l’ont emprisonné. Et c’est justement en prison que Valentin rencontrera Julia, une jeune femme aveugle qui fera fondre son cœur et qui retrouva la vue par la suite.

La nouvelle a rapidement fait le tour du royaume pour finalement arriver aux oreilles de l’empereur. Mécontent de tout l’engouement autour de Valentin et de sa bien-aimée, l’empereur ordonna alors l’exécution immédiate de Valentin. Et c’est ainsi que Valentin finit par devenir martyr…

Quelle est l'origine de la Saint-Valentin ?
Crédit : Bassano Jacopo ©

3 Valentin au lieu d’un seul ?

Vous l’ignoriez sans doute mais à l’origine, le 14 février n’est pas la fête d’un seul Valentin. En réalité, il y a 3 Valentin qui sont mis à l’honneur chaque année. Il y a d’abord Valentin de Terni. C’est le prêtre devenu martyr dont nous venons de parler tout à l’heure. Il y a ensuite Valentin de Rome, un prêtre qui a vécu à la même époque et qui lui aussi a été martyrisé. Et enfin, il y a Valentin de Rhétie un moine prédicateur qui est n’est célébré qu’en Allemagne. Voilà pour ce qui est de l’origine de la Saint-Valentin. Voyons désormais comment cette fête des amoureux a-t-elle évoluée au fil des années…

Les dérives de la Saint-Valentin dans le moyen-âge

Si vous avez tout bien suivi jusqu’ici, vous comprendrez sûrement que l’origine de la Saint-Valentin était donc de faire l’apologie de l’amour. Mais malheureusement, les choses ont mal-tournées en cours de route car à partir du moyen-âge, certaines personnes se sont adonnées à des rituels et à des pratiques sexuelles controversées. En résumé, les hommes devaient se déguiser en ours à chaque Saint-Valentin pour aller chasser des femmes dans tout le village. Et chaque femme capturée se faisait brutalement violée. A l’époque, ça ne gênait pratiquement personne. Mais maintenant, avec du recul, on s’aperçoit à quel point certains rituels, qui sont considérés comme étant à l’origine de la Saint-Valentin, sont tout simplement intolérables.

La Saint-Valentin prend enfin une dimension plus poétique

Ce n’est qu’à partir du XVème siècle que la Saint-Valentin commence à prendre une vraie dimension poétique. Les rituels violents laissent alors place à un amour un peu plus courtois. Ce nouveau courant de la Saint-Valentin s’opère d’abord en France où les poèmes et les petits mots d’amour sont de plus en plus populaires. Après la France, c’est au tour de l’Angleterre de s’imprégner de la fête des amoureux.

Sachez justement que l’origine de la Saint-Valentin, telle que nous la connaissons aujourd’hui, vient des pays anglo-saxons. Et ce sont d’ailleurs les soldats anglo-saxons, en l’occurrence les soldats américains, qui ont commencé à populariser les cadeaux de la Saint-Valentin. Car à l’époque, ces soldats utilisaient justement des cadeaux comme des fleurs, du chocolat, etc… pour séduire les petites françaises après la guerre.

Histoire de la Saint-Valentin : et cupidon dans tout ça ?

Contrairement à ce que l’on pourrait le penser, cupidon n’a absolument rien à voir avec l’origine de la Saint-valentin. Alors, pourquoi voit-on autant de représentation de « cupidon » à chaque 14 février, nous direz-vous ? Eh bien, en réalité, cupidon représente le dieu de l’amour. Et étymologiquement, cupidon veut aussi dire « désir ». Et s’il y a bien une journée pendant laquelle « amour » et « désir » vont parfaitement de pair, c’est le 14 février. C’est ce qui explique sans doute pourquoi l’origine de la Saint-Valentin est souvent associée à cupidon.

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies