On fête l’Art Nouveau

Parisien de longue date ou visiteur de passage, vous aurez certainement remarqué les drôles de silhouettes des célèbres bouches de métro vert bouteille. Les « Edicules Guimard », du nom de leur concepteur, sont parmi les œuvres les plus représentatives d’un mouvement que l’on surnommera en France « l’art métro ».
Le fer forgé, ici mit à l’honneur, est arqué en de curieuses antennes rappelant la tige d’un muguet et les balustrades sont ornées de motifs floraux. Un thème très caractéristique du mouvement que l’écrivain belge Edmond Picard nomme en 1894 « Art Nouveau ».

 

Peut-être ne nous lasserons nous jamais de parler des années 1900, de leur atmosphère euphorique et de leur extraordinaire épanouissement économique et social.
Les expositions universelles présentent au public les monumentales Galerie des machines (1889) et Globe céleste (1900) ainsi que les prouesses techniques des architectes Gustave Eiffel et Charles Girault. On y découvre le premier trottoir roulant, on y met en marche le premier métropolitain et on y admire les pavillons des Arts et Arts décoratifs.
Dans les théâtres, les ballets russes et cabarets de boulevards animent les nuits parisiennes, égayées par l’arrivée de l’électricité (1881).
Tandis que l’aristocratie perd un peu de sa superbe, la bourgeoisie se relève et s’épanouit, embrassant les nouveaux loisirs parisiens. On s’amuse.
Le monde artistique, secoué par la révolution esthétique des modernes, s’émancipe davantage au travers du symbolisme, de l’humour satirique et de la mode féminine. L’orientalisme et le japonisme inspirent les artistes peintres, sculpteurs et architectes : artistes dont les origines sociales sont également plus diverses. Les cafés à la mode, les costumes du dimanche, les week-ends à la mer et les bicyclettes sont autant d’éléments qui rehaussent considérablement le niveau de vie du prolétariat, permettant à des artistes tel que William Morris et Henry de Velde de faire leur place dans un milieu auparavant presque exclusivement réservé à la bourgeoisie.
En cette fin de XIXe siècle, il flotte dans l’air comme un doux parfum de modernisme qui ne manque pas d’inspirer quelques talentueux artistes, s’empressant d’investir l’espace publique de leur designs colorés et floraux.

 

Alors c’est quoi, l’Art Nouveau ?
L’Art Nouveau prend sa source en Belgique et inspire de nombreuses constructions à Bruxelles et en province (magasins, écoles…).  Parmi elles les anciens magasins Waucquez et Wolfers et les Hôtels Van Eetvelde et Deprez-van-de Velde.
C’est un art total, couvrant l’architecture, le design, la peinture, la sculpture, les arts décoratifs, l’art de la céramique et du verre, les bibelots et bijoux, la mode, les posters, et même l’art funéraire. C’est un style de vie en phase avec son époque, refusant un classicisme aristocratique déjà bien entamé.
Tantôt lyrique ou frivole, fonctionnel ou érotique, L’Art Nouveau est à la fois enchanteur et étrange. Il exploite des thématiques et des modèles inspirés du Moyen-Age et de la Renaissance ainsi que de fortes inspirations Préraphaélites qui donnent au mouvement des airs un peu chevaleresques sur fond de légendes folkloriques celtes. L’atmosphère onirique, rendue par la densité des plantes et des couleurs, est mise en avant dans beaucoup de travaux, s’inspirant librement de l’imaginaire médiéval.
L’Art Nouveau est également caractérisé par l’utilisation presque automatique de la figure féminine ; de sa douceur et de sa sensualité. Une femme pure, distante et à la silhouette longiligne et gracieuse rappelant beaucoup celle des Préraphaélites.
Le 10 Juin dernier, on  célébrait « La Journée de l’Art Nouveau » à travers toute l’Europe, date d’anniversaire de disparition de deux génies du mouvement : le Catalan Antoni Antonio Gaudi et le Hongrois Ödön Lechner.
En France, c’est bien l’Ecole de Nancy qui s’impose comme foyer créatif de l’Art Nouveau, dont les « Maîtres » qu’ils soient verriers, ébénistes, peintres, décorateurs, sculpteurs, dessinateurs ou architectes, magnifièrent la technique et la réalisation. La Chambre de Commerce, construite en 1908, illustre le savoir-faire des artistes Nancéens et affiche la puissance industrielle et commerciale de la ville. L’utilisation d’arabesques en fer pour la porte centrale, les ornements floraux des lucarnes et les vitraux aux couleurs vives, signés Jacques Gruber, inscrivent le bâtiment comme Monument Historique Français.

 

Une exposition est par ailleurs organisée à l’Ecole de Nancy jusqu’au 3 Septembre 2018, réunissant une importante collection de revues, affiches, mobilier et décorations. Valérie Thomas, conservateur du Musée de l’Ecole de Nancy en charge de la Villa Majorelle, nous fait l’honneur de répondre à quelques questions.

Comment résumeriez-vous l‘Art Nouveau ?
” L’Art nouveau est un mouvement artistique européen qui a touché plusieurs villes à la fin du XIXe siècle-début du XXe siècle. Il est parfois difficile à définir car ses réalisations, surtout dans le domaine de l’architecture et des arts décoratifs, sont diverses et variées selon les pays. François Loyer, historien de l’architecture, évoque trois notions communes à ce mouvement : l’identité territoriale, le rapport à l’industrie et la volonté de modernité. C’est justement ces deux dernières notions que nous avons voulu interroger à l’occasion de l’exposition L’Ecole de Nancy. Art nouveau et industrie d’art. Les artistes Art nouveau ont voulu innover tant dans les techniques, les formes que les décors. Ils ne voulaient plus se référer au passé mais souhaitaient créer des édifices, des meubles et des objets d’art fonctionnels et utiles, adaptés à la vie quotidienne de leur époque et pouvant si possible, être accessibles à un large public. L’Art nouveau est ainsi très présent dans les immeubles d’habitation mais également dans les lieux liés au commerce : banques, cafés, pharmacies… C’est un mouvement assez utopiste dans ses principes.”

En quoi l’Ecole de Nancy impacte le mouvement Art Nouveau ? Quelle est la particularité de l’Ecole de Nancy dans l’Art nouveau européen ?
” Les artistes de l’Ecole de Nancy se sont surtout intéressés aux arts décoratifs. Cet intérêt est lié à une tradition et un savoir-faire dans ce domaine en Lorraine depuis la fin du XVIIe siècle. Les premiers édifices Art nouveau ont été construits à Nancy vers 1900 alors qu’Emile Gallé et d’autres créateurs étaient déjà connus pour leurs pièces de faïence, de verre et de bois et déjà reconnus comme les tenants de l’art décoratif moderne français. Lors de l’Exposition Universelle de 1900 à Paris, plusieurs musées européens tels le Victoria and Albert Museum, le Musée des Arts Décoratifs d’Hambourg, voire américains, le Musée des Beaux-arts de Philadelphie ont acquis des pièces nancéiennes et en particulier des verreries de Gallé.”

En quoi le travail d’Emile Gallé est-il représentatif de l’Art Nouveau de l’Ecole de Nancy ? 
” Emile Gallé est le chef de file de l’Ecole de Nancy, c’est lui qui a impulsé le renouveau des arts décoratifs dans sa ville natale. Botaniste, amoureux de la nature, il a puisé dans ce répertoire, des formes et des décors nouveaux et inédits. Au départ, céramiste et verrier, il a souhaité aussi créer un atelier d’ébénisterie au sein de son usine d’art, rejoignant les créateurs de cette époque qui n’aiment pas se cantonner à une seule technique, à un seul domaine. Gallé est aussi représentatif de l’Art nouveau dans son souhait de rendre accessible sa production, dans sa volonté qu’une clientèle plus modeste puisse acquérir ses oeuvres. S’il crée des pièces exceptionnelles ou sophistiquées, il envisage ensuite de les décliner dans des modèles plus simples, moins riches. Dans l’exposition, le bureau forêt Lorraine ou la coupe Roses de France en témoignent.”

Quel est votre coup de cœur de l’exposition ? 
” Nous montrons dans l’exposition, des dessins préparatoires de l’Atelier Gallé afin d’illustrer les processus de création. Ce sont des esquisses à l’aquarelle ou à la gouache reproduisant des fleurs, des plantes qui s’avèrent d’une grande délicatesse. Les végétaux sont reproduits de manière réaliste et en même temps, ils sont mis en valeur par la composition, la mise en forme ou les tonalités. Bien qu’il s’agisse de modèles destinés à l’exécution d’un verre ou d’une faïence, nous pouvons de nos jours, les considérer comme des oeuvres à part entière.”

– Valérie Thomas

 

Nous vous invitons à consulter le site de l’Ecole de Nancy et à visiter l’exposition, ouverte jusqu’au 3 Septembre 2018 au Musée des Beaux Arts d Nancy.
La diversité des collections présentées nous offre un panorama de la richesse du mouvement, de ses possibilités techniques et de l’éclat artistique d’une époque qui n’a pas finit de nous faire rêver…

 

No Comments Yet

Laisser un commentaire

LIFESTYLE

VOYAGE

Cession de Gault&Millau

Gault&Millau est cédé à Jacques Bally et ses investisseurs représentés par Vladislav Skvortsov. Jacques Bally succède ainsi à Côme de Chérisey à la tête de l’entreprise. « Durant sept années j’ai développé Gault&Millau et je suis confiant de laisser les rênes à un grand passionné de gastronomie française et internationale » précise Côme de Chérisey. «…

Read More

Illuminez votre Saint-Valentin dans le monde merveilleux du Mazagan Beach & Golf Resort Morocco*****

Nul besoin de partir à l’autre bout du monde pour partager une Saint-Valentin dans un cadre idyllique. A seulement deux heures de Paris en avion, longeant la côte d’El Jadida, le Mazagan Beach & Golf Resort Morocco vous offre tout ce dont vous rêvez pour un séjour inoubliable. Une somptueuse plage de sable fin, des…

Read More

Les Humanistes : le luxe au coeur des vignobles

 Paris, le 21 novembre 2018  Best Western® Hotels & Resorts poursuit son développement en Alsace et ouvre un nouvel établissement, le Best Western Plus Hotel Les Humanistes à Selestat  Adresse incontournable de la route des vins, le Best Western Plus Hotel Les Humanistes bénéficie d’une situation exceptionnelle entre Strasbourg et Colmar. Après des mois de…

Read More

Mon noël Strasbourgeois

Vendredi 23 Novembre 2018, 19h, mon salon s'illumine soudain d'un rouge criard. Le ton est donné : bienvenue au 449e marché de Noël de Strasbourg.  C'est en 1570, devant l'insistance des Protestants Strasbourgeois, que la foire organisée à l'origine pour célébrer la Saint Nicolas fait place au tout premier Chrsitkindelkmärik, littéralement le marché de l’Enfant Jésus.…

Read More

Warner Bros. Studio Tour London : immersion dans l’univers magique d’Harry Potter

Vous rêvez d’en savoir plus sur les films qui ont bercés votre enfance ? Vous souhaitez combler de bonheur vos enfants, votre copine ou votre meilleur ami ? Le Warner Bros. Studio Tour London vous propose une immersion totale dans le monde magique d’Harry Potter, la célèbre saga écrite par J.K. Rowling, dont vous ressortirez forcément avec…

Read More

La Fêtes des Lumières : un rendez-vous à ne pas manquer !

Fête des Lumières Lyon - Ô Magazine
La Fêtes des Lumières, c’est l’évènement à ne pas manquer à Lyon. En 2017, c’était 1,8 millions de visiteurs qui se sont succédé sur 4 jours de Fête des Lumières, pour près de 80 créations lumineuses. Aujourd’hui, nous faisons le cap sur l’édition 2018 de cette fête haute en couleur…Et en lumières ! La Fête…

Read More

Tromsø ou la destination parfaite pour un Noël féerique

C’est bien connu, en cette période de l’année, la Scandinavie est très prisée par les férus de voyage, notamment pour ceux qui veulent apercevoir les fameuses aurores boréales. Pour les amoureux du froid et des décors de Noël, Tromsø se révélera donc comme un petit paradis sur terre.   Tout au nord de la Norvège,…

Read More

Praline et Rosette : découvrez Lyon autrement

Praline et Rosette, est une start-up créée à Noël l'an passé qui propose des promenades gourmandes à Lyon pour découvrir la ville autrement. Parcourez Lyon au gré des dégustations, des recettes qui ont fait sa réputation et des anecdotes historiques. ©HeleosPhoto Praline et Rosette, c'est au début le Very Gone Tour. Il s'agit de découvrir…

Read More

ÉCOLOGIE

Rosalía : le flamenco à la sauce R&B

À tout juste 25 ans, la chanteuse Rosalía est une véritable star dans son Espagne natale. En effet, l’artiste ibérique a marqué les esprits grâce à son style détonant qui associe le flamenco et le R&B. Portrait. Rosalía Vila Tobella, plus connue sous son nom d’artiste Rosalía, est une figure montante de la musique en…

Read More

Nouvel album de Rita Ora : Phoenix

Après six ans d’attente, la chanteuse Rita Ora nous dévoile son deuxième album intitulé Phoenix. Sorti le 23 novembre dernier, l’artiste anglaise propose douze morceaux entraînants qui sauront convaincre le public avec un son dance-pop urbain bien rôdé et grâce à la voix subtile de l’interprète de Lonely Together, en duo avec le regretté DJ…

Read More

Rumble : The Indians Who Rocked the World

Découvrez Rumble, le nouveau film de Catherine Bainbridge et de Alfonso Maiorana sorti le 7 novembre. Vous trouverez un film haut en couleurs, riche de ses célébrités comme Jimi Hendrix ou Martin Scorsese, mais aussi de ses musiques entraînantes. Découvrez la naissance du rock et la contribution des Amérindiens à cette culture mondiale. De nombreux…

Read More

Derrière le clip

Les plus grandes stars de la musique font appel au talent de la réalisatrice de clips américaine Melina Matsoukas. Multirécompensée par de nombreux prix, la jeune femme est reconnue dans la profession pour sa maîtrise de l’image et son professionnalisme preuve en est la qualité de ses vidéos diffusées en boucle sur les chaînes musicales. Portrait.…

Read More

Conjuguer la samba au féminin

Samba Que Elas Querem : un groupe 100% féminin de samba Composé de dix femmes, Samba Que Elas Querem est l’un des groupes brésiliens de samba les plus populaires de Rio de Janeiro. Grâce au rythme enivrant de leur musique, ces artistes talentueuses ont réussi à se faire une place dans la musique avec des…

Read More

Champagne Eyes : le nouveau Aluna George

Retour réussi du duo anglais AlunaGeorge Originaire du Royaume-Uni, le duo musical londonien AlunaGeorge fait son grand retour dans les bacs avec Champagne Eyes, un EP disponible depuis le 5 octobre dernier. Entre R&B, pop et dance, le groupe étonne une fois de plus grâce à un son futuriste et minimaliste porté par le timbre…

Read More

COZY : le jeune rennais aux notes pop

Cozy, est un jeune chanteur-compositeur-interprète de 23 ans, originaire de Rennes. Les atouts de ce chanteur, de plus en plus célèbre sur la scène House, sont ses mélodies enivrantes, son spectre vocal large et sa finesse quant au choix des textes. Vous avez surement déjà entendu une de ses chansons. En effet, il a déjà…

Read More

Musique : Kiddy Smile dit… alerte talent

1er album de Kiddy Smile : One Trick Pony Pierre-Édouard Hanffou, plus connu sous le nom d’artiste Kiddy Smile, fait partie des sensations musicales de cette rentrée 2018. Iconoclaste, chanteur engagé, l’ancien styliste de mode à la démarche affirmée nous délivre One Trick Pony, un premier album réussi de quatorze titres au son electro très…

Read More

MAISON

LES ACCESSOIRES DE FITNESS ANTI-CELLULITE

En plus d’une activité physique régulière en extérieur ou en salle, continuez de bouger à la maison avec des accessoires de fitness efficaces pour combattre la cellulite : le mini-stepper, la corde à sauter. Découvrez leurs bienfaits. LE STEPPER Voilà bien un matériel de fitness redoutable contre la cellulite, qui permet de faire du sport…

Read More

Mode : le comité Le Défi

Crée en 1984, Le Défi est un comité qui a pour mission de « soutenir et valoriser le secteur de l’habillement français. » Avec un budget annuel de 9,5 millions d’euros, l’organisation aide les marques du pays à se frayer une place dans le monde très concurrentiel de la mode à travers des aides financières, des…

Read More

Cession de Gault&Millau

Gault&Millau est cédé à Jacques Bally et ses investisseurs représentés par Vladislav Skvortsov. Jacques Bally succède ainsi à Côme de Chérisey à la tête de l’entreprise. « Durant sept années j’ai développé Gault&Millau et je suis confiant de laisser les rênes à un grand passionné de gastronomie française et internationale » précise Côme de Chérisey. «…

Read More

L’histoire de la mode italienne : Moschino

La maison de couture fondée par Franco Moschino en 1983 a plus de 35 ans . Cette année-là, la première collection pour femmes a été présentée. À partir de ce moment, la marque a grandi. Franco Moschino Né à Abbiategrasso en 1950, le jeune Franco entre à 17 ans à l’Académie des beaux-arts de Milan.…

Read More

Newsletters

InstagramThe access_token provided is invalid.
Facebook
NEWSLETTER
Suivez-nous sur Twitter