fbpx

Naf Naf lance sa première collection d’eaux de parfum

Après un an de préparation, Naf Naf sort une collection d’eaux de parfum en vente dans ses établissements à partir d’aujourd’hui. La campagne « My five, My emotions » est incarnée par l’ancienne Miss France, Maëva Coucke. 

Pétillante, piquante, solaire, magnétique, explosive : 5 élixirs pour traduire nos humeurs du moment. Le parfum habille la personnalité mais peut aussi représenter ses multiples facettes. C’est ainsi que la palette d’odeurs est conçue pour permettre aux femmes de choisir selon leurs envies. Elle est complétée par une capsule mode premium en édition limitée confectionnée sur le thème du cinéma.

« On a envie que ce temps passé dans nos surface de vente soit une explosion des sens, développe Laëtitia Mendes, responsable de la communication depuis juillet dernier. Afin de présenter congrûment cette nouvelle gamme de produits qui s’ajoute à l’offre vestimentaire, les conseillères en magasin ont été formées via un module en ligne. Cet accompagnement se retrouve également de façon virtuelle. La création d’une page web permet aux clientes de « définir leur avatar et donc découvrir le parfum qui leur correspond le plus ».

Crédit photo : Naf Naf

La double collection a aussi pour vocation d’illustrer l’esprit de la marque à ses débuts, créée à l’ère de la musique disco. “Nous avons souhaité revenir à cette insouciance, pour célébrer la vie et pour redonner toutes ces émotions positives”, explique Luc Mory, son directeur général. Le résultat : 15 pièces iconiques revisitées à assortir avec des compositions olfactives qui mêlent douceur et impertinence. Vendues à 39,90€, les fragrances « Hello Paradise », « Spicy Rose », « Magnetic Kiss », « Crasy Dropet » et « Magic Fizz » revêtent une parure colorée aux contours sensuels, signée Thierry de Baschmakoff.

Sur le même sujet : Quel parfum choisir ?

Donner un second souffle au “Grand méchant look”

40 ans après sa première campagne qui l’a rendue célèbre, l’entreprise de prêt-à-porter a besoin de se renouveler et de gagner en visibilité souligne Luc Mory. “Depuis les années 1980-1990, Naf Naf s’est peu manifestée et n’a pas beaucoup pris la parole.” Au cours de l’année 2020 marquée par des confinements successifs, “nous avons commencé à imaginer des projets pour que la marque soit plus visible, l’idée étant de se déporter du prêt-à-porter pour aller vers l’univers de la beauté, très complémentaire avec la mode.” La réflexion, à l’origine très large, s’est ensuite concentrée sur le développement d’un parfum Naf Naf.

Si l’enseigne avait déjà marqué le coup dans les années 1990 avec son eau de toilette “Une touche de Naf” (peut-être vous souvenez-vous de son étui clinquant en forme de tétine), elle propose aujourd’hui une collection plus haut-de-gamme conçue par trois parfumeurs de renom, en conservant toutefois un prix abordable pour le grand public. De la même manière, la ligne de vêtements prémium arbore des matières plus nobles et des finitions plus soignées.

“Les consommateurs d’aujourd’hui vont chercher des produits très qualitatifs”, rappelle Brigitte Wormser, consultante olfactive.“Je me suis occupée de toute la partie olfactive aux côtés d’Alexandra Carlin, Alexis Dadier et Marine Ipert. Nous avons sorti une collection qui représente vraiment l’ADN de la marque.” 

Laisser un commentaire