Marie Bongars et l'un de ses podcatss

Marie Bongars est le projecteur qui met en lumière toutes les femmes oubliées. La créatrice de « Une Sacré Paire d’Ovaires » nous parle d’elle et de ces femmes qui l’inspirent. 

C’est à travers divers podcasts et comptes Instagram que Marie Bongars décortique quotidiennement l’actualité et remet au centre de l’information les femmes et la communauté LGBT+. À son actif, elle compte plusieurs comptes Instagram comme  @allovairestheworld ou encore @mariebongars.  

Elle est aussi la créatrice de plusieurs podcasts notamment : « Une Sacrée Paire d’Ovaires» et « 9 mois ». Le premier nous raconte. Il raconte ces femmes dont on parle peu, plus ou pas assez. Le second raconte sa grossesse, encore une fois, sans tabou, sans secret. L’information telle qu’elle est et son partage. 

Marie Bongars a 31 ans, vit en Bretagne et avant d’être podcasteuse, journaliste ou encore blogueuse… Elle est kiné. Passionnée par la radio et les podcasts depuis quelques années, Marie Bongars diffuse le premier épisode d’Une Sacrée Paire d’Ovaires (disponibles sous toutes les plateformes Itunes, Spotify, SoundClound…) le 7 janvier 2019 : « Je me suis rendu compte que j’avais des lacunes. J’étais incapable de citer plusieurs femmes qui ont marqué l’histoire. Et en m’y intéressant, j’ai découvert des femmes dont je n’avais jamais entendu le nom et qui pourtant semblent être des piliers de notre histoire mondiale.  En me plongeant un peu dedans, je me suis dis que ça pouvait être intéressant de partager ces histoires. » 

Françoise Héritier, Serena Williams, ou encore Marian Anderson  font parties des nombreuses héroïnes dont Marie Bongars nous parle.  Ce sont leurs histoires  avec les chutes, les réussites et surtout les forces : « J’essaye d’alterner entre les femmes françaises et internationales.  C’est important pour moi qu’il y’est des femmes d’origines, de cultures différentes. L’objectif est de présenter  un maximum toutes les femmes. J’essaye d’éviter de rester sur un standard de  femme blanche de classe aisée. Cela n’apporterait pas grand chose. » 

Puis, Une sacrée paire d’Ovaires c’est surtout une voix bienveillante et encourageante. Marie Bongars nous le répète à la fin de chacun de ses podcasts «  N’oubliez pas de croire en vous, de vous battre quotidiennement,  et de vous dire que vous en avez une sacrée paire d’ovaires. ».

En effet, pour elle l’objectif est clair : parler des femmes et les rendre enfin visibles :  « Nous manquons  en tant que petite fille adolescente, de figure représentative, de gens à qui on a envie de ressembler.  On a quand même beaucoup de représentations, de personnages historiques et culturels qui sont des hommes blancs. Je trouve ça assez difficile de se projeter.  Toutes les petites filles doivent avoir des modèles différents. Cela permet aussi d’ouvrir des voies de discussions entre les parents et les enfants. C’est aussi se dire « ces femmes ont réussi, moi aussi, je peux le faire ». Toutes ces femmes dont je parle n’ont pas des parcours linéaires. Elles ont eu des échecs, ça n’a pas été tout le temps rose et un moment leur projet finit par se concrétiser. ». 

C’est cela Une Sacrée Paire d’Ovaires : une histoire, des obstacles,  un accomplissement et pour nous une inspiration.  Il y a toujours quelque chose à prendre, à retenir, à soutenir.  Aujourd’hui, le podcast compte 34 épisodes d’une vingtaine de minutes, au total 10 à 15h de recherches suivant les femmes et leurs histoires. 

Marie Bongars, comme toutes les femmes a été victime  d’injustice professionnelle, d’harcèlement de rue… Et elle tient à souligner que  l’engagement, l’activisme, le militantisme nait de ce qu’on vit mais aussi de ce qu’on lit, de ce que nous écoutons, de ce que nous apprenons  : «  Quand on met le nez dedans, on se rend compte de tous les mécanismes. Aucune femme n’est épargné par le poids des coutumes patriarcale. ». Et c’est pour cette raison que Marie Bongars insiste sur les petites actions, les partages en stories, les likes, les témoignages… « Toutes les petites actions peuvent être menées même si elles semblent un peu petites, anodines. Je pense que tous les gestes  sont importants et font avancer la cause. » 

Je vous invite fortement à écouter le podcast de Marie Bongars, Une sacrée Paire d’Ovaires. Vous y découvrirez des femmes, des parcours étonnants, atypiques, singuliers racontés par une voix toujours plus juste et pertinente. Aussi, n’hésitez pas à vous abonner à ses comptes Instagram @mariebongars et @allovairesthewolrd qui sont de réels comptes d’informations, accessibles à tout.e.s avec toujours des illustrations,  des conseils, des recommandations.  Je vous invite également à vous intéresser toujours plus au féminisme et cela à toutes les échelles. Le monde entier est fait de femmes et il est tant qu’on en parle, tout.e.s. 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.