fbpx

Les Eayrs ou l’art de vivre l’architecture

Les Eayrs ou l’art de vivre l’architecture

D’origine anglaise, le couple d’architectes Zoe Chan Eayrs et Merlin Eayrs s’est spécialisé dans la rénovation de nombreux habitats à Londres en y apportant de l’âme et une touche de sophistication dans un environnement urbain saturé et plutôt homogène qui caractérise la ville du melting pot anglais. Portrait d’un duo atypique.

Vivre (de) l’architecture au quotidien

« Quand on ne peut pas changer le monde, il faut changer le décor ». Cette phrase est extraite du roman La Petite Marchande de prose de l’écrivain français Daniel Pennac.

En ce sens, il s’agirait de la citation idéale pour décrire le couple Zoe Chan Eayrs et Merlin Eayrs. Unis à la vie comme dans l’art de concevoir les espaces. En effet, ces amoureux d’architecture opèrent d’une manière originale dans le travail de création. S’ils ont un coup de cœur, il arrive au couple d’acheter une propriété pour y vivre. Tout en rénovant cette dernière dans une recherche d’intimité et un sens élevé du raffinement.

Parmi les nombreuses réalisations du couple, on peut citer la rénovation d’un loft à Shoreditch, quartier situé à l’Est de Londres. Avec ce projet, les deux architectes ont réussi à retranscrire le côté patiné des couleurs sous l’effet du temps.

De plus, le couple y a injecté une âme dans chaque pièce de l’appartement. Avec des meubles de qualité qui racontent une histoire, ce qui confère une forme d’humanité au lieu.

Le canapé en cuir vert olive de la marque Mario Bellini Camaleonda et la table basse en bois de Reynolds of Ludlow constituent le principal espace de vie de l’appartement. Avec une importance accordée à l’harmonie grâce à une maîtrise du volume et de l'espace.
Le canapé en cuir vert olive de la marque Mario Bellini Camaleonda et la table basse en bois de Reynolds of Ludlow constituent le principal espace de vie de l’appartement. Avec une importance accordée à l’harmonie grâce à une maîtrise du volume et de l’espace.

Un couple d’architecte passionné…

« Quand nous choisissons un projet, ce n’est pas un simple projet. Il s’agit du lieu où l’on va toucher, respirer, vivre et passer au quotidien les deux voire trois prochaines années. »

Citation de Zoe Chan Eayrs dans un entretien accordé en septembre dernier au magazine américain T,

De fait, le refus du conformisme symbolise ce couple de trentenaires avec cette volonté profonde de s’émanciper des codes de la société.

2013 fut l’année de leur rencontre au sein de L’Architectural Association, une des plus grandes écoles d’architecture du Royaume-Uni, où ils étaient encore étudiants.

« Selon moi, une grande partie du design consiste à sentir les matériaux et travailler directement avec les artisans et le bâtisseur. »

Citation de Merlin Eayrs.

En définitive, cette phrase dessine en creux des correspondances avec celle énoncée par sa compagne Zoe juste avant. Preuve en est que ces deux artistes étaient déjà sur le même niveau de langue pour évoquer l’architecture.

… et en mouvement

La réinvention et la liberté de création sont les deux moteurs qui animent le couple Eayrs. En prenant pour base de départ l’environnement où ils vivent, ces derniers travaillent sur l’esthétique et la notion d’espace. Le tout, en tenant compte de l’expérience acquise au fil des années et des nombreux voyages qui ont influencé le travail du duo britannique. Avec, en substance, cette volonté de se différencier d’autrui.

Aujourd’hui parents d’une petite Max, le couple d’architectes a décidé de se sédentariser. De quelle manière ? Avec un projet de résidence permanente. Plus précisément la rénovation d’une ancienne écurie d’une maison de campagne du 18ème siècle, dans le quartier de Hampstead à Londres. Ce bouleversement personnel dans la vie du couple, synonyme de stabilité, tranche avec leur mode de vie libre et bohème.

Mais ce changement, ne serait-il pas salutaire pour ces deux artistes ? Tant sur le travail de fond que dans l’art de vivre l’architecture au quotidien ? À méditer.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.