fbpx

Les bienfaits de la danse classique

Petite déjà, avez-vous eu le coup de cœur pour le tutu. La danse classique existe depuis plusieurs siècles et fascine toujours filles et garçon. Même devenus adultes. Voici donc les bienfaits de la danse classique pour vous donner envie de renfiler les chaussons.

Physique et santé

On ne le répètera jamais assez, la danse classique permet d’améliorer sa posture. En effet, les épaules s’ouvrent, les pieds sont réalignés, on tonifie ses bras. Et surtout on travaille des zones souvent oubliées. C’est le cas du dos qui se muscle et se soutient mieux ou des ados pour un meilleur support du haut du corps. Cependant, les exercices viennent allonger les muscles, au lieu de les gonfler, permettant le dessin d’une silhouette toute en longueur.

Un cours d’une heure et demi de danse brûle en moyenne 500 calories. Ce qui n’est pas rien lorsqu’on n’est pas une fan des salles de sport. La danse aide, sans que l’on ne s’exerce dans ce but, à affiner le corps. Effectivement, le ballet aide à raffermir les chairs et à entretenir une silhouette élégante. Ressentir les bienfaits de la danse sans même y penser !

Grâce à la danse classique, on gagne en souplesse. Et cette dernière est une très bonne alliée dans la vie quotidienne. Elle soulage dans certaines postures, permet un meilleur vieillissement en prévenant de l’arthrose ou des rhumatismes. Les effets visibles sont progressifs et demandent un entraînement régulier. Mais, au prix de quelques courbatures, vous serez récompensés !

les bienfaits de la danse classique
Le ballet aide à raffermir les chairs et à entretenir une silhouette élégante. @Nihaldemirci

Les bienfaits de la danse classique sur le mental

Dans le ballet, règnent discipline et rigueur. On ne tape plus sur les doigts évidemment mais des règles de bienséance doivent être respectées. On ne mâche pas de chewing-gum, on ne discute pas quand le professeur parle… Il ne s’agit là que des règles de vivre ensemble mais nécessaires. Les enseignants sont à l’écoute et nous poussent à nous dépasser. Il ne faut pas avoir peur de se tromper et de demander de l’aide.

De plus, on performe sa mémoire. Car il en faut pour apprendre une chorégraphie de plusieurs minutes sans se tromper de jambes ou de sens. Pas de panique ! Les exercices sont répétitifs et malgré quelques variantes, vous retrouverez les mêmes chaque semaine. Au bout d’un moment, vous serez capables de faire une barre toute seule à la maison.  Également, il ne faut pas oublier les corrections et les remarques des professeurs. En les appliquant à chaque fois, vous ne les ferez plus.

La danse classique demande donc concentration et attention. Et cela aussi, on s’y exerce. Les plus dissipées sauront trouver un équilibre idéal pour se poser. La danse amène au lâcher-prise. On vise le bien-être sans se mettre de pression qui pourrait paralyser. Avec le ballet, on range ses soucis au vestiaire que l’on oublie totalement en dansant.

La danse classique et la culture

En outre, c’est une occasion de découvrir la musique classique. Que l’on danse sur du Tchaikovsky ou du John Williams, on s’ouvre à d’autres horizons. Les plus jeunes entendront peut-être certains airs pour la première fois. La diversité musicale de ce genre le rend passionnant et inspirant mais surtout entraînant.   

Le répertoire du ballet est extrêmement riche. Notamment en l’étendant jusqu’à la danse contemporaine dont elle tire ses origines. Vous découvrirez des histoires extraordinaires, comment un geste remplace une tirade, des héroïnes tragiques et splendides. Bref, le moment d’aller à l’Opéra voir un ballet et admirer ces histoires en mouvement.

Enfin, de grands danseurs ont marqué cet art. Certains ont révolutionné le monde de la danse de par leurs idées novatrices, leur conception du ballet, leur manière d’interpréter un rôle, la rupture avec les aprioris et les codes et bien plus encore.  Citons alors Pina Bausch, Marie-Agnès Gillot,  Rudolf Noureev, Arthur Mitchell, Vaslav Nijinski, Misty Copeland … Des destins remplis de leçons et de messages qui sont d’excellents mantras dans la vie de tous les jours.

les bienfaits de la danse classique
De grands danseurs ont marqué cet art et l’ont révolutionné. @Jolikosolapova

Les bienfaits de la danse classique sur soi-même

Danser booste la confiance en soi. On ose relever la tête, regarder au-delà de son apparence dans le miroir. Ainsi, on apprend à accepter son corps aussi différent soit-il. La danse célèbre qui on nous sommes à l’extérieur et à l’intérieur, gommant alors les complexes. Grâce à elle, on laisse sa timidité au vestiaire et on jette la clef pour toujours.

C’est également un challenge ! Il s’agit d’un nouveau défi, d’un nouveau but : oser croire en soi et en ses capacités. Pas après pas, cette détermination envahit et on l’applique au quotidien. Les bienfaits de la danse classique comptent parmi eux le combat contre ses peurs. Nous rétablissons un équilibre et appréhendons mieux le trac de la vie. Monter sur scène à chaque cours de danse est un mouvement libérateur !

Et puis, on peut exprimer ses émotions. Quand les mots ne suffisent pas, les pas de danse traduisent les paroles de notre cœur. Danser devient ainsi la transcription de la pensée de l’âme. Et cela fait du bien.

Le ballet s’est désormais démocratisé et qu’importe votre âge ou votre expérience, tout le monde est le bienvenu . La plupart des villes, en France et dans le monde, proposent de nombreux cours adaptés à tous les niveaux. Qui osera se lancer sur scène à la rentrée ?

Découvrez également l’histoire de la danse classique

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.