Les baisers les plus symboliques dans l’histoire de l’art

Journée Internationale du baiser

Aujourd’hui a lieu la journée internationale du baiser. Pratique millénaire devenue coutume, le baiser occupe une place importante depuis des siècles. Dans l’Histoire de l’art, de nombreux artistes ont repris le baiser. Peintures ou sculptures, le baiser trouve sa place et fascine. Découvrons ensemble les baisers les plus marquants de l’Histoire de l’art.

Article rédigé par : Pierre-Antoine Bonnefoy

La journée internationale du baiser est apparue récemment puisqu’elle est née dans les années 1990. C’est en réalité lors de la journée nationale britannique du baiser que cette journée internationale a pris racine. Depuis, nous la célébrons chaque année le 6 juillet. Bien qu’il soit aujourd’hui ancré dans notre quotidien, le baiser n’a rien d’une coutume récente ! Cette pratique existe depuis maintenant plusieurs millénaires. En effet, c’est en 1500 avant J.-C. que le premier baiser a été mentionné dans la littérature indienne. Le baiser a par la suite traversé les siècles, adoptant différentes formes selon les cultures et les peuples. Symbole d’amour, d’amitié ou de protection, le baiser a aussi intrigué de nombreux artistes. Ces derniers n’ont cessé de représenter ce symbole fort. Profitons de cette  journée du baiser pour découvrir ensemble les baisers les plus célèbres de l’Histoire de l’art.

Les Amants de René Magritte

Premier tableau d’une série de quatre, « Les Amants » est l’une des toiles les plus connues de René Magritte. Ce dernier est un peintre surréaliste qui aime jouer sur le décalage entre un objet et sa représentation. Son œuvre “Ceci n’est pas une pomme” en est l’illustration parfaite. Peinte en 1928, la toile “Les Amants” met en scène deux personnes qui s’embrassent. Seulement, quelque chose nous interpelle : nos deux personnages ont le visage couvert. Ce voile blanc empêche la manifestation des sens. Néanmoins, le baiser symbolise l’existence d’un amour véritable entre les deux personnes. Cette œuvre veut-elle signifier que l’amour rend aveugle ? C’est à vous de faire votre propre interprétation !

Le Baiser de Gustave Klimt

Ce deuxième tableau a été peint entre 1907 et 1908 par Gustave Klimt, un peintre autrichien. Cette œuvre vient tout droit du mouvement de l’Art Nouveau. Nous retrouvons des inspirations d’estampes japonaises et des ornementations propres à l’Art Nouveau. Ce tableau met en scène deux personnes qui occupent presque tout l’espace. L’homme embrasse la femme sur la joue : un geste extrêmement fort et empli d’amour. Ce qui nous interpelle le plus c’est sûrement les dorures et cette richesse dans les détails. Nous avons l’impression d’être dans un rêve car tout est sublimé. Cette œuvre est le véritable symbole de l’amour et de sa richesse !

Kiss V de Roy Lichtenstein

Nous sommes transportés dans le mouvement du Pop Art pour cette troisième œuvre. “Kiss V” est une sérigraphie réalisée en 1964 par Roy Lichtenstein. Issue du mouvement du Pop Art, cette œuvre s’inspire des codes de la bande dessinée. Nous voyons une nouvelle fois deux personnages qui s’enlacent. L’homme embrasse intensément la femme sur la joue. Un amour puissant se dégage de ces deux personnes. La femme, qui se situe au premier plan, laisse couler ses larmes. Larmes de joie ou de tristesse ? Une fois de plus c’est à nous de nous faire notre propre avis ! Roy Lichtenstein disait « Dans mes œuvres, j’ai voulu donner l’impression d’un programme ou d’un côté impersonnel, mais je ne crois vraiment pas que je sois impersonnel quand je les crée. Et je ne crois pas que ce soit possible de l’être« .

Le Baiser d’Edvard Munch

Créée en 1897 par Edvard Munch, cette peinture symboliste est apparue quatre ans après le célèbre “Cri”. Elle fait partie d’une série de tableaux intitulée “La Frise de la Vie”. L’objectif de cette série est de montrer le développement d’une relation entre un homme et une femme. Nous observons dans cette œuvre deux personnages qui s’embrassent dans l’obscurité. Seulement, leurs deux visages ne possèdent aucun détail et semblent fusionner. De nombreuses interprétations peuvent être faites. Cette œuvre peut aussi bien symboliser un amour fort qu’une perte d’individualité liée à l’amour.

L’anniversaire de Marc Chagall

Nous voici à la dernière œuvre et au dernier baiser. Cette peinture a été réalisée par le peintre biélorusse Marc Chagall. Nous sommes ici envoyés dans un des rêves de l’artiste. Les deux personnes que nous observons sont Marc Chagall lui-même et Bella Rosenfeld. Nous les voyons s’embrasser mais l’espace semble déformé et les perspectives modifiées. Marc Chagall est dans une position totalement irréaliste. Il est renversé, la tête retournée vers le visage de sa bien-aimée. Ce baiser engendre l’explosion de multiples émotions chez l’artiste. Ces nombreux sentiments sont ainsi retranscrits par ce décor disproportionné et farfelu.

Le baiser possède de multiples significations selon les vécus de chaque artiste. Il s’agit donc d’un geste intime et personnel. Et vous, laquelle de ces œuvres est votre préférée ?

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies