Manches ¾ ou bien longues ? Et plutôt taille cintrée ou décontractée ? Le kimono s’impose depuis maintenant quelques années comme un intemporel incontournable ! Apportant douceur, légèreté et couleurs à vos tenues, cette pièce est un must have de votre garde-robe. Vous êtes conquises par le kimono et vous vous demandez comment le mettre en valeur ? Ne cherchez plus, Ô Magazine vous explique tout !

Article rédigé par : Pierre-Antoine BONNEFOY

Le kimono possède une histoire particulière. Il a connu de nombreux changements à travers les époques. En effet, il est passé d’un simple sous-vêtement à une parure traditionnelle somptueuse. Le kimono est également synonyme de multiples symboles. Aujourd’hui, ce vêtement est repris par les plus grandes marques de luxe telles que Dior, Kenzo ou encore Prada. Ainsi, il se retrouve propulsé sur le devant de la scène, devenant une tendance mode pour cet été ! Histoire, évolution puis tendance, laissez nous vous raconter la fabuleuse histoire du kimono.

Le kimono : origine et évolution

Aujourd’hui, lorsque l’on dit “kimono”, chacun visualise à quoi ressemble ce vêtement. En effet, nous le voyons dans des films d’animation japonais, les mangas et chez les marques de luxe. Mais connaissez-vous son histoire ?

Étymologiquement, nous pouvons traduire kimono par “chose que l’on porte”. En effet, “Ki” signifie “porter sur soi” et “mono” définit la “chose”. Mais contrairement à ce que nous pourrions penser, il n’est pas à l’origine un vêtement japonais. En effet, il prend ses racines au Japon au cours du VIIème, lorsque le pays est fortement influencé par la Chine. Il a fallu attendre le VIIIème siècle pour qu’il devienne un habit traditionnel nippon. À cette période, le kimono est appelé kosode. C’est un simple sous-vêtement que l’on pouvait porter avec un large pantalon ou une jupe. Par ailleurs, le kosode est celui ressemblant le plus à nos kimonos actuels.

Au fil des siècles et des grandes ères de l’histoire du Japon, le kimono et sa signification ont évolué. Il est par exemple pendant la période Nara un marqueur social reflétant le rang des individus. L’apparence du kimono offrait une symbolique à la personne qui le portait. Selon la couleur, l’imprimé ou la forme de ce dernier, sa signification variait. Les femmes portaient par exemple les manches longues lors du passage à l’adulte. Après le mariage, elles portaient les manches courtes.

Changement de cap ! Direction la période Muromachi puis la période Edo. Ces deux ères qui ont suivi l’époque Nara ont modifié l’apparence du kimono. Le sous-vêtement est devenu une pièce que l’on portait par-dessus les autres vêtements . Les geishas se couvraient de ces tissus plus volumineux et plus imposants. Ces étoffes fastueuses étaient faites d’imprimés colorés et de broderies extravagantes. Il s’agit en réalité du kimono traditionnel qui occupe notre imaginaire. Ces parures sont donc de véritables symboles de richesse et de prospérité. Mais son histoire ne s’arrête pas là ! Au contraire, il revient aujourd’hui comme une pièce tendance et intemporelle.

Une inspiration pour les créateurs de mode

Ce vêtement exotique intrigue les créateurs de mode depuis maintenant plus d’un siècle. En France, Paul Poiret est l’un des premiers à s’inspirer de cet habit traditionnel. Avant-gardiste, il était un des plus grands couturiers du début du XXème siècle. Il s’est beaucoup inspiré des codes vestimentaires orientaux et des tissus exotiques. En effet, ses voyages ont été une très grande source d’inspiration dans son rapport à la mode. Il a ainsi été le premier à proposer un kimono à l’occidentale. Bien qu’il s’agisse plutôt d’un manteau en forme de kimonos, la ressemblance est flagrante !

Et aujourd’hui encore, le kimono continue d’être réinventé ! Retour en 2019 et la collection Printemps – Été 2020 de Yoshiki Hayashi. Musicien puis créateur de mode, il veut donner une nouvelle vie à ce vêtement traditionnel. Il cherche notamment à modifier notre façon de le porter. Pour ses collections, il ne cesse de s’inspirer de son passé en tant qu’artiste Hard Rock et Heavy Metal. Le kimono se transforme alors en bustier, avec une épaule dénudée ou associé avec des cuissardes. Il décide donc d’adopter des coupes plus rocks, plus actuelles.

Et ce n’est pas tout ! En 2020, c’est Miuccia Prada qui a fait sensation lors de la présentation de sa collection Printemps – Été 2021. Lors de son processus de création, elle a décidé de déconstruire entièrement le vêtement pour le synthétiser, le simplifier. La célèbre créatrice a totalement redéfini sa vision du kimono. Ainsi, ce défilé a laissé place à de la soie scintillante, des motifs floraux et des couleurs flamboyantes.

Aujourd’hui, ce vêtement historique anime de nombreux créateurs. Nous retrouvons par exemple Christine Phung, Jotaro Saito ou encore Yumi Katsura.

Comment porter le kimono en 2022

Depuis maintenant une dizaine d’années, nous voyons le kimono s’installer dans le paysage du prêt-à-porter. En effet, grâce à son caractère multi usage, nous avons la possibilité de le porter de nombreuses manières différentes. 

Pour en apprendre davantage sur la tendance du kimono, Ô Magazine a interrogé Aloïs Guinut. “En 2015, le kimono était porté comme une veste légère par-dessus les vêtements, mais son usage semble changer avec le temps”, explique la styliste personnelle. Elle continue, “Aujourd’hui, on fait attention à l’harmonie des couleurs, on cherche à accorder les couleurs et on le porte même en ensemble”.

Si vous souhaitez passer un été décontracté tout en douceur, portez un kimono court comme une veste. Associé avec un pantalon fluide et un chemisier, le succès sera instantané. Et les couleurs ? Comme l’explique Aloïs Guinut, “il est préférable de créer une harmonie dans l’ensemble de votre tenue”. Choisissez bien vos couleurs ! Adopter le noir pour un côté plus discret ou partez sur des couleurs pastel ! Prenez par exemple un top blanc que vous associerez à un pantalon léger et un kimono lavande ! Avec une paire de baskets, cela offrira douceur et légèreté à votre look estival ! 

Pour des soirées en extérieur et un look un peu plus cocktail, optez pour un grand kimono évasé. Associé avec une robe droite courte, vous ferez sensation pour un dîner entre amis. Et pour un effet plus structuré, cintrez la taille avec une ceinture discrète. Enfin, finalisez votre tenue avec une paire de bottines ou des talons. Vous mêlerez ainsi glamour et élégance.

L’usage de ce vêtement se veut donc illimité. En bord de mer, en ville, en soirée ou chez soi pour une après-midi détente, vous trouverez toujours le moyen de le porter ! Alors, séduite par cette tendance ?

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies