fbpx

La lecture comme miroir de la société

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
La lecture comme miroir de la société

En 2019, 88% des Français se déclarent friands de lecture, selon le Centre national du livre. Quel meilleur moyen alors pour transmettre des messages et essayer d’impacter les gens sur notre société et nos habitudes ? Voici trois auteurs engagés qui vous donneront envie de refaire le monde.

La conversation, un roman d’Alexandre Arditti

« Aussi loin que je me souvienne, les artistes m’ont toujours fait rêver. Ouvrir un livre ou aller au cinéma, c’était pour moi pénétrer un nouveau monde, un univers des possibles où la monotonie du réel n’avait pas de prise. »

Alexandre Arditti, journaliste et éditeur de presse. Fondateur des éditions Grands Voyageurs et directeur du magazine Voyages & Hôtels de Rêve.

La conversation, c’est l’histoire d’une interview entre une jeune journaliste de 20 ans et un politicien, ancien Président qui plus est, âgé de 90 ans. Charlotte est alors chargée d’organiser cet entretien pour célébrer le Prix Nobel de la Paix que Victor Esmenard vient tout juste d’obtenir. Tout au long du livre, nous assistons à un dialogue entre ces deux personnages, séparés par sept décennies.

Ce roman évoque à la fois la vie, la mort, l’amour, l’amitié et le bonheur. La lecture nous amène à nous poser des questions fondamentales et existentielles sur notre société, notre Histoire, la politique, l’environnement ou la morale. Tous les thèmes les plus capitaux aujourd’hui, dont les débats ne cessent de fuser, sont évoqués. Parmi lesquels, vous retrouverez la surconsommation, le réchauffement climatique, le terrorisme, l’addiction ou encore la pandémie de 2020. Victor se confie également sur son opinion quant à l’émergence d’Internet et des réseaux sociaux alors que nous en devenons interdépendants. La chasse à la notoriété qui découle intrinsèquement de cette nouvelle manière de vivre n’impacterait-elle pas notre bonheur ?

La sagesse pour faire passer un message

La plume de l’auteur est légère ; la lecture se fait avec le sourire aux lèvres, même si quelques passages sont là pour ouvrir les yeux des lecteurs sur les vices dissimulés au sein de la société. C’est une belle leçon sur la vie. Mais également sur la façon de voir les choses et de relativiser, à travers la sagesse d’un personnage qui a non seulement vécu la guerre mais aussi traversé une sacrée révolution civilisationnelle.

Alors qu’il approche de la fin de sa vie, l’homme d’affaire se permet de donner des conseils pour mieux appréhender l’après.

« Dans la vie, tout est insignifiant, mais tout est important. Mourir est facile, c’est vivre qui est difficile. {…} L’erreur que nous faisons tous est de passer des années, voire des décennies, à attendre que les autres viennent satisfaire nos désirs, combler nos manques. C’est un mirage, une illusion. {…} À quoi ressembleraient nos vies si nous n’avions pas la solution en nous-mêmes, si c’était les autres qui possédaient les clés de nos existences ? »

Extrait du livre La conversation de l’écrivain Alexandre Arditti.

En lisant cet ouvrage, vous retrouverez des personnages attachants qui véhiculent des messages essentiels aujourd’hui. Charlotte, jeune mais sûre d’elle, devra faire face à la condescendance d’un homme qui ne suit que les impulsions de son plaisir. Pour autant, la chute de ce livre vous laissera probablement sans voix.

Trek, l’album d’illustrations de Pete Oswald

Pete Oswald est l’un des illustrateurs les mieux vendus d’après le New York Times. De fait, ses livres jeunesse sont placés dans le top des ventes. Connu pour ses animations dans Angry BirdsMadagascar 2 ou Hôtel Transylvanie, il a également été nominé aux Annie Awards.

Cet album traite de la relation père-fils ainsi que de la transmission, entre générations, de conservation de la nature. Véritable incitation à la découverte, ces illustrations encouragent à prendre soin de notre environnement et de la planète. Trek, c’est l’histoire, sans lecture et sans mots, d’un père et son enfant, partant en exploration. Durant leur randonnée, ils partent à la découverte de la faune et de la flore environnante, tout en se donnant quelques défis dont celui d’apporter une contribution à la forêt. En bref, un ouvrage inspirant sur le lien entre un père et son enfant, et sur notre rôle dans la protection de l’environnement.

Trek, un livre de Pete Oswald.
Illustration de l’album de Pete Oswald : Trek .

À lire également : Victor Dixen, trois livres au service de l’humanité.

La trilogie de Yuval Noah Harari

« En 1865, les blancs voulurent croire que les Noirs étaient moins intelligents, plus violents et plus lubriques, plus paresseux et moins soucieux de l’hygiène personnelle que les blancs. Ils étaient donc des agents de violence, de vol, de viol et de maladie. »

Yuval Noah Harari.

Historien et écrivain israélien, Yuval Noah Harari est également professeur à l’université hébraïque de Jérusalem. Auteur du best-seller Sapiens : une brève histoire de l’humanité, il a par la suite écrit deux autres tomes. Homo deus : une brève histoire de l’avenir et 21 leçons pour le XXIème siècle sont ses deux autres œuvres, au succès tout aussi partagé.

Ces livres abordent toutes les questions existentielles de la société moderne en analysant l’Homo sapiens. Notre espèce a subi trois grandes révolutions : cognitive, agricole et scientifique. L’auteur retrace notre évolution depuis l’apparition de la matière et de l’énergie jusqu’à aujourd’hui. Comment les hommes se sont retrouvés à dépendre de l’argent et des lois et à construire des empires ? Comment avons-nous créé le concept de religion et de monnaie, à devenir esclaves de la consommation de masse ? Que peut-on espérer des siècles à venir ?

Évoluerons-nous en « homme Dieu », passant de simple créature à créateur de vie ? L’auteur nous met en garde sur les nouvelles technologies qui risqueraient de nous faire basculer dans un monde d’auto-surveillance accrue et où la nature disparaîtrait progressivement au profit de notre besoin de croissance économique. Enfin, la lecture de son dernier tome tente d’apporter des conseils sur les méthodes à envisager afin de se tourner vers un monde libre et préservé.

Alors, seriez-vous tenté par ces lectures ?

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire