fbpx

“L’AMOUR” : la nouvelle collection printemps-été 2021 de Jacquemus

"L'AMOUR" : la nouvelle collection été 2021 de Jacquemus

Ce jeudi 16 juillet, aux dernières lueurs du soleil, le créateur Simon Porte Jacquemus présentait au monde sa nouvelle collection Printemps-Été 2021. Niché au fond d’un champ de blé, Jacquemus nous a partagé, le temps d’une soirée, sa perception unique de l’amour. L’amour de soi, de l’autre aussi, mais surtout celui qu’il porte envers sa famille et son équipe, sa maison. Retour sur cet événement mode unique en son genre.

Pourquoi “L’AMOUR” ?

On pourrait se demander pourquoi Jacquemus a placé sa collection sous le signe de l’amour. Pourtant, il n’y a en fait pas plus grande évidence. En ces temps troublés et si particuliers, la réduction inédite de nos espaces de vie nous a permis de (re)découvrir notre intimité. Se retrouver soi, certes, mais aussi ceux qui nous sont le plus cher. Celles et ceux qui sont encore là, même quand plus rien ne va. Celles et ceux qui nous connaissent et nous comprennent, même quand le doute se sème. Enfin, celles et ceux qui nous aiment profondément, et seront toujours présents, inconditionnellement. Ce sont donc cela-mêmes que Simon a voulu célébrer en ce jeudi 16 juillet.

Préparée pendant le confinement, la collection “L’AMOUR” célèbre également la maison. Ce lieu de vie que nous avons tous dû côtoyer malgré nous pendant ces longs mois. Ce lieu de vie que nous avons donc tous appris à redécouvrir. Simon a vu dans cette maison un refuge, un monde intérieur d’expression et de liberté, riche de petits joyaux insoupçonnés. Ainsi, durant ces temps sombres, la maison Jacquemus fut celle de l’inspiration et de la bienveillance. La collection s’est donc construite au fil des discussions et découvertes de chacun des membres de l’équipe Jacquemus. Créant ainsi une communion heureuse au sein d’une maison de mode solaire et fraternelle. Ainsi, malgré la séparation des corps, les esprits Jacquemus se sont accordés à merveille, sur la même cadence. C’est donc sous les battements harmonieux d’un même coeur que la collection “L’AMOUR” a vu le jour.

View this post on Instagram

SUMMER 2021

A post shared by JACQUEMUS (@jacquemus) on

Un évènement mode unique

Le show s’est donc tenu à une heure de Paris, à Us dans le Val-d’Oise, au fin fond d’une France presque oubliée. Avec un décor planté au milieu d’un champ de blé modeste, Jacquemus a su rendre à ce paysage simple toute sa magie et sa majesté. C’est donc en plein contexte de crise sanitaire que le créateur a fait venir cent invités triés sur le volet. On a notamment pu y voir les It-Girls Camille Charrière et Jeanne Damas, Isabelle Adjani, le rappeur Rilès, ou encore l’influençeuse Léna Mahfouf.

Respectant les mesures de sécurité, les convives se sont vu dispatchés le long d’un catwalk en bois simple, à un mètre de distance, perdus dans les blés, en pleine nature. La maison Jacquemus a donc fait le choix d’un pari risqué, alors que grand nombre de maisons de couture ont préféré présenter leurs collections de façon totalement digitale pour cette Fashion Week printemps-été 2021.

Ainsi, pendant près de 15 minutes, des mannequins de toutes origines et morphologies ont défilé, accompagnés par une guitare gitane, puis d’un piano plus lyrique. Pensée autour de la célébration, la collection propose ainsi de magnifiques robes d’été à porter pour un mariage, un baptême, une fête ou simplement par amour d’une belle pièce ! Au rythme des blés pliant au gré du vent, on a pu apercevoir grand nombre de looks déjà devenus iconiques. Comme à son habitude, Jacquemus nous a ainsi proposé des silhouettes douces et naturelles, un brin sexy et désinvoltes.


À lire également : Jacquemus: 10 ans de succès fêtés en Provence


La collection : entre poésie et simplicité

Au programme côté femme, on retrouve de fins jeux de drapés, n’en dévoilant que le nécessaire, sans jamais trop en faire. Des petits hauts minis, oscillant entre élégance et attraction. À travers de fins laçages et des jeux de textures, les ports de têtes gracieux sont élégamment sublimés, le tout accessoirisé de bijoux dorés et ludiques. Les tailles sont également magnifiées à coup de pantalons taille haute et lacés, ou de fines découpes “effet bretelle”, juchées en haut de jupes tubes et fendues. Les jeux de couleurs sont subtils, soulignant la poésie souhaitée par le créateur. Des camaïeux de blancs se mélangent donc à du jaune pâle et du vert-gris. Le noir s’invite également à la fête, sublimant des looks féminins structurés, aux découpes inédites.

L'AMOUR de Jacquemus

Côté homme, on retrouve beaucoup de costumes, néanmoins revisités avec des coupes en biais et des poches savamment replacées. L’homme Jacquemus ne se prend pas la tête, se donnant une allure libre et nonchalante avec sa chemise à demie rentrée et sa veste faussement négligée, déposée sur l’épaule. Les jeans et pantalons larges sont cependant toujours accompagnés de chemises aux cols découpés, boutonnées au premier ou dernier bouton, selon le mood du moment. On retrouve également grand nombre de sacs, à porter en bandoulière mais également à la main en tant que sac plus size, aux allures de fourre-tout.

L'AMOUR de Jacquemus

L’amour pour la maison évoqué plus haut est également très bien mis en exergue. On le retrouve à travers quelques subtilités savamment placées çà et là par le créateur. On peut par exemple remarquer le “plate bag”, une assiette se retrouvant emprisonnée par une série de laçages de cuir, formant un sac plus qu’inédit. Comment également ne pas citer la veste d’homme sertie de couteaux et fourchettes. Une nouvelle référence évidente au service de table mythique que chacun possède chez soi. Enfin, on peut également noter le petit porte-clés “serviette de table”. Un accessoire discret et original habilement accroché à un passant de pantalon. Ainsi, la maison est véritablement mise à l’honneur au sein de cette collection sensible et imagée. Cette passion pour ce lieu culte du quotidien se retrouve même dans le décor du show, où un lit a été déposé en plein champ.

L’AMOUR : un message d’espoir

L’AMOUR est donc une ode à la beauté naturelle, minérale et lumineuse. Un cri d’espoir dans un monde devenu trop industriel et clinquant. Jacquemus veut célébrer cette passion incandescente, pour le vêtement, le tissu. Le sud. La femme. Et l’amour, évidemment. Comme il le dit lui-même : “J’ai imaginé des gens réunis pour célébrer l’amour“. En ce soir de juillet, Jacquemus a donc flirté avec la mode, lui proposant une idylle d’un nouveau genre.

En porte-parole d’une nouvelle génération passionnée et engagée, Simon Porte Jacquemus donne un nouveau sens à la mode. À l’image de ses silhouettes naturelles et éclatantes, Jacquemus invite à tourner une nouvelle page, écrire une nouvelle histoire. Regarder, apprécier et comprendre l’âme Jacquemus, c’est accepter l’évolution, le changement vers le meilleur. Simon vous propose une vision neuve, d’une mode parfois trop guindée, bloquée dans un passé dépassé. C’est donc maintenant à vous de saisir cette chance, et de vous ouvrir à la différence !

Jeanne Ballion

Comme le dirait Françoise Héritier, l'écriture est le "sel de ma vie" ! Amoureuse des mots, je donne libre cours à ma plume sur Ô Magazine. Même si je dois avouer que la mode reste mon domaine de coeur, j'écris de tout, sur tout et partout !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.