fbpx

La vie professionnelle des poupées russes : recette d’une reconversion réussie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
La vie professionnelle des poupées russes : recette d'une reconversion réussie

« Je vais tout plaquer et partir élever des chèvres dans le Larzac ! » Si vous avez déjà prononcé cette phrase après une journée de travail ou que vous pensez à la reconversion professionnelle, ce livre est fait pour vous. La vie professionnelle des poupées russes de Marine Baumann-Luna et Alexandre Luna, aux éditions du Cherche Midi, est un petit bijou de sincérité et d’humour.

Les ingrédients

La recette est simple : 250 grammes d’expérience, une cuillère à soupe de témoignages, et pour couronner le tout un cahier d’exercice. Le tour est joué. Les dernières pages ou la « méthode cookies », permettent d’aider les lecteur·rice·s à y voir plus clair dans leurs envies. Ou même de sauter le pas de la reconversion professionnelle.

L’histoire commence comme cela. Elle, dans le design industriel. Lui, dans la communication. Marine et Alexandre formaient un couple que l’on pourrait qualifier de « jeunes cadres dynamiques ». Sur le papier, tout semblait beau et bien ficelé. Sauf que la réalité est bien souvent différente de ce qu’on avait imaginé.

Puis, très vite arrivent ces « journées de trop », comme ils les appellent. Celles qui les ont convaincus de changer de vie. Ces journées qui leur ont ouvert les yeux sur la réalité de leur quotidien. Métro, boulot, dodo : une vie qui ne leur plaît plus. Marine commence a réfléchir sérieusement à une reconversion professionnelle.

Après de longues heures de discussions, d’hésitations et de sueurs froides, la jeune Lilloise prend la décision de quitter son poste dans une agence immobilière. Car celle-ci à un rêve depuis bien longtemps : ouvrir un salon de thé. Malgré l’incompréhension générale et grâce au soutien d’Alexandre et de leurs proches, le couple se lance.

La vie professionnelle des poupées russes.
Marine Baumann-Luna et Alexandre Luna (@limpertinente).

Une pincée de bonne com’

Un salon de thé ? « Mais quelle idée ! », diront certains. « Pas très original », diront d’autres. Et pourtant, les amoureux ne se laissent pas démonter par les qu’en-dira-t-on. Si bien que leur idée fait fureur. Ils vendent des pâtisseries qu’ils nomment des « gâtals », le singulier de gâteaux, selon Marine lorsqu’elle était enfant. Mais surtout, ils n’hésitent pas à faire part, sur leurs réseaux sociaux, des bons comme des mauvais jours qu’ils affrontent. Ainsi, une communauté grandit autour d’eux, de leur reconversion et leur projet se dessine enfin : le salon de thé L’impertinente.

Le salon fête aujourd’hui ses cinq ans. Son ambiance conviviale à la décoration chaleureuse séduit les gourmands. Même la Covid-19 n’aura pas eu raison d’eux puisqu’ils ont mis en place le click and collect pour les pâtisseries et les boissons. Voilà selon eux, la clé de la réussite, s’adapter au monde qui change.

Comment en sont-ils arrivés là ? Pourquoi ce jeune couple sans formation ni expérience dans la restauration a-t-il décidé de se lancer dans ce projet fou ? Comment une communication bien huilée leur a même permis d’atteindre le Graal, un passage au journal de 20 heures sur TF1 ?

Le gâtal : une des spécialités du salon de thé L'impertinente.
Le gâtal vendu par Marine et Alexandre (@limpertinente / Ftaacebook).

Pour répondre une bonne fois pour toute à ces questions, ils ont décidé d’écrire un livre. Ou plutôt, le petit guide impertinent de la reconversion professionnelle.

La vie professionnelle des poupées russes

Selon Marine et Alexandre, comme des poupées russes, nous aurions plusieurs vies professionnelles dans une seule vie. Demandez à un enfant ce qu’il aimerait faire plus tard, il vous répondra certainement droit dans les yeux : pompier, caissier·ière ou coiffeur·se. D’après eux, cet enfant n’a pas tort, il a même tout compris. Sans pour autant mettre à mal l’Éducation nationale, les auteurs s’interrogent sur les méthodes d’orientation de l’école républicaine.

À l’aide de nombreux témoignages, beaucoup de bienveillance et l’expérience de leur propre aventure, les Lillois parlent sans tabou. Les lecteur·rice·s se reconnaîtront forcément dans l’une des histoires de Gaëlle, Julie ou encore Matthieu. Entre changements radicaux et déceptions professionnelles, chacun se livre sur des moments clés de leur reconversion.

Alors, changer de vie, ça vous tente ?

Le petit guide de la reconversion professionnelle

Couverture du livre La vie professionnelle des poupées russes : pour une reconversion réussie.

Outre le fait d’être un livre rempli d’humour, de bienveillance et de sincérité, ce guide ne tombera pas dans vos mains par hasard. Si vous avez besoin de lire tout ce qu’on ne dit pas et tout ce qu’ils auraient aimé entendre avant de se lancer dans cette reconversion professionnelle, ce livre est fait pour vous.

Une pâtisserie, un livre, un bébé, les jeunes parents sont sur tous les fronts. Leur présence sur les réseaux sociaux leur a permis de faire grandir leur communauté. Mais pas seulement, puisque les clients sont fidèles à ces gâteaux loufoques et à cette famille attachante.

Pour découvrir ou redécouvrir leur gâtals, rendez-vous au 9 Boulevard Papin à Lille ou dans toutes les librairies pour déguster ce petit guide de la reconversion.

cours d'aquarelle en ligne
Actu lifestyle

Prendre des cours d’aquarelle en ligne

ofondir. Avec de la pratique, vous pouvez même devenir un grand professionnel de cette peinture. Ces cours abordent plusieurs thèmes vous poussant à explorer votre créativité. Alors comment maîtriser cette technique ? Quel est le matériel indispensable lors de ces formations ?

Lire la suite »

Laisser un commentaire