fbpx

La tendance du « no bra »

La tendance - Ô Magazine

Le « no bra » est un mouvement et une tendance qui consiste pour des femmes à volontairement ne pas porter de soutien-gorge, pour des raisons de féministes ou de confort. C’est se réapproprier nos corps ainsi banaliser nos tétons.

La prison des seins

La seule chose qu’on souhaite toutes quand on rentre chez nous, c’est enlever notre soutient-gorge après une longue journée de travail ou de sortie entre amis. Ne plus en porter permet d’avoir une sensation de confort et de liberté à vos seins. En effet, entre les armatures, l’étiquette qui gratte ou les bretelles qui tombent, c’est très agaçant ! Le problème, c’est la société qui nous fait comprendre que de ne pas porter de soutien-gorge, c’est un manque de respect. De plus, le regard des autres personnes peuvent vous oppresser, ce que nous pouvons totalement comprendre Mesdames, mais cela doit cesser car on fait ce que l’on veut de notre corps et il n’appartient à personne. Au final, vous aurez beaucoup plus confiance en vous si vous n’accordiez plus d’importance aux regards extérieurs.

Connaître ses seins

Nombreuse sont celles qui ne connaissent pas leurs seins et 80 % des femmes portent la mauvaise taille de soutien-gorge. Cela a pour conséquence de subir de gros mal de dos et d’avoir sa circulation sanguine coupée par un soutien-gorge trop serré. Ainsi, le no bra vous évite d’avoir de graves problèmes de santé. Il faut savoir que le soutien-gorge ne permet pas de renforcer la forme de vos seins. Au contraire, lorsque vous l’enlever, votre poitrine tombe et cela contribue à leur chute. Alors que si vous commencez à vous habituer à ne plus en porter, les muscles de vos seins vont se raffermir et ainsi maintenir leur forme sans avoir besoin d’être soutenu. Evidemment, la poitrine est faite pour se maintenir toute seule !

Témoignages de cette expérience

Ce n’est plus un problème pour Horia de voir ses tétons à travers ses vêtements.

Quel est le soucis ? Vous pouvez voir nos épaules mais pas nos tétons ? À la base ce ne sont pas des objets sexuels, ce sont juste des biberons humains qui servent à nourrir votre bébé !

Horia

Gala.avz est une adepte du no bra et nous vous recommandons de lire son article Sans soutien-gorge : pourquoi je me suis libérée du soutif chez Terrafemina.

Le no bra c’est montrer que nous ne sommes pas que des objets sexuels et que notre poitrine n’appartient à personne. Le no bra, pour moi, c’est finalement choisir, et arrêter de subir.

Gala.avz

La youtubeuse Unmissabl a testé cette expérience pendant 1 an et voici son ressenti :

Au début c’est normal, une fois que le corps s’est adapté, moi je trouve qu’ils se portent mieux comme ça et je me sens mieux comme ça et j’accepte mieux ma poitrine.

Unmissabl

Enfin, la youtubeuse A.I.M explique son expérience après 3 ans de no bra et vous donne ses conseils pour se lancer.

Je suis 100 fois plus confortable comme ça qu’avec un soutien-gorge.

A.I.M

Ô Magazine vous recommande de lire notre article sur Les bienfaits de ne plus porter de soutien-gorge par Julie Guillaud. Dites-nous vos expériences du no bra dans les commentaires ! Quels sont vos résultats ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.