fbpx

La lithothérapie : ces pierres qui nous font du bien

Pierres naturelles utilisées en lithothérapie pour soigner et se faire du bien.

La lithothérapie, cela ne vous dit rien ? Et si je vous dit “les pierres qui soignent” ? En effet, vous commencez à comprendre de quoi je parle ! La lithothérapie vient des mots lithos (pierre) et therapeia (cure) en grec. Elle est donc une médecine non conventionnelle qui utilise les pierres naturelles pour soigner. Ô Magazine vous dévoile aujourd’hui le secret de ces pierres grâce au savoir et au professionnalisme du lithothérapeute Johann Chevillard.

La lithothérapie, qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, la lithothérapie n’est pas un phénomène nouveau. Les pierres existent depuis des milliards d’années, et ont ensuite été utilisées depuis la préhistoire pour la guérison. Les premières civilisations s’en servaient lors de rituels et de cérémonies. Après des siècles d’utilisation dans le monde entier, le soin des pierres avec la lithothérapie est devenu une branche officielle de l’homéopathie en France en 1965.

Johann Chevillard, magnétiseur et lithothérapeute depuis trois ans, nous définit la lithothérapie comme la manière d’utiliser les pierres et les cristaux “dans une optique de développement personnel”. Les pierres qui guérissent, c’est donc possible ? Oui ! Mais attention, les pierres ne font pas tout le travail ! : “Elles peuvent répondre à toutes les problématiques qu’on peut rencontrer au cours d’une vie, sans pour autant tout solutionner, elles ne sont qu’un soutien énergétique en plus.” nous explique Johann.

La lithothérapie est une rencontre. Et une rencontre ça se fait à deux : ici, entre la pierre et ses énergies qui lui sont propre, et nos énergies à nous.

Vous pouvez donc utiliser chez vous l’énergie des pierres pour leurs bienfaits, mais aussi tester une séance de lithothérapie. Lors d’une séance, Johann réalise un bilan des chakras (les centres énergétiques du corps) puis “Avec les pierres et/ou le magnétisme, je fais en sorte de rétablir le courant énergétique dans le corps de la personne.” Le but est donc de trouver le blocage chez le consultant et permettre de le déraciner.

Comment choisir une pierre qui nous fait du bien ?

Avant tout, il faut savoir que chaque pierre possède une ou plusieurs vertus. Par exemple, certaines vont aider à pallier le manque de confiance en soi ou lutter contre les troubles du sommeil. “Choisit une pierre en fonction de celle qui t’attire, ça sera forcément la bonne” est une idée reçue selon le lithothérapeute. “Ça peut être le cas, mais souvent, les pierres qu’on va choisir sont des pierres qui vont renforcer quelque chose qui est déjà présent en nous. Je conseille donc les pierres qui vont plutôt nous repousser car justement, elles touchent ici un point sensible.” Il ajoute “Il faut se poser la question : de quoi j’ai besoin ?” S’accompagner d’un professionnel ou apprendre quelques bases sur les couleurs des pierres vous permettra de ne pas vous tromper !

Pierres naturelles utilisées en lithothérapie pour soigner et se faire du bien.
Pierres naturelles utilisées en lithothérapie / Karolina Grabowska

Le choix de sa première pierre va dépendre des besoins et affinités de la personne. Une petite pierre roulée pour commencer, entre 5 et 10 euros, apportera déjà de bons résultats. “Ce qu’il faut c’est créer du lien avec la pierre. Trouver son rituel avec sa pierre, comme par exemple, le matin la prendre dans sa main”. Dans un lieu de vie, une taille minimum de 5 à 8 centimètres est recommandée, pour que son aura soit plus grande. Sa présence sera donc plus affirmée.

Entretenir sa pierre en lithothérapie

Une pierre c’est comme tout, si vous souhaitez la préserver, elle doit être entretenue ! Il existe plusieurs méthodes comme l’eau, l’encens ou les bols tibétains. Pour nous y retrouver, Johann nous conseille : “Le plus simple, c’est la méthode du sel indirect. C’est-à-dire mettre du gros sel dans une assiette. Par dessus ce sel, mettre un sopalin ou un linge en coton. Enfin, par dessus, les pierres, les bijoux en pierre et même son pendule si vous en possédez un. Le sel va absorber l’énergie stagnante que la pierre a emmagasiné. Laissez absorber deux heures, c’est suffisant.”

Ensuite, les pierres se rechargent en énergie. Pour cela, il faut les recharger soit au soleil, soit à la lune suivant la couleur de la pierre. Mais Johann Chevillard vous simplifie la tâche en expliquant : “Je conseille de les recharger au soleil doux le matin, ou le soir. Il faut que la lumière passe pour recharger la pierre, s’il y a un peu d’ombre ce n’est pas grave ! Attention tout de même à la pleine lune qui peut abîmer certaines pierres, plus fragiles, de couleurs claires”.

À chaque couleur de la pierre sa vertu

Les couleurs chaudes (jaune, orange…)

De couleur paille et jaune clair, la Citrine va permettre de pallier le manque de confiance en soi et oser communiquer. De couleur dorée, la Pyrite va agir de la même manière mais beaucoup plus profondément dans le ventre, au niveau du plexus solaire. Pour apprendre à dire “non” par exemple.

De couleur orange, la Cornaline amène la spontanéité, la joie de vivre, et va permettre de se sentir à l’aise. Pour les personnes qui sont trop dans le mental, elle permet de profiter de l’instant présent. La Pierre de soleil, très connue aujourd’hui et plutôt chère, de couleur blanche et orange, va utiliser nos ressources pour avancer.“Comme son nom l’indique, elle est un vrai rayon de soleil !” Elle va développer notre optimisme et une plus grande bonne humeur. Johann ajoute que “C’est en décorticant les éléments minéralogiques de la pierre et en les traitant sous l’aspect lithothérapie, qu’on va pouvoir différencier ces pierres de couleurs chaudes.”

La couleur est le premier indicateur de l’orientation de l’énergie de la pierre.

Les couleurs froides (bleu, vert…)

Pour les troubles du sommeil, l’Améthyste peut convenir, mais attention, elle est loin de faire l’unanimité : “Les pierres, c’est du cas par cas !”. La Calcite bleue convient autant aux enfants qu’aux adultes. Elle détend le mental, pour ceux qui cogitent trop. Elle apaise et peut donc aider au sommeil. Le Quartz rose aussi, pour apaiser les émotions. Attention, l’hypersensibilité chez une personne peut être accentuée si elle est portée trop longtemps. 

Améthyste utilisée en lithothérapie pour soigner et se sentir bien.
Améthyste / Fotografierende

Pour les doutes et les appréhension, la Lépidolite, qui contient du lithium, va évacuer les tensions, et calmer l’angoisse : “Elle nettoie la pollution psychique”. L’Agate dendritique est très bien pour la méditation. 

“Pour les formes plus graves, allez voir un médecin. Le pierres apporteront toujours un soutien en plus mais ne doivent pas remplacer la consultation d’un médecin. Il faut aussi, avant tout, la volonté d’avancer, de guérir. Sinon les effets de la pierre seront très limités !” insiste le lithothérapeute.

Testez tranquillement les pierres dans le magasin avant achat. Toutes ne vous correspondront pas !

Comment se déroule une séance avec un lithothérapeute ?

Tout d’abord, tout le monde peut faire une séance de lithothérapie. Une séance avec un lithothérapeute coûte en moyenne 50 euros. Au début, il y a un temps d’accueil, d’écoute, et d’échange. Prendre le temps de parler est très important. Puis, le lithothérapeute cerne la personne pour trouver ses problèmes et pouvoir l’aider.

Johann nous explique le déroulé d’une séance de lithohérapie en sa compagnie : “Pendant le soin, la personne est allongée sur une table de massage. Moi, en magnétisme (l’énergie qui sort des mains) je vais rétablir le courant énergétique. Je travaille les chakras pour les rééquilibrer. Parfois, je pose des pierres sur le corps de la personne. Puis, après le soin, arrive le deuxième moment de partage avec le consultant. Enfin, je donne des pistes énergétiques, des conseils, pour que la personne continue tous les jours ce soin à la maison”.

Pour retrouver tous les conseils de Johann Chevillard sur la lithothérapie et ces pierres qui nous font du bien, jetez un œil à son livre S’ouvrir à l’énergie des pierres aux éditions Exergue.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.