Médecine douce : découvrez ses bienfaits !

Médecine alternative bienfaits

Nous entendons souvent parler de médecines douces. Cependant, nous ne savons pas toujours à quoi cela correspond, ni leurs bienfaits. Sont-elles même prises en charge par le système français ? Dans cet article, Ô Magazine vous explique comment ça marche.

Article rédigé par : Eugénie Richert

Il existe plusieurs médecines douces. Elles s’appuient chacune sur un modèle, une culture ou une philosophie différentes. La médecine alternative n’utilise pas de médicaments ni de molécules chimiques pour soigner les patients. Il existe notamment l’ostéopathie, la chiropraxie, l’acupuncture ou encore l’hypnose.

Présentation de la médecine douce

Les médecines alternatives ne sont pas reconnues de la même façon dans les différents pays du monde. Les thérapies les plus courantes sont l’acupuncture et l’homéopathie. Mais aussi la sophrologie, le yoga, la naturopathie et les pratiques orientales. Ce sont aussi les formes les plus acceptées. D’ailleurs, certaines techniques comme le yoga sont pratiquées depuis des siècles. 

Pourtant, ces médecines douces sont rarement voire jamais enseignées en faculté ou en école de médecine. Du moins en Occident. Les pays occidentaux s’appuient en effet davantage sur la médecine allopathique. C’est-à-dire la médecine basée sur les faits. Nous l’appelons également la médecine conventionnelle. Selon le Guide Santé, les pratiques alternatives se concentrent sur la capacité du corps à se guérir. Cela via l’alignement énergétique et la supplémentation à base de plantes par exemple. La médecine allopathique, elle, utilise des méthodes pharmacologiques. Et ce afin d’éliminer l’agent incriminé.

Petit hic, la médecine douce n’est pas remboursée par la sécurité sociale. Mais certaines mutuelles santé comme Groupama prennent en charge ces visites médicales. Vous pouvez donc très bien être remboursé par la mutuelle santé Groupama.

Les bienfaits des médecines alternatives

Les médecines douces ont plusieurs bienfaits. On note l’amélioration du bien-être, la réduction du stress, des douleurs articulaires ou des maux de tête. Elles offrent en général de bons résultats. D’ailleurs, aujourd’hui, de nombreux médecins adoptent la médecine intégrative. C’est-à-dire qu’ils combinent médecines allopathiques et médecines alternatives. Cela permet de soigner le patient en s’adaptant réellement à ses besoins.

La médecine douce est donc de plus en plus banalisée. De nombreuses pathologies sont ainsi soignées avec des médecines intégratives ou douces. On note l’acupuncture ou encore l’ostéopathie.

Ainsi, les médecines alternatives soignent vos maux de tête et de dos. Mais également des symptômes plus poussés, comme la dépression ou les maladies de la peau. Les médecines douces, telles que le yoga, sont pensées pour permettre au corps d’évacuer les ondes négatives. Et ainsi de se préparer à aller mieux. Travailler sur ses inspirations et expirations permet également au corps de se relaxer. Donc votre cerveau se détend. Si les bienfaits de la médecine douce peuvent paraître étonnants, ils fonctionnent !

Quelques exemples de médecines douces

Pour mieux présenter leurs bienfaits, voici quelques exemples de médecines alternatives. Ainsi que leur fonctionnement.

  • La naturopathie. C’est une pratique thérapeutique qui tend à équilibrer l’organisme par des moyens naturels. Puisque ce qui est naturel est bénéfique, ce qui ne l’est pas est néfaste. Ainsi, il existe plusieurs techniques de naturopathie. On parle notamment de changement d’alimentation ou d’activité physique. La naturopathie est dite « holistique ». En effet, ses méthodes ne sont pas scientifiquement validées.
  • L’acupuncture. C’est une médecine alternative inscrite au patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO. Voici sa définition. “L’acupuncture traditionnelle forme un art thérapeutique. Il élabore son raisonnement diagnostique et thérapeutique sur une vision énergétique Taoïste de l’Homme et de l’Univers”. De son vrai nom Zhen Jiu, l’acupuncture est l’art des aiguilles de métal. L’acupuncteur utilise des aiguilles. Ces dernières agissent sur les méridiens et les organes correspondants. Mais il utilise aussi des ventouses ou des massages. Grâce à l’acupuncture, certaines personnes maigrissent ou arrêtent de fumer.
  • L’ostéopathie. L’ostéopathe traite notamment les douleurs musculosquelettiques, mais pas que. Cette médecine alternative est connue pour soigner le mal de dos et les douleurs musculaires. Mais elle peut également agir sur les troubles des systèmes digestifs, par exemple. Les ostéopathes utilisent la palpation pour soigner vos symptômes. Cela après avoir observé votre posture.
  • L’hypnose. On entend souvent parler de cette dernière, mais que vaut-elle vraiment ? Cette technique thérapeutique signifie “endormir”. Elle porte bien son nom car l’hypnose est un état modifié de conscience dans lequel peut se trouver un individu. Cet état est en fait naturel, il peut survenir lorsqu’on lit un livre ou quand on regarde un feu attentivement. Les différents types d’hypnoses permettent entre autres de perdre du poids ou de réduire le stress. Tout dépend du résultat que l’on désire.

Alors, êtes-vous prête à tester une médecine alternative ? Si c’est déjà le cas, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies