Journées des Plantes de Chantilly 2022

Du 13 au 15 mai dernier se tenaient les Journées des Plantes de Chantilly. Un événement de jardinage réunissant chaque année des amoureux de la nature venus de toute la France. Pour cette édition 2022, le thème fixé était le respect, soit la relation respectueuse que le pépiniériste doit entretenir avec le microcosme fragile qu’est le jardin. Reportage. 

Article rédigé par : Chloé Castanheira

Le printemps est la saison de prédilection du jardinier, qu’il soit chevronné ou néophyte. Le Château de Chantilly l’a bien compris. Depuis de nombreuses années déjà, le lieu accueille, à l’occasion des Journées des Plantes, des créations botaniques diverses et variées. Cette saison, on comptait 200 exposants et plus de 10 000 variétés de plantes et espèces présentées. Du baptême de la rose Rallye des Gazelles à la Table de Printemps jusqu’au  Studio Marianne Guély, Ô Magazine reconstitue pour vous le déroulement de l’évènement comme si vous y étiez. 

L’enjeu écologique 

Les Journées des Plantes de Chantilly sont le rendez-vous des jardiniers qui recherchent l’enrichissement de la biodiversité. Mais aussi la transmission des savoir-faire botaniques associés au bien-être des plantes et des sols. Qu’il s’agisse d’arbres fruitiers ou d’arbustes ornementaux, de plantes de rocaille ou de graminées, de vivaces ou de plantes carnivores, toutes les espèces présentées ont été élevées selon des méthodes culturales exemplaires et respectueuses de l’environnement. Le jardin rassemble créateurs, designers, concepteurs et même des entreprises animés par la volonté de respecter nos fragiles environnements.

« Le respect c’est apprendre à regarder le jardin. Avant de tondre une pelouse, on pourrait prendre le temps de regarder les petites fleurs qui y apparaissent. »

Alain Baraton, parrain de l’édition 2022, à propos du thème de l’année.

Citons par exemple, les arbustes élevés en pleine terre et vendus en mottes pour une transplantation optimale, aux Pépinière Jean-Pierre Hennebelle et Pépinières Philippe Leclerc. Les aromatiques de Arom’Antique s’attachent à respecter le cycle naturel et  favorisent les cycles longs de culture. Maïa-Ko sont quant à eux spécialisés dans le soin des plantes d’intérieur, du potager et du jardin. La boutique propose ainsi des sprays 100% recyclables et rechargeables, contenant des extraits de plantes destinés à stimuler la croissance des espèces. Enfin, il y a également les agrumes adaptés au nord de la Loire de la pépinière : Les Labyrinthes aux 1000 fleurs, une pépinière qui n’utilise aucun intrant chimique.

Baptême de la Rose Rallye des Gazelles 

Il s’agissait de l’événement phare de cette édition 2022. Florifère et vigoureux, La rose Rallye des Gazelles est une création des Pépinières et Roseraies Georges Delbard, producteurs et créateurs depuis 1935. Créée à l’occasion de la 30ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc, cette rose a été conçue en hommage à toutes ces femmes audacieuses et passionnées. Son étonnante couleur orangée invite à un voyage des sens, évoquant les tonalités prises par le sable des dunes du désert marocain. Ses belles et grandes fleurs au cœur chiffonné d’une soixantaine de pétales exhalent un parfum profond et envoûtant. On y retrouve des notes de rose, de citron vert, de poire et de santal.

Quelques mots sur le Rallye des Gazelles 

Le Rallye Aïcha des Gazelles est un rallye-raid qui a lieu dans le sud du désert marocain. Appelées « les Gazelles », les participantes doivent ainsi rallier plusieurs balises dans un ordre précis en parcourant la plus courte distance possible. Les plus ? Depuis sa création, le rallye a instauré le principe de l’éco-conduite. Soit, une conduite économe en carburant, écologique et économique adaptée aux moteurs actuels. Il s’agit d’ailleurs du seul événement au monde qui propose ce concept depuis 30 ans.

Zoom sur la Pépinière Carniflore  

Pour l’occasion, de nombreux pépiniéristes étaient sur place pour présenter leurs espèces au public. Nous avons pu rencontrer Matthieu Jehanne, responsable de la Pépinière Carniflore. Une pépinière spécialisée en plantes carnivores et plantes de Tourbière. 

  • Bien qu’elles intriguent beaucoup le public, l’élevage des plantes carnivores reste globalement assez restreint. Sont-elles difficiles à entretenir ? 

En effet, les plantes carnivores ne sont pas les plantes les plus faciles à élever et requièrent une certaine implication. Il faut toujours que le pot dans lequel reposent les plantes baigne dans l’eau de pluie ou l’eau déminéralisée. Une pépinière n’ayant jamais assez d’eau de pluie, nous devons ainsi investir dans des machines spécialisées, des osmoseurs. Ces machines vont justement permettre la purification de l’eau et faciliter l’élevage. 

  • Les plantes carnivores peuvent-elles vivre en communion avec d’autres espèces ? 

Oui, mais uniquement s’il s’agit de plantes de Tourbière. Les plantes carnivores ne peuvent vivre que dans des milieux tourbeux, globalement très pauvres. 

Située à une trentaine de kilomètres de Quimper, la Pépinière Carniflore réunit un ensemble de passionnés de ces plantes qui décident de partager leurs connaissances avec d’autres amateurs. Carniflore cultive ainsi toutes sortes d’espèces allant de la Dionaea à la Cephalotus ou encore de la Sarracenia à la Nepenthes. Leurs plantes poussent sans engrais ni apport chimique, proches de leurs conditions naturelles. Chaque plant est par la suite livré avec sa fiche de culture attribuée pour que le jardinier sache exactement quels soins lui apporter. 

La Table de Printemps du Studio Marianne Guély 

Enfin, le public pouvait également découvrir au cœur du château l’élégante Table de Printemps du Studio Marianne Guély. Une création florale à base de papier réalisée spécialement pour l’évènement. Celle-ci fût installée sur la grande table de la Galerie des Cerfs (12 mètres de long sur 4 mètres de large). On pouvait y voir des cygnes, des plantes grandeur nature, des guirlandes de nénuphars… etc. Soit un véritable enchantement printanier pour les amateurs d’art botanique.

Créé il y a déjà plus de 15 ans, le Studio Marianne Guély touche à de nombreux domaines artistiques et explore la matière en profondeur. Constitué d’artistes, d’artisans et de designers, il mêle scénographie monumentale, œuvres architecturales et objets précieux. Cette composition artistique en particulier, rassemble de nombreuses archives du Studio qui viennent ici sublimer les pièces historiques du Château.  

À lire également : Les plus belles variétés de fleurs d’automne

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies