fbpx

Épilation : les conseils d’une esthéticienne pour un résultat parfait à la maison

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
épilation : les conseils d'une esthéticienne pour un résultat parfait à la maison

Les beaux jours reviennent et cela rime souvent avec l’arrivée d’évènements estivaux. Problème, après des semaines de confinement, votre dernière épilation en institut de beauté n’est plus très fraîche. Épilations à la cire froide, cire chaude, épilateur ou rasoir, il est très facile de se sentir perdue lorsqu’on se retrouve seule face à notre pilosité. Afin de mieux s’y retrouver, une esthéticienne nous confie ses conseils et astuces pour réaliser une épilation efficace et toute en douceur à la maison.

Le soleil pointe de nouveau le bout de son nez et les invitations pleuvent à nouveau. Après des semaines de confinement, pour de nombreuses femmes, se rendre chez son esthéticienne pour pratiquer une épilation devient un besoin pressant. Malheureusement il faudra encore patienter quelques jours avant que votre salon de beauté puisse vous accueillir de nouveau. Plus qu’une seule solution : réaliser son épilation soi-même à la maison. Pas de panique ! Johanna, une esthéticienne près de Metz livre ses secrets et dévoile ses meilleures astuces pour réaliser l’épilation parfaite à la maison, presque comme en institut. Quelle technique utiliser, comment choisir la bonne cire en fonction de notre type de peau ou encore comment s’y prendre, Johanna nous éclaire pour pratiquer soi-même l’épilation qui nous correspond.

La cire froide pour les novices

Qu’on se le dise, lorsqu’on est novice dans la pratique de l’épilation à la maison, et qu’on se retrouve face à une multitude de techniques d’épilation, il est facile de s’y perdre. Pourtant, chacune est libre de choisir la technique qui lui paraît la plus adaptée. Certaines techniques sont plus ou moins appropriées en fonction de l’expérience de chacune. L’épilation à la cire chaude est souvent conseillée pour les femmes qui ont un peu plus d’expérience. Mais là encore aucune contrainte, seulement des recommandations pour réaliser une épilation plus efficace.  Johanna, esthéticienne à Metz nous éclaire.

Johanna : Pour les novices qui n’ont jamais pratiqué l’épilation, je conseillerais de débuter par des bandes de cire froide. C’est la technique la plus facile à réaliser chez soi. À condition de bien chauffer les bandes de cire en les frottant entre les mains avant de les appliquer sur la zone à épiler. Le fait de les faire chauffer entre les mains, réchauffe la cire. Lorsqu’on va la poser sur la peau, le poil sera bien pris dans la cire et cela évitera de le casser. Ensuite, pour ce qui est de la mise en pratique, je recommanderais par exemple pour une épilation de la demie-jambe, de démarrer de la cheville vers le genou. On va remonter progressivement en appliquant la bande sur le bas de la jambe. Il faut la chauffer fortement en repassant dessus rapidement avec notre main. Ensuite, on l’arrache d’un geste ferme, du bas vers le haut, toujours pour éviter de casser le poil. Je conseille d’utiliser la même bande de cire deux à trois fois puis d’en changer. Pour réaliser l’épilation, il faut s’assurer de toujours avoir la longueur minimum requise de 3 millimètres au niveau du poil pour une belle épilation.

La cire chaude pour les plus expérimentées

Pour les plus expérimentées en la matière, d’autres techniques sont possibles. L’épilation à la cire chaude permet d’obtenir des résultats semblables à ceux d’un institut de beauté, mais encore faut-il bien l’appliquer. Johanna nous livre ses astuces de professionnelle.

Johanna : Pour celles qui ont un peu plus d’expérience et qui habituellement se rendent en institut, elles ont donc pu avoir l’occasion d’observer le coup de main des esthéticiennes. Dans ce cas, je les redirige vers l’épilation à la cire chaude. Autrement appelée la cire pelable.  À l’aide de la spatule, on applique la cire du genou vers la cheville, dans le sens du poil. Il est important d’attendre quelques secondes pour qu’elle soit un peu plus rigide. C’est seulement après qu’on peut arracher la cire dans le sens inverse du poil. Toutefois il faut faire attention à ce que la cire ne soit pas trop sèche au moment de l’arrachage car il y a un risque de casse.  Il est primordial de respecter le sens du poil. Toujours retirer la bande de cire en parallèle de la jambe sinon on risque d’avoir des bleus.

A lire également : Les meilleures techniques d’épilation féminine

Un type de cire pour une zone spécifique

Chaque type de cire a également une efficacité différente en fonction de la zone qu’on souhaite épiler. Si on se sent à l’aise avec la cire froide et la cire chaude, on peut combiner les deux pour une épilation aussi nette qu’en institut.

Johanna : Je recommande également de choisir le type de cire qu’on va utiliser en fonction de la zone qu’on souhaite épiler. Ce que je préconise, ce sont les bandes de cire froide si on souhaite épiler une zone assez large telles que les jambes. Cette cire est aussi conseillée pour les aisselles, en particulier pour celles qui ont des poils qui poussent dans le même sens. Avant d’épiler les aisselles, il est important de bien désinfecter la zone et de l’assécher avec du talc. Pour les zones plus étroites, la cire chaude est encore ce qu’il y a de mieux. Pour ce qui est de la texture et des ingrédients, ce choix est propre à chacune. En fonction de leurs préférences ou de leur type de peau.

La cire faite maison, pour des jambes plus douces

En fonction de notre type de peau, on peut avoir des besoins différents en ce qui concerne la texture de la cire. Pour les femmes qui ont une peau à tendance sèche, il leur est recommandé de confectionner elles-mêmes leur propre cire. Il existe de nombreuses recettes de cire chaude simples à réaliser pour gambettes bien hydratées.

Johanna : En termes d’épilation, si on recherche quelque chose de bio et naturel, je recommanderais de confectionner la cire soi-même. C’est très onctueux et cela nourrit la peau. On trouve facilement sur internet des recettes de cires naturelles à base de sucre, de miel et de citron. C’est naturel et très simple à réaliser, il faut juste faire attention à la température de la cire. La cire naturelle s’utilise de la même façon qu’une cire commerciale, avec une spatule pour l’appliquer. En termes d’efficacité, la cire chaude et la cire froide sont assez semblables. À partir du moment où l’on choisit une cire avec une texture assez collante et qu’on l’applique correctement, c’est aussi efficace.

Gommage et hydrations, la clé d’une épilation longue durée

Pour de nombreuses femmes, faire un gommage de temps à autre et bien s’hydrater la peau est un rituel. Mais c’est aussi la clé de voûte d’une épilation plus durable. Il est recommandé de réaliser un gommage une fois par semaine et de s’hydrater la peau autant que possible. En appliquant ces petites astuces, on obtient des jambes plus douces et une épilation qui reste nette bien plus longtemps.

Johanna : Bien s’hydrater après l’épilation est une chose à faire quotidiennement . Cela évite les poils récalcitrants ou les poils incarnés. En effet, si on ne fait pas de gommage et qu’on ne s’hydrate pas suffisamment après épilation, des poils incarnés peuvent se former. De fait, le poil est affaibli par l’épilation et reste sous cutané car les cellules mortes le bloquent en surface. En hydratant, on amollit en surface et on donc on aide le poil à sortir plus facilement. Et cette pratique est aussi valable avant d’aller en institut comme à la maison.  On préconise un gommage une fois par semaine et de bien s’hydrater la veille de l’épilation. C’est vraiment quelque chose qui aide à avoir une épilation plus durable.

De la cire chaude et de la patience pour l’épilation du maillot

Il est tout à fait possible de s’épiler le maillot à la maison, mais cela demande de la dextérité. Utiliser de la cire chaude est souvent la technique la plus efficace pour retirer les poils de cette zone de la manière la plus nette possible. Mais c’est aussi une zone très sensible, par conséquent il est recommandé de garder ses sous-vêtements pour ne pas aller trop loin et y aller en douceur. S’armer de patience pour épiler petite zone par petite zone est nécessaire.

Johanna : Pour épiler cette zone je recommande d’utiliser une cire chaude, la cire de la marque Nair est très adéquate. On l’applique avec une spatule, de manière progressive, petite zone par petite zone de trois ou quatre centimètres, de l’extérieur vers l’intérieur. Je conseille de garder ses sous-vêtements pour sécuriser la zone et ne pas couvrir une trop grande zone sinon cela risque d’être très douloureux. Pour réaliser une épilation du maillot intégral, c’est plus difficile. Il faudra s’équiper d’un miroir pour épiler tous les endroits souhaités. Pour celles qui souhaitent uniquement un maillot propre, pas forcément intégral, les bandes de cire froide feront parfaitement l’affaire. Toujours bien chauffer les bandes entre ses mains et se limiter uniquement à ce qui dépasse des sous-vêtements.

Attendre la fin des menstruations pour une épilation moins douloureuse

Il n’existe pas réellement de technique pour qu’une épilation se fasse sans douleur. Chaque femme ressentira plus ou moins de douleur lors de l’épilation, c’est en réalité propre à chacune. Une majorité de femmes explique éprouver moins de douleur lorsqu’elles viennent de sortir de leurs menstruations.

Johanna : Ce que je préconise à mes clientes c’est de s’épiler dès qu’elles sortent de leurs règles. En faisant ça, elles seront tranquilles pendant trois semaines le temps que le cycle se refasse. Ce qu’il faut savoir aussi c’est que lorsqu’une femme est indisposée, à un moment il y a un pic de pilosité et les poils repoussent plus vite.

L’épilation à la maison est tout à fait possible. D’autant qu’avec quelques conseils et astuces, on peut obtenir un résultat s’approchant de celui obtenu en institut de beauté. Mais il est important de se rappeler que l’expérience joue un rôle important dans le résultat final. Avec autant de conseils et astuces, plus besoin de paniquer face à l’arrivée des beaux jours. Une épilation faite maison, avant de retrouver votre institut à partir du 19 mai prochain.

Laisser un commentaire