Envie de bébé : quels aliments consommer régulièrement pour booster la fertilité ?

Envie de bébé fertilité

Si certaines femmes font tout pour ne pas tomber enceintes, d’autres remuent ciel et terre pour en avoir. Si vous faites partie de celles qui recherchent absolument à porter un enfant dans leur ventre, il vous est nécessaire de connaitre les bonnes techniques à adopter. En plus de vous rendre chez un médecin spécialiste pour réaliser différents examens qui prouvent votre fertilité, prenez les bons aliments. Il existe en effet des régimes alimentaires qui aident à booster la fertilité.

Par Tiana Rabemanantsoa

Adopter une alimentation équilibrée, ce n’est pas uniquement recommandé pour perdre du poids ou pour préserver la santé. Des études scientifiques prouvent que suivre un régime alimentaire sain booste la fertilité. Une bonne alimentation assure la production d’hormones et stabilise la production de progestérone et d’œstrogène. Notons cependant que cette fois, il ne s’agit pas d’une restriction ou d’un régime strict. Le but consiste à s’habituer à une alimentation convenable à la santé. Le principe reste le même : « manger en qualité et non en quantité ». En fonction de votre poids, veillez à équilibrer autant que possible vos apports quotidiens en graisses, en glucides ainsi qu’en protéines.

Consommer des aliments riches en calcium et en antioxydant

Les aliments antioxydants vous aident à vous débarrasser des toxines qui semblent néfastes pour la santé et particulièrement pour la reproduction. Il se peut également qu’ils favorisent la concentration des spermatozoïdes. Vous en trouverez dans les fruits rouges ainsi que les légumes verts. Envie de bébé ? Vous pouvez les consommer sous toutes les formes. Il est également possible d’ajouter du curcuma et du gingembre dans les repas.

En ce qui concerne le calcium, c’est une substance indispensable pour équilibrer les hormones sexuelles. Ce sont surtout les produits entiers que vous deviez privilégier. Par exemple, consommez deux formes de laitages entiers chaque jour pour optimiser l’ovulation. Sur ce cas, misez sur le lait entier, le yaourt ou encore le fromage. Les crèmes glacées s’avèrent bénéfiques, mais il est conseillé d’en prendre avec modération.

Envie de bébé : ajouter les bonnes graisses dans les nourritures

Lorsqu’on vous recommande de bien surveiller votre alimentation, on a tendance à dire que le gras est néfaste. Certes, les graisses n’apportent pas des bienfaits à la santé, mais vous ne devez pas pour autant les bannir. Il suffit de privilégier les bonnes graisses. Si votre corps reçoit un apport suffisant en oméga-3, le bon fonctionnement de votre organisme sera préservé. Ainsi, aucun problème ne se pose au niveau du système reproducteur et de la fertilité.

L’idéal quand on a envie d’un bébé, c’est de miser sur les huiles végétales comme l’huile de colza, l’huile de tournesol ainsi que l’huile d’olive. De temps en temps, mettez du poisson gras dans vos assiettes. Pour varier les repas, mangez également des fruits de mer ainsi que des œufs. Ces aliments sont même conseillés durant la grossesse puisqu’ils participent grandement au développement des cellules du cerveau du bébé.

Équilibrer la sécrétion d’insuline aide à maintenir votre niveau de fertilité

Les aliments avec un index glycémique élevé peuvent accroitre la sécrétion d’insuline. Cela a des effets néfastes sur la fertilité ainsi que l’ovulation. C’est pour cette raison qu’il s’implique de consommer des aliments avec un indice glycémique bas comme les légumes secs, les légumineuses et les fruits.

Les fibres semblent également bénéfiques, car elles aident à freiner l’assimilation des glucides. Ainsi, ajoutez des graines de lin dans vos assiettes comme les salades. Cependant, limitez les sucres raffinés, les farines, les sodas et les boissons gazeuses. Le but n’est pas uniquement de booster la fertilité, mais aussi de prévenir le diabète gestationnel durant la grossesse.

Le poids : un élément à prendre en compte

L’IMC influence la fertilité. L’obésité, c’est dangereux pour la santé. Cette pathologie vous fait encourir des risques de développer des troubles cardio-vasculaires. Aussi, il se peut que les femmes ayant un Indice de Masse Corporelle de plus de 25 réduisent leur chance de tomber enceinte. Elles souffrent d’ailleurs d’un trouble hormonal sévère.

Si vous êtes en surpoids, effectuez quelques exercices pour perdre du poids et suivez un régime alimentaire équilibré. Une perte de poids entre 5 % à 10 % augmente la fertilité. Cela régularise les cycles menstruels et assure une ovulation spontanée.

Avant d’adopter un quelconque régime, prenez juste le temps de demander un conseil auprès de votre gynécologue. Un régime trop strict risque également de nuire à votre fertilité. Il est souvent recommandé d’y aller progressivement.

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies