fbpx

En amour, la passion est-elle toujours synonyme de destruction ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
La passion est-elle toujours synonyme de destruction ?

D’après le dictionnaire Larousse, la passion caractérise une  « personne qui manifeste avec violence ses sentiments », « qui a un goût très vif pour quelque chose ». Les relations passionnées sont souvent faites de hauts et de bas extrêmes, nous faisant basculer de la joie la plus intense à la rage la plus violente. Elles constituent de véritables ascenseurs émotionnels que nous devons apprendre à apprivoiser si souhaitons le voir durer.

confrontation explosive

Partons d’une question simple. Dans un couple, la passion est-elle imputable à l’un des deux partenaires seulement ? Le film sur l’artiste Frida Kalho m’a alors éclairée. C’est la fusion entre deux êtres, généralement dotés de forts caractères, qui souvent provoque l’explosion.

« Je n’ai jamais été aussi heureuse et malheureuse à la fois »

Laura, 23 ans, 1 an de relation

Se faire du mal mutuellement : est-ce le gage d’un amour véritable ?

En effet, on décide de rester avec l’être aimé contre vents et marées, malgré les disputes incessantes. On en vient même à se demander dans nos heures sombres si l’on aime la douleur mentale qu’on s’inflige mutuellement. Est-ce du masochisme ? On ressent des émotions si extrêmes qu’il faut apprendre à les canaliser. Tout est une question de mesure : il convient de tempérer les ardeurs de chacun. Posez-vous régulièrement ce genre de questions : cela est-il supportable ? Certaines limites nont-elles pas été dépassées ? Cela en vaut-il la peine ? Faites le point.

Faut-il un dominant dans l’affaire ?

Un des deux partenaires doit-il prendre forcément le dessus ? En cas d’affrontement, la question du rapport de force se pose alors naturellement. Si la prise de décision au sein du couple est source de conflits, il faut savoir faire des compromis, communiquer, se remettre en question ensemble. L’équilibre est fondamental, il permet l’épanouissement des deux parties.

La relation peut-elle être durable ?

Peut-on projeter de construire sa vie sur le fondement si instable de la passion, sans que cela ne devienne destructeur ? Revivre de douloureuses et éreintantes disputes, suivies de réconciliations intenses sur l’oreiller et de merveilleux moments passés ensemble, est-ce soutenable sur le long terme ? Dans ce cas, ne peut-on pas se dire que la beauté (et l’intensité) de la relation provient du fait que l’on sait, en son fort intérieur, qu’elle ne peut être éternelle.  Si vous souhaitez la longévité, faites en sorte d’améliorer et de changer certaines mauvaises habitudes, en concertation avec votre partenaire.

« C’est viscéral, on ne peut s’en défaire »

Laura
alchimie inéluctable

Passion destructrice ou relation apaisée ?

 Y a-t-il  un entre-deux ? Faut-il vivre une passion extrême pour ressentir des sentiments profonds ? Faut-il poser une limite ? À vous de vous la fixer, à chacun son point de non-retour en fonction de chaque relation. Ecrivez sur un cahier régulièrement ce que vous ne pourrez pas accepter. Même si vous y pensez souvent, coucher vos pensées intimes sur le papier vous permettra de vous imprégner de ce qui fait sens à vos yeux .

Un jeu entretenu à dessein ?

La routine, vous ne connaissez pas, et pourtant, vous aimeriez bien un peu de calme et de stabilité. Je vous conseille le film Jeux d’enfants. Il m’a conduite à me demander si la passion continuait à brûler par peur de perdre l’autre, tout en repoussant les limites du défi constamment lancé à la face de l’autre. “Je t’aime, moi non plus.” “Fuis-moi, je te suis ; fuis-moi, je te suis”, sont des dictons populaires connus, des clichés prenant leur source dans le “vécu” de tout un chacun. Face à cette agitation parfois un peu veine, il convient de se demander si ce jeu en vaut vraiment la chandelle ?

Quand Eros vient s’en mêler

Comment traduire en mots l’intimité physique de deux êtres en proie à la passion amoureuse : charnelle, bestiale, enivrante ? Vous ressentez profondément le lien d’appartenance qui vous lie l’un à l’autre, la connexion qui vous unit. Vous en venez même à ressentir en vous la fusion des corps, et cela vous rassure. En effet, vous savez que vous ne tenez pas l’autre pour acquis, ce qui rend le moment encore plus spécial. Vous ressentez l’éveil de vos sens ainsi que cette alchimie aussi fatale qu’incohérente, car elle mêle les sentiments opposés d’amour et de haine. Fusionnels à souhait, vous ne faites à ce moment-là plus qu’un avec l’aimez, dans un rare instant de paix où vous êtes en symbiose.

Modérez-vous si vous tenez à l’autre !

Mesurez vos actes, faites des compromis. Trouvez un moment, un endroit opportun pour communiquer avec calme lorsque vous êtes tous les deux. Ne vous épuisez pas, prenez du recul, de temps à autre, pour faire le point sur vous et votre relation. Préservez-vous, protégez-vous, assurez-vous d’être heureuse, épanouie et satisfaite. Il doit y avoir davantage de bons moments que de mauvais, ne laissez pas la passion prendre le dessus sur vous. Ayez toujours un pied dehors, tant que la situation demeure instable. On le sait toutes, il faut avoir des épaules solides pour maintenir à flot une relation passionnée. 

L'anxiété 2.0 : le syndrome FOMO
Actu santé

L’anxiété 2.0 : le syndrome FOMO

Notre quotidien est souvent rythmé par les flux d’informations que nous recevons chaque jour. Et plus particulièrement, les jeunes générations. Hyper connectées, elles sont celles

Lire la suite »

La publication a un commentaire

  1. Déa

    Très intéressant et complet. Merci.

Laisser un commentaire