fbpx

Et hop ! Destination verdure, oxygène et chlorophylle à la Journée des Plantes de Chantilly

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
JourneeDesPlantesDomaineChantilly affiche

Ce week-end c’est la Journée des Plantes d’automne à Chantilly. Oubliez vos autres projets, il fait beau, allez-y, faites-vous plaisir. C’est jusqu’au dimanche 11 octobre au Domaine de Chantilly. En voiture (recommandé !), sinon transports en commun et sa navette mise en place pour les plus masquées d’entre nous.

Vite, on sort prendre l’air

Hop, hop, hop ! Faut sortir maintenant. Paris s’asphyxie, le métro est plus que pollué, il est infecté, les rues sont peuplées de zombies masqués, les restos font la grimace, le bonheur est parti. Alors on fait comme lui, on prend un taxi, un Uber, sa voiture, la voiture d’une copine, la Kangoo d’un copain et on sort.

Ce week-end la direction pour revivre un peu c’est Chantilly, car s’y tient le rendez-vous bisannuel de la verdure : la Journée des Plantes. Ça a déjà commencé, et ça se termine dimanche. Alors on met ses bottes, ses Doc’s, ou ses baskets sales, on s’habille en Ladies Farmer et on y va. Dans un cadre magnifique, on profite des dernières éclaircies d’automne et on se fait plaisir à travers plantes et arbres. Enfin choisir pour son intérieur, pour son balcon, pour la balustrade de la cuisine, pour offrir à Maman et aussi à la voisine de palier.

Venir pour les plantes et visiter les pierres

Et alors il faut en profitera pour visiter le château, et pourquoi pas les écuries. C’est la journée promenade. De toute façon, on n’est pas chargé, on laisse tous nos achats à la consigne et on les prendra en partant. Se faire du bien, on discute, on rencontre, on apprend. Prendre le temps de choisir des plantes pour les regarder pousser. Préparer une passion douce et longue pour meubler son prochain confinement. Penser à soi pour soi. Sortir pour rentrer chez soi et animer de vies les murs qui forment le chez soi. On vit humainement, et dans la beauté vivante des fleurs, des plantes et des arbres. Allez-y vite, le vrai luxe est dans le jardin.

Bénédicte, la belle jardinière

Laisser un commentaire