fbpx

Contrôlez vos rêves !

La possibilité de contrôler vos rêves vous a rendu curieux et vous souhaitez vous lancer dans l’aventure ? Vous êtes au bon endroit ! Comme précisé dans l’article “Quand les rêveurs lucides nous parlent de leur expérience”, certaines personnes sont plus prédisposées aux rêves lucides que d’autres. Mais ne vous en faites pas, tout est dans la motivation et l’entraînement. Voici quelques conseils.

Soyez motivé et optimiste

Comme pour la plupart des domaines, pour réussir un objectif, il faut de la motivation et de l’optimisme. Avoir une attitude positive ne vous fera pas de mal ! Si les enfants ont des capacités oniriques plus développées, c’est parce qu’ils sont souvent très enthousiastes à l’idée de rêver, et y consacrent souvent un moment avant de dormir. Ayez un but bien spécifique, faire un rêve lucide pour faire un rêve lucide ne vous mènera pas très loin. Il faut vouloir accomplir un objectif particulier dans votre sommeil. Le songe lucide relève du subconscient, c’est pourquoi il faut y mettre votre entière personne ! 

Dormez correctement

Un bon sommeil augmentera vos chances de rêver et donc vos chances de rêver lucide. Faire du sport, manger équilibré et dormir assez est important pour avoir une bonne hygiène de vie et rêver. Évitez également tout ce qui perturbe le sommeil paradoxal comme le café ou l’alcool. Et plus vous dormirez longtemps, plus vous aurez des cycles de sommeil et passerez par le sommeil paradoxal, pour toujours plus de songes.

Souvenez-vous de vos rêves

Pour faire des rêves lucides, il est important de se souvenir de ce qui se passe dans votre tête la nuit ! Encore une fois, c’est l’intention qui compte ! Prenez quelques minutes avant de dormir pour vous dire que vous vous souviendrez de vos songes. Et vous l’avez peut-être remarqué, plus vous vous souviendrez de vos songes, plus il sera possible de vous rappeler de vos futurs rêves. Encore une fois, chez certaines personnes c’est plus inné, chez d’autres il faudra s’entraîner !

Dès le réveil, il faut vous demander de quoi vous avez rêvé. Si vous ne vous souvenez de rien au réveil, établissez une liste de ce qui pourrait déclencher un déclic : votre journée de la veille, vos proches, les lieux que vous fréquentez, vos hobbies… Tous ces éléments qui font partie de votre quotidien sont susceptibles de faire partie de vos rêves. Racontez les à vos proches, ou mieux, écrivez les. Gardez un petit carnet et un stylo près de votre lit et tenez un journal des rêves. En écrivant vos songes vous serez sûr de ne pas les laisser partir. Pour aller plus loin, interrompez volontairement votre sommeil toutes les cinq heures. Vos songes vous reviendrons et vous pourrez les écrire avant de vous rendormir.

Apprenez à distinguer rêve et réalité

Au moment où vous serez en plein songe, il faudra prendre conscience que vous rêvez pour passer dans un rêve lucide. Mais comment enclencher cette prise de conscience ? C’est la partie qui demande le plus d’entraînement. Vous devez prendre l’habitude de faire des tests de réalité au quotidien. Vous devez vous demander si vous rêvez régulièrement, même quand vous êtes sûr d’être éveillé.

En plus de vous demandez si vous êtes en plein songe, faites attention à ce qui vous entoure. Demandez-vous si ce qui se passe dans votre environnement est normal et réaliste. Certains signes reviennent régulièrement chez la plupart des personnes. Par exemple, lire est presque impossible, courir est compliqué et vos mains n’auront jamais un aspect normal. Ce sont ces éléments sue vous devez vérifier en pleine journée pour y porter une attention particulière dans vos songes. Au moment où vous vous rendrez compte qu’un élément est anormal, vous pourrez passer à l’étape du contrôle de votre rêve !

Prenez le contrôle de vos rêves

Il arrive souvent de se réveiller brusquement après avoir pris conscience d’un songe. En effet, soit vous oubliez que c’est la porte d’entrée du contrôle d’un songe, soit vous êtes bien trop excité et votre corps se réveille. Pour y remédier, il faut déjà garder en tête qu’un rêve lucide est possible. Ensuite, souvenez-vous qu’un rêve lucide est fragile et que seul votre esprit doit être éveillé, ne réveillez surtout pas votre corps. Si vous passez cette étape, libre à vous d’exploiter votre rêve lucide comme bon vous semble ! 

Pour avoir un témoignage sur des rêveurs lucides, rendez-vous ici. Faites-nous part de vos aventures dans vos rêves lucides via notre compte Twitter, ou en commentaire. 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.